Juillet 2017 terre

Translate All The Site Into The Language(Tongue) Of Your Choice

Vous Appréciez Ce Site ?

Contribué a son évolutions en faisant un don Merci*



Vendredi 21 juillet 2017 Le mercure chute à -25 degrés en Argentine

Le record absolu des températures les plus basses enregistrées en Argentine a établi lundi matin à San Carlos de Bariloche. Cette météo sans précèdent a fait deux victimes et a privé 25.000 personnes d'électricité.
Du froid, du froid et du froid
Le service national météorologique d'Argentine a signalé que «La tempête du siècle» s'est abattue sur le pays, les températures ayant abaissé lundi à —25,4ºC dans la région de Patagonie, à San Carlos de Bariloche. La température ressentie s'est même abaissée à —29°C.


Toute la ville, qui est considérée comme l'un des centres touristiques les plus connus d'Argentine, est couverte de neige.

Le froid a perturbé le fonctionnement de l'aéroport local. En outre, près de 25.000 personnes sont privées d'électricité et de nombreux arbres ont été détruits. Les précipitations ont atteint une cinquantaine de centimètres.

Selon les responsables de la ville, deux personnes sont décédées suite à ce froid inédit: un sans-abri, âgé de 54 ans, et un autre homme de 41 ans.

Vendredi 21 Juillet 2017 Depuis 1950, l’homme a fabriqué 8,3 milliards de tonnes de plastiques

Depuis 1950, l’homme a fabriqué 8,3 milliards de tonnes de plastiques

La production mondiale pourrait atteindre 25 milliards de tonnes d’ici à 2050, alors que les déchets plastiques polluent massivement l’environnement.

Aucun signe de ralentissement

« L’acier que nous fabriquons est destiné à la construction et aura donc une durée d’utilisation de plusieurs décennies, souligne Roland Geyer. Pour le plastique, c’est tout le contraire, la moitié de ces matériaux deviennent des déchets après quatre ans ou moins d’utilisation. » L’un des problèmes tient à la place de l’emballage : ce marché capte près de la moitié de certains types de plastiques, or leur usage y est majoritairement de moins d’un an, tandis qu’il peut atteindre une cinquantaine d’années dans le secteur de la machinerie industrielle, voire plus de soixante ans dans celui de la construction.

Dans le monde, le triomphe du plastique ne montre aucun signe de ralentissement. Environ la moitié de la quantité totale produite de 1950 à 2015 a été générée au cours des treize dernières années. « Il y a des gens qui se souviennent encore d’un monde sans plastiques, souligne Jenna Jambeck, coauteure de l’étude et professeure d’ingénierie à l’université de Géorgie. Mais aujourd’hui ils sont devenus si omniprésents que vous ne pouvez aller nulle part sans trouver des déchets de cette matière dans notre environnement, y compris dans les océans. »

En effet, en 2015, la même équipe a publié dans la revue Science les résultats de leur recherche portant sur l’ampleur de ce problème dans les océans. Si la quantité exacte est quasiment impossible à déterminer, ils ont cependant estimé que 8 millions de tonnes de ces détritus avaient été rejetées dans les mers durant la seule année 2010.

Au fond de l’eau comme sur terre, une seule solution pour éviter qu’ils ne se retrouvent en pleine nature : les recycler. En 35 ans, 600 millions de tonnes de plastiques l’ont été, soit 9 % de la production totale. Avant 1980, le taux de recyclage était négligeable. Aujourd’hui, l’Europe (30 %) et la Chine (25 %) sont les meilleurs élèves, capables de procurer une deuxième vie à ce matériau ; aux Etats-Unis le taux de recyclage ne dépasse pas 9 %.



« La plupart des polymères ne se biodégradent pas »

« Les matières plastiques sont délicates à retraiter car elles sont souvent mélangées, explique Yvan Chalamet, enseignant-chercheur à l’université de Saint-Etienne en ingénierie des matériaux polymères. Les recycler tel quel détruit leurs propriétés mécaniques, il faut donc séparer les matières pour avoir un gisement le plus pur possible. » Ce qui sera impossible, par exemple, pour un film plastique qui comporte plusieurs couches de différents polymères. Pour ce genre de matériaux, la seule solution reste alors l’incinération.

« La plupart des polymères ne se biodégradent pas, c’est pourquoi la quasi-totalité de leurs débris seront présents pendant des centaines ou même des milliers d’années », déplore Jenna Jambeck. Les plastiques partiellement ou entièrement biodégradables et biosourcés – c’est-à-dire issus de matières premières renouvelables – sont, eux, pour l’instant encore trop peu de mise pour avoir un impact significatif sur la réduction des déchets. En effet, ces nouveaux matériaux représentent moins de 1 % de la production globale.

Les industriels se montrent prêts aujourd’hui à investir dans la recherche pour améliorer leurs performances. Par exemple, la masse de plastique nécessaire à la fabrication d’un pot de yaourt a été divisée par deux en trente ans.

Mais l’augmentation de la consommation des produits emballés ou à usage unique vient contrebalancer ces efforts. Pour les auteurs de l’étude, il est impératif de réduire cette invasion ingérable au strict minimum. « Du plastique que l’on ne fabrique pas, c’est autant que l’on n’aura pas besoin de recycler, résume Roland Geyer. Je conseille aux consommateurs d’acheter des produits en matière déjà réutilisée, afin d’éviter une production supplémentaire inutile. C’est plus efficace que d’essayer de recycler. »

La volonté politique peut changer la donne

Il n’est guère envisageable cependant de nous sevrer complètement de notre penchant pour les polymères si pratiques, en particulier dans les produits conçus pour durer. « Je pense que nous devons examiner attentivement notre usage et nous demander à quels moments cela n’a plus de sens », explique Kara Lavender Law, coauteure de l’étude et chercheuse à la Sea Education Association.

Au rythme actuel, nous devrons gérer plus de 25 milliards de tonnes de plastiques en 2050, soit trois fois plus qu’aujourd’hui, selon les chercheurs américains. « Les projections sont cependant très aléatoires, tempère Yvan Chalamet. Il suffit parfois que des réglementations changent pour que des pans entiers de ce secteur soient éliminés. »

La volonté politique peut changer la donne : ainsi la France a-t-elle décidé de bannir les sacs en plastique aux caisses des supermarchés en 2016. Une source de déchets qui représentait plus de 80 000 tonnes par an en France.

Vendredi 21 Juillet 2017 La sécheresse s'aggrave en Loire-Atlantique



De nouvelles mesures de restrictions d'eau viennent d'être prises en Loire-Atlantique. Les cours d'eau sont très bas et la sécheresse se voit aussi dans les champs. Nous avons fait le tour des agriculteurs pour savoir quels sont ceux qui sont les plus touchés.

Les prairies ressemblent à de vrais paillassons en Loire-Atlantique. Plus un brin d'herbe verte à se mettre sous la dent pour les vaches et c'est donc aux éleveurs que la sécheresse pose le plus de problèmes. Certains ne sortent plus leurs bêtes depuis début juin. Elles sont nourries avec les stocks d'herbe qui doivent servir jusqu'à l'hiver prochain, des stocks qui, en plus, ne sont pas énormes puisque, déjà l'hiver dernier, il avait très peu plu. Peu d herbe en stock, on pioche déjà dedans : ça va être très difficile pour tenir jusqu'au printemps prochain.
Mauvais pour l'élevage, mais bon pour la vigne

Pour tous les autres secteurs, la chaleur et la sécheresse posent beaucoup moins de problèmes. Dans le vignoble, temps sec ça veut dire pas de maladie. Même chose pour les arbres fruitiers.

Pour tout ce qui est céréales, idem. Tout le sud-Loire a déjà moissonné. Les agriculteurs annoncent une bonne année. Pas exceptionnelle non plus, à cause d'un coup de chaud tombé au mauvais moment en juin.
De nouvelles restrictions d'eau

En revanche, la situation s'aggrave pour nos cours d'eau, avec de nouvelles restrictions. Les pompages sont désormais interdits dans le tout le bassin de la Vilaine, au nord de la Loire-Atlantique. C'était déjà le cas pour l'est, le sud et le sud-ouest du département.

Vendredi 21 Juillet 2017 Les poissons meurent de façon alarmante dans les rivières du Doubs

La fédération départementale de pêche du Doubs organise toute cette semaine des inventaires piscicoles des cours d'eau du département. Le résultat est catastrophique.

"L'ombre a pratiquement disparu, alors que l'an passé il était encore en nombre dans ce ruisseau", Alexandre Cheval, garde pêche dans la Vallée de la Loue a encore du mal à y croire. Il organisait ce mercredi une station (relevé du nombre de poissons sur un périmètre délimité de rivière) dans le Cusancin, et la pêche a été anormalement basse.
Depuis 2009, ces inventaires piscicoles sont organisés chaque année au même endroit pour observer l'évolution de la population de poisson. Le principe est simple : les poissons sont pêchés à l'épuisette, puis triés dans des bacs pour être mesurés et pesés avant d'être relâchés dans le cours d'eau.

"En temps normal on devrait pêcher 300 kilos de truites par hectare ici, mais aujourd'hui on en a pris que 10 kilos", se désole Christof Monnin, chargé de la pesée des poissons. "Bientôt il n'y aura plus de truites dans les rivières de la vallée de la Loue".
Les activités de l'homme en ligne de mire

Pas besoin de grandes salopettes de pécheurs pour traverser le Cusancin, avec seulement une vingtaine de centimètres d'eau... de simples bottes de pluies suffisent. Christian Rossignon, hydrologue à la Fédération de Pêche du Doubs, dénonce depuis 15 ans la baisse régulière du niveau des cours d'eau : "Il y a une diminution dramatique de la réserve en eau à l'échelle des bassins versants, c'est clairement lié à l'assèchement des sols et à la destruction des zones humides".

L'agriculture est bien sûr pointée du doigt. Elle réclame chaque année un peu plus de terres. Dans la région l'élevage est aussi problématique, mais Alexandre Cheval le rappelle tout le monde est responsable de l'état des rivières : " Nous en tant que citoyens on utilise tout un tas de produits de merde et tant qu'ils ne seront pas interdits on ne pourra rien faire pour sauver les rivières".

Vendredi 21 Juillet 2017 Election de Donald Trump aux Etats-Unis : quelles conséquences pour l'environnement ?

L'élection de Donald Trump, à la tête de la première puissance mondiale, soulève un certain nombre d'interrogations et de craintes, notamment au niveau environnemental. Si de nombreuses voix s'élèvent pour annoncer un "cataclysme" planétaire, la réalité est sans doute plus complexe et heureusement bien moins catastrophique.

Les décisions politiques du 45e président des Etats-Unis devraient avoir un poids notable dans les grands enjeux environnementaux. Or, Donald Trump est un financier productiviste et, mécaniquement, cela n'est pas vraiment compatible avec la préservation et la restauration de notre environnement.

Le secrétaire général des Nations unies Ban Ki-moon vient de déclarer à la presse : "L'ONU compte sur la nouvelle administration pour renforcer la coopération internationale au moment où nous oeuvrons ensemble afin de soutenir des valeurs communes, combattre le changement climatique (et) promouvoir les droits de l'homme".

Tentons d'y voir un peu plus clair dans les grandes orientations environnementales du futur président, en nous appuyant principalement sur son programme électoral, même succinct.
Le retour massif des énergies fossiles

Voici ce que tout le monde peut lire sur son programme officiel : "faire une Amérique indépendante au niveau énergétique (...) et protéger une eau et un air propres. Nous conserverons nos habitats naturels, réserves et ressources. Nous engagerons une révolution énergétique qui apportera une vaste nouvelle richesse pour notre pays."

Une annonce plutôt rassurante au niveau de la lutte contre les pollutions et la préservation des grands espaces naturels qui font la richesse des Etats-Unis... Sauf que la révolution énergétique annoncée sera principalement issue des énergies fossiles et non des énergies renouvelables.

Donald Trump vise ainsi à soutenir massivement l'industrie du charbon, du pétrole et des gaz de schiste, en exploitant les réserves encore importantes du sous-sol américain. Objectif premier : devenir indépendant énergétiquement et donc ne plus dépendre des apports extérieurs, sources de conflits et de déficits commerciaux. Cette dépendance, souhaitable, aurait pu être enclenchée via une transition énergétique massive vers les énergies renouvelables mais le programme de Donald Trump n'en fait pas une seule fois mention dans son programme. Son investiture sonnera-t-elle le glas de l'essor important des énergies renouvelables aux Etats-Unis ? Difficile à dire pour le moment.

Donald Trump souhaite également relancer le projet de l'oléoduc Keystone, qui devait acheminer les pétroles lourds canadiens (issus en partie des sables bitumineux très polluants) vers les raffineries états-uniennes et que le président Obama avait finalement rejeté. Le nouveau président n'a pas perdu de temps en signant les ordres de construction des pipelines Keystone XL et Dakota Access le 24 janvier 2017.
Vers la fin du TAFTA ?

Donald Trump a des visées protectionnistes pour son pays, à l'encontre de la sacro-sainte mondialisation aveugle tant vantée et même imposée par nos dirigeants. A ce titre, son élection signe sans doute la fin des négociations sur le très controversé traité de libre-échange transatlantique (TAFTA).

Ce projet de grand marché transatlantique est une menace sérieuse pour la protection de la santé et de l'environnement des citoyens européens : plus de pesticides, de gaz de schistes... Et des droits accrus pour les grandes multinationales qui pourraient imposer leurs produits et leurs outils de production sur le marché européen, sans tenir compte de nos normes environnementales, sociales et sanitaires.

Heureusement, Donald Trump y voit une menace pour l'emploi des américains et souhaite "le renégocier immédiatement", et n'hésitera pas à s'en désengager si il n'obtient pas satisfaction. Une bonne nouvelle.
Fin de l'accord de Paris sur le changement climatique ?

L'accord de Paris sur le changement climatique sera sans doute dénoncé par la nouvelle administration américaine alors que Donald Trump s'affiche ouvertement comme un climato-sceptique : “une invention des Chinois pour rendre l'industrie américaine non compétitive”, a-t-il dit sur Twitter, une affirmation édifiante qui se passe de commentaires...

Les Etats-Unis ont déjà signé l'accord de Paris mais ils pourraient s'en désengager selon l'article 28 de l'Accord de Paris, et ce dans l'année de sa prise de pouvoir[1], à cause de l'alinéa 3 de ce même article qui stipule : “Toute Partie qui aura dénoncé la Convention sera réputée avoir dénoncé également le présent Accord.” On entend par convention, la Convention-Cadre des Nations-Unies sur le changement climatique (CCNUCC), qui date de 1992.
Sinon, il faudra attendre trois ans : "À l'expiration d'un délai de trois ans à compter de la date d'entrée en vigueur du présent Accord à l'égard d'une Partie, cette Partie peut, à tout moment, le dénoncer par notification écrite adressée au Dépositaire."

Avant de crier haro, il faut relativiser la portée de cet accord très insuffisant malgré l'auto-satisfaction médiatique et politique qu'il a engendré : il est à la fois irréalisable, dépourvu d'engagements chiffrés et non contraignant ! Il ne devrait donc pas poser vraiment de tracas au futur président qui a d'ailleurs souvent affirmé qu'il couperait les financements dédiés aux programmes de lutte contre le changement climatique.

Soucieux de relancer la machine industrielle américaine sans aucune entrave, y compris environnementale, Donald Trump envisage également de lever les restrictions sur la production d'énergies fossiles, ce qui signifie peut-être encore plus de gaz de schiste via la fracturation hydraulique, polluante pour l'environnement.

Dans tous les cas, les Etats-unis ne devrait plus faire d'efforts particuliers concernant la réduction des émissions de gaz à effet de serre, alors qu'ils demeurent le deuxième pays le plus “polluant”, derrière la Chine.

Mais les velléités d'indépendance énergétique des Etats-Unis soulève une question essentielle, pourtant oubliée du débat et dont la réponse est complexe : faut-il mieux produire son énergie localement, même de manière plus polluante ou s'appuyer sur des approvisionnements étrangers[2] avec toutes les conséquences que cela implique :

Quelles sont les normes sociales et environnementales des pays producteurs d'énergie ? Doit-on se satisfaire de ne plus polluer chez soi pour polluer chez les autres ?
Les Etats-Unis n'ont-ils pas les moyens de construire des centrales thermiques "propres" avec captage du CO2 ? Le feront-ils ?
Quelle est l'importance de la pollution induite par le transport, les risques de marées noires ?
Faut-il continuer de déstabiliser et de semer le chaos au Moyen-orient pour s'approprier ses ressources énergétiques ? Soulignons que ces guerres sans fin sont, elles, des catastrophes pour les populations et leur environnement.

Enfin, la question environnementale ne se limite pas à l'énergie et aux changements climatiques. Ainsi, la question alimentaire, devenue cruciale, est la grande absente du programme de Donald Trump et pourtant elle est riche de conséquences pour l'environnement, la déforestation, la santé...
Le risque de guerre majeure devait s'éloigner

Donald Trump, a, tout au long de sa campagne, fait état de son amitié à la Russie : c'était une excellente nouvelle pour reconstruire des relations durables entre les deux superpuissances qui sont actuellement au bord d'un conflit majeur. Soulignons que le niveau de risque actuel d'une guerre OTAN / Russie-Chine est encore plus élevé que durant la guerre froide.
Un tel conflit dévastateur, serait, pour le coup, un vrai cataclysme pour la planète entière, comme en témoigne l'heure bien avancée de la très sérieuse horloge de l'apocalypse.

Une guerre conventionnelle et/ou nucléaire avec pour champs de bataille l'Europe et le Moyen-orient signerait la fin de tout projet environnemental et un retour en arrière dramatique pendant des décennies... Malheureusement, c'était l'effroyable perspective, non dissimulée, de la candidate Clinton pourtant soutenue par la quasi totalité des médias américains et français...

Après une escalade dangereuse des tensions entre la Russie et les USA, les présidents Putin et Trump se sont finalement rencontrés à l'occasion du G20 (7-9 juillet 2017). Ils ont eu des échanges très constructifs qui devraient oeuvrer pour un règlement diplomatique des grands conflits actuels : Syrie, Ukraine et Corée du Nord. Une premier pas qui devrait mener à une accalmie.

Vendredi 21 Juillet 2017 Changement climatique : climat et effet de serre

"Les espèces qui survivent ne sont pas les espèces les plus fortes, ni les plus intelligentes, mais celles qui s'adaptent le mieux aux changements" (Charles Darwin).
Le climat

Le climat se définit comme une description des moyennes et des extrêmes météorologiques en un endroit limité. Le climat est naturellement variable comme en témoigne l'irrégularité des saisons d'une année sur l'autre.
Cette variabilité est normale, et tient aux fluctuations des courants océaniques, aux éruptions volcaniques, aux variations du rayonnement solaire et à d'autres composantes du système climatique encore partiellement incomprises. De plus, notre climat aussi a ses extrêmes (inondations, sécheresses, grêle, tornades et ouragans), qui peuvent devenir dévastateurs.
Cependant, depuis quelques décennies, un certain nombre d'indicateurs fiables et d'études montrent que le climat se réchauffe à l'échelle du globe... Un phénomène inquiétant qui nous interpelle sur nos activités massivement émettrices en "gaz à effet de serre".
Effet de serre : histoire et découvreurs

En 1824, Joseph FOURIER, physicien français, surnomme "effet de serre" le phénomène démontré par l'hélio thermomètre d'Horace Bénédict De Saussure à la fin du 18ème siècle : la température sur Terre est accrue par l'atmosphère qui piège une partie du rayonnement infrarouge émis par la Terre.

Svante ARRHENIUS annoncait dès 1896, qu'en brûlant le charbon, les hommes allaient réchauffer la planète via un effet de serre renforcé et fût donc le premier à mettre en évidence le risque de réchauffement climatique. Il indiquait déjà avec beaucoup de clairvoyance que le doublement de la concentration en dioxyde de carbone dans l'atmosphère devrait entraîner l'augmentation de la température de 4°C à 6°C, ce qui correspond à peu près aux estimations actuelles.

En 1958, Charles David KEELING commence à mesurer les concentrations de CO2 sur le volcan Mauna Loa à Hawaï : elles sont alors de 315 ppm puis passent à 330 ppm en 1974 : première preuve locale d'une augmentation de la concentration en CO2, abstraction faite de l'activité volcanique.

En 1979, l'Académie nationale des sciences américaine lance la première étude rigoureuse sur le réchauffement de la planète intitulée "Carbon Dioxyde and Climate : a Scientific Assessment". Le comité Charney qui en eu la charge concluait déjà que "si les émissions de dioxyde de carbone continuent d'augmenter, le groupe d'étude ne voit aucune raison de douter que des changements climatiques en résulteront, et aucune raison de penser que ces changements seront négligeables".

Au début des années 1980, le glaciologue grenoblois Claude LORIUS entreprit une coopération avec ses collègues soviétiques de la station Vostok, installée au coeur de l'Antarctique. En 1985, les foreurs russes parviennent à extraire des carottes de glace jusqu'à un kilomètre de profondeur. Publiées en 1987, leur analyse réalisée à Grenoble et à Saclay par les équipes de Dominique RAYNAUD et Jean JOUZEL, démontre que, depuis cent mille ans, il existe une corrélation étroite entre températures moyennes et teneurs en gaz à effet de serre.
En 1999, la démonstration s'est étendue aux 400 000 dernières années. Sur cette période, jamais la teneur en gaz à effet de serre n'a atteint les valeurs actuelles. Enfin, en 2008 confirmation a été apportée sur une période de 800 000 ans....

Depuis 1988, plusieurs milliers de chercheurs internationaux se sont réunis sous l'égide des Nations Unies pour constituer le Groupe Intergouvernemental sur l'Evolution du Climat (GIEC) ou IPCC (Intergovernmental Panel on Climate Change) afin de travailler sur ce bouleversement climatique global (planétaire) et rapide.
Effet de serre : définition

L'effet de serre est un phénomène naturel, indispensable à la vie sur Terre et qui assure une température moyenne de +15°C environ au lieu de -19 °C. En fait, une température de -19°C ferait geler les océans, ce qui augmenterait considérablement leur albédo (pouvoir réflecteur) faisant chuter les températures autour de -100°C...

La Terre reçoit la majeure partie de son énergie du soleil (principalement sous forme de lumière visible), un quart est directement réfléchi, environ 20% est absorbée par l'atmosphère et 45% touche le sol puis est rayonnée sous forme d'infrarouges (rayonnement thermique) par la Terre. Or, le rayonnement infrarouge émis par la Terre est en partie intercepté par les gaz à effet de serre de l'atmosphère terrestre tandis que le reste est diffusé vers l'espace.
Un gaz à effet de serre est donc relativement transparent à la lumière du soleil mais capable d'absorber une partie du rayonnement thermique de la Terre. La Terre équilibre le rayonnement solaire entrant par l'émission de rayonnement thermique. La présence de substances à effet de serre limite le rafraîchissement par rayonnement thermique et amène donc à un certain réchauffement (Richard Lindzen).

Le terme "effet de serre" est quelque peu abusif car c'est le blocage de la convection qui maintient la température élevée à l'intérieur de la serre.

La vapeur d'eau, le méthane, le dioxyde de carbone et le protoxyde d'azote, qui sont les principaux gaz à effet de serre (GES) contribuent à piéger l'énergie renvoyée, augmentant la température moyenne de la Terre. En effet, ce sont les gaz à structure polyatomique (au moins 3 atomes) qui retiennent le rayonnement infrarouge au contraire des molécules diatomiques (99% de l'atmosphère) qui ont une structure trop simple.

Notons le double rôle des nuages dans l'effet de serre : vis-à-vis du rayonnement solaire, les nuages agissent principalement comme un parasol qui renvoie vers l'espace une grande partie des rayons du Soleil. Le pouvoir réfléchissant, ou albédo, des nuages épais à basse altitude, est ainsi très élevé, de l'ordre de 80%. Par contre, les cirrus qui sont des nuages d'altitude constitués de cristaux de glace, ont un effet parasol très faible puisqu'ils sont transparents mais participent fortement à l'effet de serre.
Le bilan radiatif et sa perturbation anthropique : estimation de l'impact de l'effet de serre et de l'effet parasol sur le bilan énergétique de la Terre. Les rayons solaires fournissent de l'énergie à la Terre. Une partie est directement ou indirectement reflétée vers l'espace tandis que la majorité est absorbée par l'atmosphère ou la surface du globe. La température actuelle à la surface de la Terre est due à la présence de GES qui renvoie vers le sol la majorité du rayonnement de surface
Source : GIEC, 2013

Les températures moyennes du globe (mesurées à 2 m au-dessus du sol sous abri) sont de : +15,1 °C en moyenne (régions polaires : -20°C, tempérées +11°C, équatoriales : +26°C).
Sur Mars où l'atmosphère est tenue et donc l'effet de serre absent, la température moyenne est de -50°C. Sur Vénus, où l'atmosphère est très chargée en gaz carbonique, la température moyenne est de +420°C. Nous comprenons donc que les concentrations en gaz à effet de serre sur Terre ont permis l'apparition des formes de vie que nous connaissons qui sont sensibles aux températures.

Cartes mises à jour de la météo en Europe

Vendredi 21 Juillet 2017 Pourquoi faut-il produire et utiliser du papier recyclé ?

On croyait que l'apparition des modes de stockage numériques (via l'ordinateur) allaient sérieusement faire diminuer notre consommation de papier : il n'en est rien, nous imprimons à tout va pour profiter d'une lecture plus agréable qu'à l'écran. A ce titre, plusieurs solutions sont disponibles pour diminuer l'impact sur notre environnement de la fabrication du papier dont l'utilisation de papier recyclé.

le papier est constitué de 70 à 95 % de matières fibreuses (cellulose, pâte mécanique ou vieux papier) et de substances auxiliaires telles que colles, pigments et liants (5 à 30 %). Or, la cellulose est directement extraite du bois et la fabrication de papier émet des polluants préoccupants.
Pourquoi utiliser du papier recyclé ?

Au niveau mondial, 42% du bois exploité commercialement sert à fabriquer du papier et 17 % du bois utilisé provient de forêts vierges ! C'est à dire de forêts "naturelles" dont la richesse biologique doit absolument être préservée.

Or, le papier est une excellente illustration de l'économie circulaire : le produit final est également la matière première qui sera utilisée pour être recyclé en une nouvelle génération de produit.

En Europe, les papetiers ont progressivement substitué les forêts naturelles pour la production de papier, aux plantations d'arbres, mais ceci dans une logique de monoculture à grand renfort d'engrais et de pesticides, et sans aucune diversité écologique. Cette solution intermédiaire, n'est guère satisfaisante.

Chaque Français consomme environ 135 kg de papier par an, qui provient en partie de forêts qui ne sont pas forcément gérées durablement et qui voient donc leur écosystème détruit irrémédiablement.

Heureusement, de plus en plus de papiers proviennent de matière recyclée. Ainsi, plus de 65 % de la matière première utilisée par l'industrie papetière française est aujourd'hui issue des papiers et cartons récupérés (71,7 % en Europe). Ce taux important fait de l'industrie papetière la première industrie de recyclage nationale.
En 2015, 7,1 millions de tonnes de papiers-cartons récupérés ont repris le chemin du cycle papetier, ce sont autant de volumes qui ne seront pas incinérés ou mis en décharge. (Chiffres de la COPACEL - Confédération Française de l'Industrie des Papiers, Cartons & Celluloses, 09/2016).
Selon Ecofolio[1], en 2017, en France, un tiers des papiers imprimés mis sur le marché sont composés de papiers recyclés et la moitié des papiers fabriqués ne comportent pas d'éléments perturbateurs du recyclage (certaines colles, vernis, plastiques).

La fabrication de papier non recyclé

La fabrication de papier non recyclé :

nécessite d'importantes quantité d'eau pour extraire la cellulose : 10 à 15 litres d'eau par kilo de papier. La production de papier 100 % recyclé diminue de moitié cette consommation : de 5 à 6 litres d'eau ;
demande jusqu'à 5 000 kWh d'énergie pour sécher une tonne de papier contre 2 500 kWh pour une tonne de papier recyclé. Ainsi, la production d'une seule feuille blanche de format A4 nécessite autant d'énergie qu'une ampoule de 75 W allumée pendant une heure ;
émet des polluants comme le dioxyde de carbone, le principal gaz à effet de serre anthropique et des composés soufrés responsables notamment des pluies acides. Le papier recyclé émet deux fois moins de CO2 ;
contamine l'eau utilisée avec des matières organiques, surtout des organo-chlorés si le blanchiment de la pâte fait intervenir du chlore (procédé de plus en plus rare). Ces substances dangereuses, souvent cancérigènes, persistent dans l'environnement et s'accumulent dans les chaînes alimentaires.
Le recours aux produits chimiques dans la fabrication de papier recyclé est supprimé au stade de la production de la pulpe et nettement diminué au stade du blanchiment quand il a lieu. Ainsi, la charge des eaux usées en organo-chlorés (comme les dioxines, les PCB...) est fortement réduite.
génère inévitablement d'importantes quantité de déchets qu'il faut exploiter : ces matières ne doivent plus, depuis juillet 2002 être incinérées ou enfouies. Dans une entreprise c'est en moyenne 80 kg de papier par an et par personne qui sont utilisés !
nécessite 2 à 3 tonnes de bois (environ 17 arbres) pour la fabrication d'une tonne de papier. Alors qu'avec une tonne de vieux papiers, on peut obtenir 900 kg de papier recyclé.

Qu'est-ce qu'un papier recyclé et quelles sont ses exploitations possibles ?

On appelle « recyclé » un papier comprenant au moins 50% de fibres cellulosiques de récupération (papier-carton), c'est à dire qui proviennent de déchets de papier imprimé (post-consommation). Beaucoup de fabricants proposent une teneur de 100% pour des grammages de 60 à 350 g/m² pour tous types d'impressions et d'éditions sous divers coloris.

Les déchets de papier proviennent de déchets de papeterie, de haute qualité (pré-consommation) et de déchets imprimés (post-consommation).
Si la teneur en fibres cellulosiques est inférieure à 100%, il s'agit alors d'un mélange de fibres recyclées et de fibres vierges, par exemple : 90/10, 75/25, 60/40 ou 50/50.

Enfin, au cours du recyclage, le papier peut être désencré ou non, blanchi ou non et lavé au savon biodégradable.
Le papier le plus écologique est le papier 100% recyclé de post-consommation, non désencré, non blanchi. Il est de couleur gris-beige clair.
Les démons du papier recyclé

Le papier recyclé a longtemps souffert de sa mauvaise réputation : il était considéré alors comme pelucheux et absorbant pour l'encre avec une abondance de poussières qui favorisait le bourrage papier des imprimantes. Ce n'est heureusement plus le cas et de sérieux progrès ont été réalisés comme en témoignent les contentements de nombreux organismes et administrations et la généralisation des ramettes de papiers recyclés.

Du côté des fabricants de matériel d'impression, Canon, par exemple, garantit que le papier recyclé peut être utilisé sans problème sur tous les appareils (sans augmenter le taux de défaillance ni la consommation de toner ou d'encre).

Le recyclage des vieux papiers ne se réalise malheureusement pas ad vitam aeternam. En effet, au fil des opérations de recyclage, la qualité des fibres diminue : elles sont abîmées et ont tendance à se raccourcir et il faut, à terme, introduire dans la fabrication du papier recyclé des fibres vierges en complément des fibres recyclées.
Selon le type de papier à fabriquer, on estime qu'une même fibre peut être réutilisée en moyenne de 2 à 5 fois. En moyenne, les fibres de papier d'Europe sont recyclées 3,5 fois par an alors que la moyenne mondiale s'élève à 2,4 fois.

Améliorer le rendement du recyclage est un moyen pour le secteur des pâtes et papiers de freiner les augmentations de prix des matières premières tout en réduisant son impact environnemental.
Des écolabels pour le papier recyclé
Des écolabels permettent de certifier la qualité et le faible impact sur l'environnement du recyclage et de l'utilisation de papiers recyclés : écolabel allemand ("Ange bleu"), écolabel nordique ("Cygne blanc") et l'écolabel européen.
Les principales caractéristiques garanties par l'écolabel européen sont :

Utilisation exclusive de fibres recyclées ou vierges provenant de forêts gérées de façon durable
Limitation de la consommation d'énergie au cours de la production
Réduction des émissions aériennes de souffre et de gaz à effet de serre au cours de la production
Diminution de la pollution de l'eau par les composés chlorés et les déchets organiques au cours de la production.

Vendredi 21 Juillet 2017 Le Gulf Stream ralentit, vers un refroidissement brutal de l'Europe de l'ouest ?

La circulation méridienne de retournement est l'un des principaux systèmes de circulation de la chaleur terrestre : il distribue, vers les hautes latitudes, les eaux chaudes des basses latitudes. Dans l'hémisphère Nord, c'est aussi ce qu'on appelle la dérive nord-atlantique et par extension, le Gulf Stream. Elle est, en partie, à l'origine du climat tempéré que l'on connait dans l'ouest de l'Europe du nord. Or, des scientifiques viennent de confirmer que cette circulation s'essouffle bien...

La circulation méridienne de retournement (CMT), également appelée "circulation thermohaline" se compose notamment de la dérive nord-atlantique qui contribue à la douceur du climat de l'Europe occidentale. Cette prolongation du courant chaud, le Gulf Stream, transporte une partie de la chaleur tropicale du golfe du Mexique vers l'Atlantique nord, et joue donc un rôle majeur dans l'équilibre climatique que nous connaissons.

Or, des observations multiples et concordantes montrent que ce système de courants s'affaiblit comme jamais au cours du siècle, après une stabilité millénaire. En cause : la fonte graduelle, et qui s'accélère, de la calotte glaciaire du Groenland, engendrée par le réchauffement climatique.

"On voit clairement qu'une zone précise de l'Atlantique nord se refroidit depuis un siècle alors que le reste de la planète se réchauffe," (voir image ci-dessus) indique Stefan Rahmstorf du Potsdam Institute for Climate Impact Research, le principal auteur de l'étude parue en 2015 dans Nature Climate Change. Les recherches antérieures avaient déjà montré que le ralentissement de la circulation thermohaline pourrait en être la cause. "Désormais, nous avons détecté des signes forts : la courroie de transmission globale a bien perdu de sa vigueur au cours du dernier siècle, et plus particulièrement depuis 1970," précise Rahmstorf.

Du fait de l'absence de mesure directe de long terme sur les courants océaniques, les scientifiques se sont surtout appuyés sur les relevés de température atmosphériques et des eaux de surface. De plus, ils se sont basés sur des données de substitution, provenant de carottes de glace, d'anneaux de croissance des arbres, de coraux, et de sédiments océaniques et lacustres – les températures peuvent être reconstituées sur plus d'un millénaire. Résultat : les changements récents notés par l'équipe sont sans précédent depuis 900 ans avant notre ère, ce qui constitue une preuve supplémentaire de l'implication d'un réchauffement global dû à l'activité humaine.

legende densité eau La circulation thermohaline.
Crédit: NASA/Goddard Space Flight Center Scientific Visualization Studio The Blue Marble Next Generation data is courtesy of Reto Stockli (NASA/GSFC) and NASA's Earth Observatory. Source : The Thermohaline Circulation - The Great Ocean Conveyor Belt

"La fonte de la calotte glaciaire du Groënland perturbe probablement la circulation"

La diminution de la circulation thermohaline est causée par des différentiels de densité des eaux océaniques. Au niveau de l'océan Atlantique Nord, l'eau chaude (donc plus légère) du sud s'écoule vers le nord, tandis que l'eau froide (donc plus lourde) du nord s'enfonce dans l'océan et s'oriente vers le sud. "Aujourd'hui, l'eau douce libérée par la fonte de la calotte glaciaire du Groenland interfère probablement avec cette circulation," explique Jason Box du Geological Survey du Danemark et du Groenland.

L'apport en eau douce des glaciers allège l'eau océanique, car l'eau douce n'est pas salée : moins elle est salée et moins l'eau est dense et donc moins elle a tendance à descendre dans les profondeurs. "Ainsi, la perte de masse de la calotte glaciaire du Groenland imputable à l'homme semble bien freiner la circulation méridienne de retournement de l'Atlantique, et cet effet pourrait s'amplifier si nous laissons les températures grimper davantage," ajoute Box.

Le refroidissement observé dans l'Atlantique Nord, juste au sud du Groenland, est plus important que ce que la plupart des simulations informatiques du climat ont pu prédire à ce jour. "Les modèles climatiques traditionnels sous-estiment la réalité du changement en cours, soit en postulant une trop grande stabilité des retournements de l'Atlantique soit en sous-estimant la fonte de la calotte glaciaire du Groenland, ou pour les deux raisons," dit Michael Mann du Pennsylvania State University (USA). "Il s'agit d'un nouvel exemple d'observations qui montre que les prédictions des modèles climatiques sont par certains côtés trop conservateurs pour estimer la vitesse à laquelle se produisent certaines manifestations du changement climatique" ajoute-t-il.
1 risque sur 2 que l'Europe connaisse un refroidissement brutal

La diminution voire l'arrêt de la circulation thermohaline dans l'hémisphère Nord fait craindre un refroidissement net au-dessus de l'Atlantique Nord, ce que les scientifiques appellent un changement abrupt de température[1].

Ce risque, popularisé mais exagéré par la fiction "Le Jour d'Après", a été estimé par une équipe de chercheurs du laboratoire Environnements et paléoenvironnements océaniques et continentaux (CNRS/Université de Bordeaux) et de l'Université de Southampton dans une étude publiée en février 2017 dans Nature Communications.
Ils ont développé un nouvel algorithme pour analyser les 40 projections climatiques prises en compte dans le rapport du GIEC de 2013. Cette nouvelle étude fait grimper la probabilité d'un refroidissement rapide de l'Atlantique Nord au cours du XXIe siècle de 10 % à près de 50 % !
Quelles conséquences sur l'Europe ?

Un tel phénomène pourrait intervenir d'ici seulement 20 ans et se mettrait en place en moins de 10 ans ! Un véritable changement abrupt de température qui se traduirait par un refroidissement très rapide de 2 ou 3 degrés dans la région de la mer du Labrador - l'une des rares zones de la planète qui ne se réchauffe pas depuis le début des relevés planétaires de températures. Cet arrêt du Gulf Stream, irréversible, pourrait induire "de fortes baisses des températures dans les régions côtières de l'Atlantique Nord" (CNRS, 02/2017). C'est la côte ouest de l'Europe (de la Grande-Bretagne à l'Espagne, au Portugal en passant par la France) qui perdrait 1 à 2°C en moyenne, c'est davantage que le petit âge glaciaire qui sévissait sur l'Europe occidentale au XVIIe siècle, mais cela nous éloigne d'un âge glaciaire où les températures plongent en moyenne de 6°C.

Outre la baisse de température qui pourrait ébranler l'agriculture, les écosystèmes et la production d'énergie des pays concernés, les conséquences pourraient être multiples et planétaires en intervenant sur le stockage océanique du CO2.

Vendredi 21 Juillet 2017 Le gouvernement fixe à 40 le nombre de loups pouvant être abattus sur la période 2017-2018



Nicolas Hulot et Stéphane Travert ont signé mardi un arrêté fixant le nombre maximal de loups pouvant être abattus sur la période 2017-2018. Ce nombre a été fixé à 40, selon un communiqué publié par les deux ministres ce jeudi.

40, c'est le nombre maximal de loups pouvant être abattus sur la période 2017-2018. Ce chiffre a été fixé dans un arrêté signé mardi par le ministre de la Transition écologique, Nicolas Hulot et le ministre de l'Agriculture, Stéphane Travert et qui est paru dans un communiqué publié ce jeudi.
Au delà de 32 loups abattus, seuls les tirs de défenses tolérés

Le gouvernement établit toutefois "un seuil intermédiaire de 32 loups", au-delà duquel les "tirs de prélèvement ne seront plus autorisés". Seuls des "tirs de défense" seront tolérés, autrement dit "lorsque les loups sont en situation d'attaquer et l'éleveur en situation de défense de son troupeau".

Nicolas Hulot et Stéphane Travert précisent par ailleurs qu'une étude a été lancée pour "mesurer l'efficacité des tirs sur la prédation de l'animal vis-à-vis des troupeaux". Cette étude permettra "dans les prochains mois" de revoir "l'ensemble du dispositif" pour établir le prochain "plan Loup 2018-2022".
360 loups recensés en France selon l'ONCFS

Le quota de loups pouvant être tués sur un an avait été fixé à 38 pour la période 2016-2017. Mais le mois dernier, les ministres de la Transition écologique et de l'Agriculture avaient déjà autorisé l'abattage de deux loups supplémentaires après plusieurs attaques de troupeaux, notamment dans la Drôme et les Alpes-Maritimes.

Selon, l'Office national de la chasse et de la faune sauvage (ONCFS), la population de loups augmente et atteint désormais quelque 360 individus en France.

jeudi 20 juillet 2017 Frelon. Un homme de 43 ans dans le coma depuis un mois suite à une piqûre

On parle beaucoup, depuis trois ans, du frelon asiatique, aujourd’hui bien installé en France. Mais le frelon européen, plus grand et tout aussi agressif, peut lui aussi s’avérer dangereux. Un homme de 43 ans est dans le coma suite à une seule piqûre, mi-juin.

On n’en parle moins, mais le frelon européen peut être tout aussi dangereux que son médiatique cousin asiatique. Si la majorité des piqûres infligées par des frelons sont heureusement sans danger (dans les trois quarts des cas, la douleur, certes vive, s’accompagne d’un gonflement de la zone, accompagné d’une rougeur), les conséquences peuvent parfois être graves : le 18 juin dernier, à Villemontais, un homme de 43 ans est tombé dans le coma après avoir été piqué par un frelon européen.

Il a été admis en soins intensifs à l’hôpital de Roanne dans un état jugé « très préoccupant ». Selon les médecins, la piqûre aurait provoqué une forte baisse de tension, ce qui aurait provoqué des dommages à son cerveau. Voilà en tout cas maintenant un mois que l’homme est dans le coma.



Jeudi 20 Juillet 2017 47 degrés au thermomètre, les pneus fondent en Espagne

Le sud de l'Espagne traverse une vague de chaleur historique: un record datant de 1994 a été battu la semaine passée avec 47,3° enregistrés (à 17 heures) à Montoro, dans la province de Cordoue, en Andalousie, rapportent lundi les journaux flamands Het Laatste Nieuws et De Morgen. Les organisations d'automobilistes belges conseillent aux vacanciers de prendre leurs précautions.
"Il fait si chaud pour le moment dans le sud de l'Europe que les crevaisons s'enchaînent car les pneus fondent littéralement. Emportez donc une roue de secours", prévient Joni Junes, en charge de la communication du VAB. "Le caoutchouc ramollit et les pneus en mauvais état éclatent plus rapidement. C'est le cas pour les pneus dont la profondeur n'est plus satisfaisante ou s'il y a déjà des craquelures", a-t-elle précisé à VTM.

La chaleur extrême provoque aussi toutes sortes de désagréments physiques chez les touristes. Au cours des deux premières semaines de vacances, Touring a déjà reçu 11.240 appels de voyageurs incommodés, soit un millier de plus que l'an dernier.

Jeudi 20 Juillet 2017 Des signaux radio inexpliqués dans l’espace

Des astronomes ont détecté « d’étranges » émissions provenant d’une étoile parmi les plus proches de la Terre, à seulement onze années-lumière.

Des scientifiques de l’observatoire Arecibo à Porto Rico ont annoncé avoir relevé des émissions radio « très étranges » provenant d’une étoile de type « naine rouge » et « paraissant uniques ». Ils soulignent, par ailleurs, que des observations d’étoiles similaires dans le voisinage n’ont pas permis de capter des signaux semblables.



En avril et mai 2017, ces scientifiques ont enregistré des émissions venant de plusieurs étoiles, dont Gliese 436, Ross 128, Wolf 359 et HD 95 735. Après avoir analysé ces données, ils ont constaté que Ross 128 avait émis des signaux radio différents, dont ils cherchent encore la nature.


Dix minutes de signaux radio étranges

Mystère n ° 1 : quelle est la source du signal ? Astronomique ou locale. Mystère n ° 2 : comment cette source le produit-elle ? # Ross128

« Nous avons réalisé que ces signaux étaient très étranges dans la séquence de dix minutes durant laquelle nous les avons captés », écrit Abel Mendez, directeur du Laboratoire d’habitabilité planétaire à l’université de Porto Rico, dans le nord de l’île à Arecibo.

« Nous pensons que ces signaux ne sont pas des interférences radio puisqu’ils sont uniques à Ross 128 et que les observations des autres étoiles immédiatement avant et après avoir capté ces émissions n’ont rien montré de similaire », explique-t-il.

« Nous ignorons l’origine de ces signaux mais il y a trois principales explications possibles », poursuit l’astronome. Il pourrait ainsi s’agir d’éruption de type solaire, d’émissions provenant d’un autre objet dans le champ d’observation de l’étoile ou tout simplement d’une explosion d’un de ses satellites circulant sur une orbite très éloignée.


Emission extraterrestre ?

L’astronome souligne aussi, avec une pointe d’ironie, que « l’hypothèse d’une émission provenant d’extraterrestres vient très loin après de nombreuses autres meilleures explications possibles ».

Dimanche 16 juillet au soir, ces scientifiques ont effectué de nouvelles observations de l’étoile avec le radiotélescope d’observatoire d’Arecibo. Des experts du SETI (Search for Extraterrestrial Intelligence) de Berkeley en Californie ont également mené des écoutes de Ross 128 avec le télescope Green Bank, situé dans l’état de Virginie-Occidentale et avec l’Allen Telescope Array, un champ d’antennes au nord de la Californie.

« Nous devons collecter les données des autres télescopes pour rassembler toutes ces observations afin de parvenir à une conclusion, probablement d’ici la fin de la semaine », a écrit le 17 juillet le professeur Mendez sur Twitter(@ProfAbelMendez). Les conclusions de ces investigations seront aussi publiées sur @PlaneyHabLab et @NAICObservatory.


En savoir plus sur http://www.lemonde.fr/

Jeudi 20 Juillet 2017 Bombe médicale : La chimiothérapie disséminerait le cancer dans tout le corps?

Une nouvelle étude effectuée à la faculté de médecine Albert Einstein de l’université Yeshiva, révèle qu’en augmentant fortement la circulation de cellules cancéreuses, la chimiothérapie propage le cancer partout dans l’organisme (même dans les poumons).

Dirigée par le Dr George Karagiannis, cette étude porte sur le traitement chimiothérapique du cancer du sein, mais d’autres études sont prévues pour voir si la chimiothérapie [en général] propage aussi le cancer dans les autres tissus. Publiée dans Science Translational Medicine, cette recherche est intitulée Neoadjuvant chemotherapy induces breast cancer metastasis through a TMEM-mediated mechanism [La chimiothérapie néoadjuvante induit la propagation du cancer du sein en disséminant des métastases du microenvironnement tumoral].

Le résumé de l’étude dit que « les auteurs ont constaté que plusieurs types de chimiothérapie ont la capacité d’augmenter les quantités de métastases du microenvironnement tumoral (TMEM) et de cellules tumorales dans la circulation sanguine. » Il conclut que « la chimiothérapie, bien qu’elle diminue la taille de la tumeur, augmente le risque de dissémination des métastases. » [NdT : La tumeur se ratatine parce qu’elle se scinde en métastases ?]

En propageant le cancer, la chimiothérapie assure le turbin de la cancérologie à but lucratif.

En d’autres termes, bien que la chimiothérapie « réduise les tumeurs », elle provoque aussi la propagation du cancer partout dans le corps. Elle a l’effet d’activer les futurs cancers (bien entendu, cela arrive à point pour le business cancérologique).

Cette recherche confirme encore ce que Natural News signale depuis des lustres… à savoir, que la chimiothérapie refile le cancer. Cela montre une fois de plus que l’industrie du cancer semble bien plus intéressée par l’engrangement de profits que par le soin du cancer. Il n’étonnera pas que les cancérologues usent de tactiques visant à terroriser les femmes pour qu’elles suivent une chimiothérapie contre le cancer du sein… ils savent qu’ils tiennent une poule aux œufs d’or qui leur rapportera des revenus à vie !

La cancérologie, branche corrompue de la médecine moderne, est dirigée par des criminels et des mercantis, comme le Dr Farid Fata qui est actuellement sous les verrous pour avoir fait de faux diagnostics de cancers afin de tirer profit de chimiothérapies inutiles. Son collègue, le Dr David Gorski, du Karmanos Cancer Center de Detroit, pas encore en taule mais signalé au FBI pour enquête. Il reste parmi les plus abjects et les plus sociopathes agresseurs de femmes de l’histoire de la chirurgie du cancer, ce qui lui a valu le surnom de « Gorski l’éventreur de seins ». Il est aussi accusé de faire la promotion d’interventions médicales cancérigènes, peut-être bien comme moyen d’augmenter ses profits au détriment de la santé de femmes crédules. Le Dr David Gorski a aussi été lié à James Randi, le caïd « sceptique », qui a été pris en train de solliciter les faveurs sexuelles d’un jeune homme.

Natural News, Mike Adams

Original : www.naturalnews.com/2017-07-13-medical-bombshell-chemotherapy-found-to-spread-cancer.html
Traduction Petrus Lombard

Jeudi 20 Juillet 2017 Google a lâché 20 millions de moustiques dans la nature pour lutter contre le virus Zika

Verily, filiale du groupe Google, espère ainsi endiguer le virus Zika, dont certains cas ont été découverts en Californie.

Verily, une des filiales du groupe Alphabet de Google, a lâché 20 millions de moustiques dans le comté de Fresno, en Californie, pour lutter contre le virus Zika, dont certains cas ont été découverts dans l'État américain, ainsi que la dengue. La filiale du géant américain produit en effet des millions d'insectes stériles dans des laboratoires automatisés, rapporte France 24.

En relâchant les millions de moustiques mâles, stérilisés et volontairement infectés par la bactérie Wolbachia, Verily espère qu'ils se reproduiront avec des femelles dont les œufs ne pourront pas éclore et enfin réduire le nombre d'insectes dans la région.

Les femelles évincées dans la production. Après les 20 millions de moustiques lâchés, le "Debug project" de Verily envisage de délivrer un million de moustiques

par semaine pendant 20 semaines, toujours dans le comté californien de Fresno.

Le laboratoire automatisé mis au point par la filiale de Google permet d'évincer les femelles et ne produire que des moustiques mâle.

Face aux inquiétudes d'une telle expérimentation, l'Agence américaine de

protection de l'environnement affirmait en 2016 que les moustiques modifiés ne nuisaient pas aux autres organismes, rappelle France 24.

Jeudi 20 Juillet 2017 Peintures : des ovnis présents lors de la crucifixion du Christ ?

Certains ufologues prétendent avoir repéré un ovni à proximité de la croix dans une représentation de la mort du Christ.

Une fresque dans une église de la cathédrale de Svetitskhoveli en Géorgie montre un petit disque flottant à côté du corps de Jésus.

Le site internet "Ancient Aliens" explique : « L'artiste inconnu semble nous affirmer que ces soucoupes volantes étaient présentes durant la mort de Jésus ».

Nigel Watson, auteur du Manuel d'enquête sur les ovnis, déclare : « Il existe de nombreux exemples où nous percevons, grâce à nos archétypes actuels, des astronautes et des vaisseaux spatiaux dans des œuvres d'art anciennes et religieuses… Ce que nous devons comprendre est que les artistes ont souvent utilisé le symbolisme pour raconter une histoire pour ainsi donner un plus grand sens à l'image… Dans cette crucifixion du Christ, les ovnis représentent la lumière (vie) et les ténèbres (mort). De nombreux artistes ont peint le Soleil et la Lune ainsi que les visages ou les anges pour illustrer ces éléments symboliques. En gros, il n'y a pas d'étrangers à voir ici. »

Vendredi 14 juillet  2017  "14 juillet combien coûte-t-il aux contribuables ?

En 2012, François Hollande a décidé de supprimer la fameuse Garden Party, afin d'économiser 730 000 €. Or, si ce premier pas a été très bien accueilli par la majorité des Français, ce n'est pas ce qui coûte le plus cher lors du 14 juillet..

Le défilé doit-on s'en séparer ?

La France ne dérogera pas à la règle 5000 militaires, 260 blindés, 66 avions et 33 hélicoptères défileront sur les Champs Elysées le 14 juillet, pour le fameux défilé sur les Champs-Elysées.

Le coût du défilé du 14 juillet s'élève à lui seul à plus de 4 millions d'euros. En ces temps, où on ne cesse d'entendre parler de « crise », de « chômage », de « précarité », ce défilé, certes traditionnel et symbole de l'Histoire, n'est-il pas un luxe pour la France ? Pourquoi ne pas utiliser ces quelques 4 millions d'euros pour réduire la dette publique ou pour redonner au consommateur son pouvoir d'achat ?

En plus d'être un véritable gaspillage financier, le défilé du 14 juillet a également des effets négatifs sur la ville de Paris et ses habitants
• Destruction partielle de la voirie des Champs-Elysées et des rues aux alentours ;
• Mobilisation de plusieurs centaines de policiers chargés de protéger les militaires qui défilent. Mais qui les protègent eux ?
• Démontage et remontage coûteux du mobilier urbain ;
• Mobilisation importante des services municipaux avant et après le défilé.

Mais, plus « honteux » encore (ce n'est peut-être pas le terme à employer) est que la France est, aujourd'hui, l'une des seules démocraties à organiser un énorme défilé militaire le jour de sa fête nationale. Les pays tels que les Etats-Unis préfèrent, quant à eux, organiser de grandes manifestations populaire plutôt qu'une démonstration de force qui rappelle les défilés des grandes dictatures comme l'URSS, l'Italie de Mussolini ou encore la Chine...

Ainsi, pourquoi ne pas supprimer ce défilé et rendre aux Français, ce 14 juillet qui leur appartient à l'origine ? En plus, il y a de forte chance pour que cela coûte bien moins cher...

Feux d'artifice de l'argent qui part en fumée

Ahhhhh...qu'il est beau de regarder le feu d'artifice du 14 juillet (ou du 13) en famille ou entre amis. Mais, savez-vous combien cela vous coûte ?

Pour vous dire la vérité, la somme dépend du feu d'artifice. Ainsi, les petites villes, ayant de petits moyens, ne dépensent généralement pas une fortune pour cet événement et ne dépensent « que » quelques milliers d'euros, voire une dizaine de milliers d'euros.

Toutefois, plus la ville est grande, plus elle sera prête à dépenser davantage. C'est, par exemple, le cas de Toulon qui a n'a pas hésité à dépenser 38 000 € pour son feu d'artifice du 14 juillet. Et, on ne vous parle même pas des grandes villes qui investissent des centaines de milliers d'euros pour cet événement symbolique, généralement relayé par les médias du monde entier. Ainsi, cette année, Paris va dépenser la « modique » somme de 500 000 € pour une demi-heure de spectacle...

C'est drôle d'entendre dire « C'est la ville qui paye »... Cela signifie, tout de même, qu'elle finance le 14 juillet sur ses propres fonds, ce qui correspond en réalité à une partie de l'argent de nos impôts locaux. Peut-être, serait-il temps de nous indigner de tant de gaspillage de NOTRE argent !

Vendredi 14 Juillet 2017 Eau de mer contaminée : 15 plages à éviter cet été

Le Ministère de la santé publie les résultats de ses analyses bactériologiques et publie la liste des plages qui comportent un danger sanitaire pour les baigneurs. En tout 15 plages sont dans le rouge. Voici lesquelles.

Quand on attend ses vacances à plage toute l'année on espère qu'une chose : que rien ne vienne les gâcher surtout pas un problème sanitaire. Pour réduire les risques au minimum le Ministère de la santé publie la liste de plusieurs bords de mer français ainsi que les résultats de leur analyses bactériologiques. 15 plages dont la qualité de l'eau a été jugée insuffisante ont obtenu une mauvaise note révélé par le site France TV Info .
Des risques de gastro-entérite et troubles digestif

En tout, 2047 bords de mer sont analysés régulièrement pendant l'été par les Agence régionales de santé. Le site du Ministère de la Santé explique mettre l'accent sur la détection des bactéries Escherichia coli et autres entérocoques intestinaux responsables de "pathologies de la sphère oto-rhino laryngée, de l'appareil digestif (gastro-entérite) ou des yeux".

Mais les bactéries ne sont pas le seul danger. Le Ministère écrit également surveiller la présence de "résidus goudronneux, de verre, de plastique ou d'autres déchets" afin de s'assurer que l'eau n'est pas trop polluée. Le tout est ensuite comparé aux normes Européennes afin de vérifier qu'il n'y ait aucun danger sanitaire. Si la plage est notée 3 la qualité est "excellente", si la note est de 2 la qualité est "bonne, si elle est de 1 : la qualité est "suffisante" et enfin 0 signifie "insuffisant".
La liste des 15 plages dont la qualité de l'eau est jugée insuffisante :

- Plage du platin Sud Aytre (Charente-Maritime)
- Plage du platin Nord Aytre (Charente-Maritime)
- Le portel Centre Plage Le portel (Pas-de-Calais)
- Barrachou Guisseny (Finistère)
- Croix Guisseny (Finistère)
- Lerret Kerlouan (Finistère)
- Mazou Porspoder (Finistère)
- Viard Petit-Bourg (Guadeloupe)
- Montabi sécteur zéphir Cayenne (Guyane)
- Montabi secteur Grant (Guyane)
- Face au CD 241 Saint Jean les Thomas (Manche)
- Saint-Nicolas-Sud Granville (Manche)
- Jiva M'tzamboro (Mayotte)
- Boulogne centre plage Boulogne-sur-Mer (Pas-de-Calais)
- Cabine de sauvetage Le crotoy (Somme)

Vendredi 14 Juillet 2017 Du sable de bac à sable responsable de diarrhées

Le sable dans les aires de jeux serait-il infesté de bactéries ? L'Universidad Complutense Madrid (UCM) a récemment publié une étude sur le sujet et a détecté une bactérie dans ces environnements, responsable de diarrhées chez les enfants.*
Une étude espagnole de l’Universidad Complutense Madrid (UCM) a récemment affirmé que les bacs à sable pouvaient être infestés de certaines bactéries . Un moyen de prévenir les parents dont les enfants vont souvent jouer dans les aires de jeux .
Une bactérie responsable d’infections intestinales

Selon les propos relevés par LiveScience, les chercheurs ont étudié le sable de 40 bacs à sable dans les parcs publics de Madrid. 20 étaient désignés pour les enfants, 20 pour les chiens. Ils ont détecté la bactérie Clostridium Difficile dans 9 des bacs à sable pour enfants et 12 des bacs à sable pour chiens. Ils ont également constaté que 2 échantillons des bacs à sable pour enfants et 6 échantillons des bacs à sable pour chiens avaient des souches de bactéries toxigéniques (qui produisaient des toxines). Elles peuvent endommager la muqueuse de l’intestin , provoquant une diarrhée. D'autres symptômes peuvent apparaître, selon le National Health Service (NHS) : " diarrhées légères à sévères, sang dans les selles, fièvres, crampes d'estomac ..."

Traditionnellement attrapée dans les hôpitaux , il semble qu’elle est en hausse dans les cours de récréation , selon les journaux scientifiques Zoonoses et Public Health.
Une menace pour les enfants

Cette bactérie pose principalement une menace pour les enfants , car ce sont les personnes les plus à risque d’être exposées aux germes dans l’environnement. En plus de jouer dans les aires de jeux, ce sont ceux qui ont le plus haut taux de géophagie : ils mangent beaucoup de sable et de saleté . La bactérie peut se retrouver dans des excréments humains et d’animaux et survivre pendant des semaines voire des mois à l’intérieur du corps.

De plus, les chercheurs ont constaté qu’elle était résistante à au moins 2 antibiotiques , ce qui pourrait rendre l’infection plus difficile à traiter . Selon LiveScience , les scientifiques veulent inclure les tests sur la bactérie dans les évaluations futures des risques environnementaux .
Clostridium Difficile : que faire ?

Selon le NHS, l e C.difficile peut être diagnostiqué "à l’aide d’analyses de laboratoire sur un échantillon de matières fécales provenant de la personne infectée. Si le C.diff est présent, l’analyse montrera que les toxines C.diff sont présentes dans l’échantillon fécal". Si la bactérie se trouve dans les intestins sans poser de problème, il ne sera pas nécessaire de prendre un traitement. En revanche, si des symptômes apparaissent, il vaut mieux cesser de prendre les antibiotiques et aller chez le médecin . Le NHS précise que les symptômes peuvent apparaître "jusqu’à 10 semaines après l’arrêt des antibiotiques".

Cette bactérie est naturellement présente dans les intestins de 3% des adultes et de 66% des enfants . Certains antibiotiques peuvent modifier l'équilibre des "bonnes" bactéries dans les intestins. Ainsi, la plupart des cas se produisent dans les milieux médicaux comme l’hôpital .

Pour éviter ce genre d’infection, les environnements médicaux doivent prendre de bonnes mesures d’hygiène car l’infection est très contagieuse . En effet, la bactérie peut se répandre en produisant des spores , quittant le corps par la diarrhée, par exemple. Ceux-ci contaminent ensuite l’environnement : toilettes, vêtements, draps…

Vendredi 14 Juillet 2017  Gaz : les tarifs réglementés en forte baisse en juillet

Bonne nouvelle pour les ménages français qui utilisent le gaz comme source d'énergie, surtout pour ceux qui utilisent le gaz pour cuisiner et pour avoir de l'eau chaude, car le chauffage a plutôt tendance à être éteint durant l'été : les tarifs réglementés ont fortement baissé en juillet 2017.
La CRE fait baisser les tarifs réglementés du gaz

La baisse était attendue : la CRE, la Commission de Régulation de l'Énergie, avait annoncé dès juin 2017 que les tarifs réglementés du gaz allaient fortement baisser en juillet 2017. Elle estimait que la baisse allait être de 3,5 % au 1er juillet 2017, bien qu'elle n'eusse pas fini ses calculs. Au final, la baisse aura été plus importante.

Les tarifs réglementés du gaz, pratiqués par Engie, ont baissé de 4,3 % au 1er juillet 2017. De quoi faire fortement chuter la facture des ménages qui utilisent cette énergie pour cuisiner, se chauffer et avoir de l'eau chaude par le biais d'une chaudière à gaz. Une baisse liée à une révision des coûts supportés par Engie, qui entrent en compte dans le calcul des tarifs réglementés, ainsi qu'à un rattrapage favorable aux clients.

Les coûts d'Engie moins élevés que prévu

Dans le calcul permettant de définir le prix du gaz, la CRE prend en compte le coût du gaz sur le marché de gros, ainsi que divers autres paramètres dont les coûts supportés par l'énergéticien public. Ces derniers se sont révélés être bien inférieurs à ce qui avait été annoncé, conduisant à un écart trop important entre les coûts supportés effectivement par Engie et le prix payé par les clients.

Ainsi, la baisse de 4,3 % du prix du gaz se compose de : 1,3 % pour les écarts entre les recettes et les coûts d'Engie, 1,8 % pour compenser l'évolution effective des coûts d'approvisionnement pour Engie sur les 12 derniers mois, ainsi que 1,2 % pour la baisse d'autres coûts de l'énergéticien public.

Vendredi 14 Juillet 2017 44 % des enseignes proposeraient des produits dangereux

Une étude réalisée par l'association de consommateurs CLCV montre que plus de quatre enseignes sur dix ne respectent par la réglementation qui interdit la vente en libre-service de pesticides dangereux. Face à ce constat, la CLCV demande un renforcement des contrôles.
Près de la moitié des enseignes de la grande distribution concernées

L'association de consommateurs CLCV a réalisé une enquête dans 158 magasins, dont 79 % d'enseignes spécialisées, du 31 mars au 31 mai 2017. Elle a constaté que 44 % des enseignes visitées sont en infraction. En effet, ces dernières proposent la vente de produits dangereux dans leurs espaces libre-service. Or, ce type de produits ne doit être commercialisé que par un vendeur spécifiquement formé, comme elle le rappelle dans son communiqué.

La situation est encore plus inquiétante en grande distribution : 49 % des enseignes ne respectent pas la loi. Certains points de vente ont mis en place un espace dédié à la vente de pesticides dangereux, conformément à ce qui est prévu par la loi. Cependant, dans 36 % des cas, le vendeur ne conseille pas ou mal le client, relève la CLCV.

La vente de pesticides dangereux interdite en 2019

L'association de consommateurs a également constaté que plusieurs sites Internet « permettaient l'achat des pesticides chimiques les plus à risque sans délivrance de conseils ». Elle demande donc aux pouvoirs publics de renforcer les contrôles et réclame la suppression des espaces en libre-service pour ces produits.

L'association demande aux distributeurs de retirer les pesticides dangereux de leurs rayons avant l'interdiction de 2019. À cette date, la vente de ces produits sera totalement interdite aux particuliers. Des formations seront également dispensées aux vendeurs, pour qu'ils puissent apporter un conseil complet aux consommateurs.

Vendredi 14 Juillet 2017 Santé : que risque-t-on à nager dans le l'eau sale ?

Sur nos lieux de vacances, certains sites sont plus propres que d'autres. Mais pouvons-nous nous baigner n'importe où ou bien les risques pour notre santé sont-ils trop importants ?

Il faut se baigner dans des eaux de bonne qualité

Vous avez réservé une maison de vacances mais vous ignorez si vous pouvez vous baigner sans risque, dans le lac ou le cours d'eau avoisinant ? Pour ne prendre aucun risque, nous vous recommandons de consulter le site du ministère de la Santé dédié à cette question : baignades.sante.gouv. Sur ce site, vous pourrez trouver un grand nombre d'informations, notamment sur la qualité de l'eau.

Les sites référencés par le ministère de la Santé font l'objet d'une surveillance très minutieuse. 33 000 prélèvements d'échantillons d'eau sont ainsi réalisés chaque année par les agences régionales de santé (ARS). Ces analyses permettent d'établir le classement des eaux les plus propres et celles dont il faut se méfier. En 2016, 91 % des sites de baignade avaient été classés d'excellente ou de bonne qualité.

Attention à la contamination de bactéries !

La qualité de l'eau de certains sites obtient, en revanche, le qualificatif d'insuffisante. Dans ces eaux, le risque infectieux existe car on y a trouvé la présence de micro-organismes pathogènes. Certaines bactéries comme la salmonella, que l'on trouve dans les excréments animaux ou la shigella, par exemple, peuvent entraîner des problèmes de santé notamment chez les jeunes enfants. Il faut donc être très prudents.

Il faut également prendre garde à « la prolifération d'algues microscopiques (phytoplancton ou algues planctoniques) qui sont responsables de phénomènes "d'eaux colorées", vertes, rouges ou brunes », note le ministère de la Santé. « Parmi ces algues, certaines génèrent des toxines qui peuvent provoquer à certaines concentrations des troubles de santé. » Ne prenez aucun risque, respectez les recommandations et vous passerez d'excellentes vacances !

Vendredi 14 Juillet 2017 Pourquoi nous mangeons de moins en moins de fruits et légumes

Selon une enquête du Centre de recherche pour l'étude et l'observation des conditions de vie (Crédoc), les Français mangent de moins en moins de fruits et légumes. Comment l'expliquer ?
Seul un quart des Français consomment 5 fruits et légumes par jour

Cela fait bien 10 ans que des campagnes publicitaires se multiplient pour nous rappeler de bien manger 5 fruits et légumes par jour. Pourtant, ce régime semble être suivi par très peu de Français. C'est en tout cas ce que révèle le Crédoc dans une enquête sur les Comportements et consommations alimentaires en France (CCAF). Selon ces travaux, seuls un quart des Français consomme 5 portions de fruits et de légumes par jour.

Une portion correspond à 80 g de fruit, 200 ml de jus de fruit ou 80 g de légumes. Pour parvenir à ces résultats, les chercheurs du Crédoc ont suivi 1 500 ménages : 1 925 personnes âgées d'au moins 15 ans et 1 164 enfants de 3 à 14 ans. Ils ont ainsi pu constater que la proportion d'adultes (18 ans et plus) qui mangent cinq portions de fruits et de légumes par jour est retombée à 25 %, après avoir atteint 31 % en 2010 et 27 % en 2007.

Les jeunes se désintéressent des fruits et légumes

Chez les enfants de 3 à 17 ans, le constat est encore plus préoccupant : seuls 6 % d'entre eux consomment 5 portions quotidiennes. « En 2016, malgré la reprise, on n'a jamais eu aussi peu de grands consommateurs de fruits et légumes, que ce soit chez les enfants ou chez les adultes », notent les auteurs de l'étude. Mais comment expliquer ce phénomène ? Selon les chercheurs, nos modes de vie sont responsables de cette évolution.

« Les modes de vie plus urbains des jeunes générations les conduisent vers un mode d'alimentation de plus en plus orienté vers la praticité et l'éloignement entre le domicile et le lieu de travail les incite à manger plus souvent hors de chez eux », expliquent-ils. Mais ce n'est pas tout, le temps passé devant les écrans pousse les jeunes à se tourner plus automatiquement vers des plats préparés, et peu importe si leur santé est menacée.

Vendredi 14 Juillet 2017 Windows : les utilisateurs de PC invités à mettre à jour leur système

Une fois par mois, Microsoft propose à ses clients de mettre à jour leurs logiciels. Ce mois-ci, l'entreprise en a profité pour corriger près d'une trentaine de vulnérabilités.
Microsoft a résolu 54 failles

Le "patch Tuesday", qui survient le deuxième mardi de chaque mois, est le jour où Microsoft met à disposition de ses clients les derniers patchs de sécurité pour ses logiciels (en français, "mises à jour").

Dans le cadre de son opération du mois de juillet 2017, Microsoft a résolu 54 vulnérabilités, dont 26 affectent Windows. En somme, le géant fondé par Bill Gates a corrigé des défauts de sécurité présents notamment dans son système d'exploitation. Parmi eux, certains étaient jugés « critiques ».

Lors de ce patch Tuesday, toutes les versions de Windows, à savoir Windows 7, Windows 8.1 et Windows 10, ont reçu des correctifs.

Lancer les mises à jour et redémarrer son PC

Désormais, l'exécution d'un code malveillant à distance est censée être impossible. Le risque de voir votre machine totalement sous contrôle d'un pirate est donc fortement réduit.

D'où l'importance de mettre à jour votre logiciel, comme votre ordinateur vous le propose, afin de bénéficier des toutes dernières améliorations. Il faut ensuite éteindre puis redémarrer son PC.

Au mois de mars dernier, Microsoft avait corrigé pas moins de 162 failles.

Vendredi 14 Juillet 2017 Le « Made in France » n'est parfois pas français

Les Français sont de plus en plus sensibles au « Made In France », le label que les industriels mettent sur les produits transformés, que ce soit sur les aliments ou sur les meubles et les vêtements. Ça leur permet de soutenir la production locale, l'emploi et la croissance de leur pays. Mais, parfois, ce label cache bien des surprises.
Le label Made in France fait payer plus cher les consommateurs

L'ONG Foodwatch, connue pour ses études visant à faire scandale, a analysé les produits de divers supermarchés en France et, notamment, les produits labellisés « Made in France ». Dans un communiqué de presse envoyé le 13 juillet 2017 au matin, l'ONG critique certains industriels qui annoncent leurs produits comme fabriqués en France ou contenant des ingrédients français.

Selon l'ONG, 91 % des consommateurs sont d'accord pour payer plus cher s'ils savent qu'ils supportent l'emploi français en achetant français. Mais les consommateurs se fient avant tout à l'emballage et pas forcément aux étiquettes précises qui mentionnent exactement l'origine de tous les ingrédients ou presque.

Le « Made in France » n'est pas forcément « Made in France »

Ce que critique l'ONG Foodwatch est une surenchère des mentions publicitaires faisant la promotion d'un produit fait en France, alors qu'au final ce n'est pas tout à fait le cas. Certaines marques, par exemple, mettent en avant l'origine français d'un ingrédient, comme la viande ou certains fruits, mais ces ingrédients ne représentent parfois même pas 50 % du produit fini.

D'autres ne font que transformer en France des produits provenant de l'Union Européenne, voire d'ailleurs. Ces pratiques sont tout à fait légales, signale Foodwatch, qui précise dans son communiqué que « rien ne contraint les fabricants à indiquer la vérité sur l'origine des ingrédients qui composent nos aliments (à l'exception de la viande et du lait) ».

Vendredi 14 Juillet 2017 Réchauffement climatique : à quoi faut-il s'attendre concrètement ?

Le réchauffement climatique est un objet de préoccupation pour de nombreux scientifiques. Certains imaginent même des scénarios catastrophe tout à fait terrifiants.
Une tempéraure mondiale moyenne de 30 degrés

À quoi ressemblera notre planète dans des centaines d'années, quand les glaces auront toutes fondu ? C'est sur ce dossier que se penchent de nombreux scientifiques qui avancent des hypothèses différentes. Selon une étude publiée dans la revue Nature Communications et menée par des chercheurs britanniques et américains, la Terre pourrait retrouver son état d'il y a 56 millions d'années.

À cette époque, qui avait duré quelques dizaines de milliers d'années, les calottes glaciaires et les neiges éternelles avaient disparu. Le Pôle Nord n'était plus constitué de glace mais d'eau et le niveau de la mer était beaucoup plus haut (50 à 100 mètres au-dessus de celui que nous connaissons actuellement). La température moyenne de la planète était alors de 30 degrés, c'est le double de la température moyenne actuelle.

Une augmentation brutale du taux de gaz carbonique

Si les auteurs de cette étude pensent qu'il serait possible de revenir à cette période c'est que ces fortes chaleurs avaient été provoquées par une augmentation brutale du taux de gaz carbonique (CO2) dans l'atmosphère. « L'utilisation des combustibles fossiles, si elle ne chute pas, va nous mener d'ici au milieu du 21ème siècle vers des valeurs de CO2 qui n'ont pas été vues » depuis cette période, avancent les chercheurs.

Le New York magazine, de son côté, a dressé la liste des 8 conséquences du réchauffement climatique : la fonte des glaces, une chaleur étouffante, la famine, l'émergence de maladies (la fonte des glaces pourrait en effet libérer des bactéries que notre organisme ne pourrait pas contrer), un air irrespirable, davantage de guerres, une économie menacée et des océans trop acides, puisque plus d'un tiers du carbone du monde est absorbé par les eaux. Réjouissant, non ?

Vendredi 14 Juillet 2017 Bio : deux agriculteurs dénoncent les attentes des consommateurs

Deux agriculteurs bio ont tenu à pousser un coup de gueule sur Facebook pour dénoncer les attentes des consommateurs qui veulent des produits bio mais qui n'achètent pas les légumes qui ne sont pas beaux.
Entre deux et trois tonnes de courgettes concernées

En postant une photo de courgettes jaunes sur leur page Facebook, un couple d'agriculteurs a tenu à dénoncer les pratiques des consommateurs. Ces derniers n'auraient en effet pas compris que ce n'est pas parce qu'un légume est taché qu'il ne sera pas bon. « Ces courgettes n'ont pas été validées au casting et pourquoi ? Parce que les consommateurs veulent des courgettes toutes jaunes, pas une petite tâche de couleur verte, pas le moindre petit défaut », dénoncent Cyril et Caroline Rous.

Interrogé par nos confrères du Huffington Post, Cyril Rous estime qu' « entre deux et trois tonnes de courgettes ramassées sont concernées » chaque année. Soit un manque à gagner de près de 5 000 €. Ce que ce couple d'agriculteurs souhaite faire comprendre, c'est que lorsqu'on choisit d'acheter du bio, il ne faut pas avoir les mêmes attentes que lorsqu'on se rend au supermarché.

Le bio n'est pas toujours beau

Si on veut des produits meilleurs pour la santé et dont la production respecte l'environnement, alors il faut accepter d'acheter des légumes qui ont un aspect moins attirant. « Alors s'il vous plaît, même si les légumes ne sont pas parfaits, essayez de penser que derrière des personnes les ont soignés, récoltés et conditionnés », lancent-ils dans un message qui a déjà été partagé plus de 6 500 fois.

« Malgré leurs défauts le goût reste exactement le même que les tops modèles », ajoutent-ils. Il semblerait que ce sont les fortes chaleurs qui ont fait apparaître des tâches vertes sur des courgettes mais que cela n'a eu aucune incidence sur le goût et la qualité des légumes. De nombreux consommateurs veulent du bio parfait, explique l'agriculteur. Mais si un légume est parfait, il a peu de chances d'être bio.

Vendredi 14 Juillet 2017 Nouvelle attaque au phishing Free Mobile : que faire si vous êtes tombé dans le piège ?

Les abonnés Free Mobile ont été victimes d'une nouvelle attaque phishing visant à récupérer leur identifiant et numéro de carte bleue. Les victimes reçoivent un email ressemblant en tout point à un message classique de la part de Free, contenant un lien renvoyant vers une page qui imite celle du vrai site.

Une nouvelle attaque phishing vise les abonnés Free Mobile

Depuis le 11 juillet dernier, une nouvelle attaque au phishing cible les abonnés Free Mobile. Ces derniers reçoivent un email d'un prétendu « conseiller technique ». Le message reprend le logo de l'opérateur et a toute l'apparence d'un email classique. Il indique « de nouveaux messages à propos de votre carte bleue sont disponibles dans votre espace client en ligne ».

Deux liens inclus dans l'email renvoient vers l'espace client de l'abonné. Cependant, ces liens orientent en réalité vers une page qui imite le vrai site Free Mobile. Pour ne pas tomber dans le piège, vérifiez l'URL dans la barre d'adresse. Si elle ne correspond pas au site https://mobile.free.fr/moncompte/, ne communiquez en aucun cas vos informations personnelles.

Que faire si vous déjà donné vos informations ?

Si vous êtes déjà tombé dans le piège, il est conseillé de changer le mot de passe de votre compte Free Mobile au plus vite. Vous pouvez faire cette opération depuis votre espace abonné en suivant les instructions indiquées par l'opérateur.

Si vous avez fourni vos identifiants de carte bancaire, pensez à faire opposition auprès de votre banque et à les modifier. Les tentatives de phishing sont aujourd'hui de plus en plus nombreuses. Cependant, deux indices doivent vous alerter : l'expéditeur du mail et l'URL du faux espace abonné.

Vendredi 14 Juillet 2017 Arnaque : un SMS vous annonce un colis en attente

Malgré les contrôles et les arrestations, les arnaques ont toujours la vie dure. Surtout celles bien connues et qui fonctionnent depuis des années. Selon le journal Le Dauphiné Libéré, une nouvelle vague d'arnaques au SMS est en train de faire des victimes en France.
Un colis en attente annoncé par SMS

L'arnaque est vieille : elle date de plusieurs années et a déjà pris diverses formes. Parfois, les escrocs laissaient des faux avis de passage dans les boîtes aux lettres ; d'autres fois, ils laissaient un message sur le répondeur... Cette fois, c'est par SMS qu'ils tentent de faire tomber les victimes dans leur piège. Ils envoient en effet un SMS annonçant qu'un colis attend d'être récupéré dans un point de retrait.

Dans ce SMS, on vous demande d'appeler un numéro qui s'avère être impossible à joindre. Une voix vous dit alors d'appeler un autre numéro qui, lui, est surtaxé. Ce numéro servirait à obtenir les informations nécessaires pour récupérer ce fameux colis qui vous attend dans un point de relais. Mais la facture risque d'être rapidement salée : 80 centimes d'euro la minute de communication... Et ne vous attendez pas à ce que quelqu'un décroche le téléphone.

Les retraits de colis ne passent jamais par une communication téléphonique

L'arnaque est facile à déceler : lorsqu'un colis est disponible en point retrait, vous êtes notifié par SMS, effectivement, mais il n'y a jamais besoin d'appeler un quelconque numéro. Il suffit d'avoir le numéro du colis et une pièce d'identité pour récupérer vos biens.

En cas de doute, il convient d'appeler le service client du transporteur qui, lui, est souvent gratuit et qu'il est possible de retrouver sur le site officiel de l'entreprise. Méfiez-vous donc et évitez d'appeler des numéros inutiles et très chers.

Vendredi 14 Juillet 2017 L'indemnité légale de licenciement va augmenter

Plusieurs mesures sont prévues prochainement pour réformer le code du travail. L'une d'entre elles consiste à augmenter les indemnités de licenciement.
Les indemnités de licenciement pourraient augmenter dès septembre

Dans la nuit du 12 au 13 juillet 2017, les députés ont débattu sur le projet de loi du gouvernement destiné à réformer le code du travail. À cette occasion, Muriel Pénicaud, la ministre du Travail, s'est engagée face à l'Assemblée Nationale à augmenter l'indemnité légale de licenciement dès septembre prochain.

Ces indemnités concernent les employés sous contrat à durée indéterminée (CDI) au moment de leur licenciement. Pour en bénéficier, ils ne doivent pas être licenciés en raison d'une faute dont ils seraient personnellement responsables.

Muriel Pénicaud proposera un texte à l'Assemblée Nationale

Actuellement, les indemnités de licenciement doivent être au minimum égales à 1/5 d'un mois de salaire par chaque année d'ancienneté. Pour les CDI de plus de 10 ans, le calcul est établi sur la base minimum de 2/5 du salaire mensuel par année. L'augmentation de ces indemnités légales de licenciement sont l'une des revendications communes des syndicats.

Afin de permettre la mise en place de l'augmentation des indemnités de licenciement, Muriel Pénicaud propose «à l'ensemble des députés de soutenir la proposition du gouvernement ». En principe, rien ne pourrait d'ailleurs empêcher cette réforme, car elle sera mise en place via une décision du gouvernement, c'est-à-dire par voie réglementaire.

Vendredi 7 Juillet 2017 Pour Stephen Hawking, Trump fait une erreur criminelle pour le climat

Selon le scientifique Stephen Hawking, le retrait des États-Unis de l’Accord de Paris voulu par le président Donald Trump pourrait entraîner des conséquences irréversibles pour notre planète.
Interrogé dimanche 2 juillet par la BBC, le scientifique et cosmologiste britannique Stephen Hawking a expliqué les graves conséquences causées par le retrait des États-Unis de l’Accord de Paris.
Les conséquences du départ de Trump de l’Accord de Paris

Si Stephen Hawking peut être considéré comme pessimiste à propos de l’avenir de la planète Terre, ses déclarations à propos du récent départ de l’Accord de Paris de Donald Trump semblent plutôt réalistes. En effet, le 2 juillet dernier, il a déclaré à la BBC que ce revirement causerait des conséquences irréversibles pour notre planète.
C’est un danger que nous pouvons éviter en agissant maintenant. En niant les évidences du changement climatique et se retirant de l’Accord de Paris, Donald Trump va causer des dommages évitables à notre belle planète“, a-t-il expliqué. Au cours de la même intervention, Stephen Hawking a expliqué que le dérèglement climatique était le plus grand danger auquel l’humanité était confrontée aujourd’hui ; avant d’ajouter qu’il est encore temps de l’empêcher si nous prenons des mesures efficaces.
Coloniser une autre planète pour survivre

Le scientifique ne mâche pas ses mots. Il a expliqué que le réchauffement climatique rendra la Terre inhabitable, car la température atteindra les 250°C. Une chaleur mortelle pour l’Homme, qui devra sans doute organiser des colonies loin de sa planète pour survivre : “Le meilleur espoir pour la survie de l’espèce humaine pourrait bien être des colonies indépendantes dans l’espace“.
Cette situation, causée en partie par la désastreuse opposition de Donald Trump à l’Accord de Paris et son refus de “l’évidence du réchauffement climatique“, causera des dégâts – aujourd’hui encore évitables – et “mettra en danger la nature, (pour) nous et nos enfants”. Le scientifique a également exposé ses craintes liées au récent Brexit : “La science repose sur l’effort de coopération. L’impact du Brexit va être très dévastateur, et va forcer la recherche scientifique britannique à s’isoler et à se replier sur elle-même“.

Vendredi 7 Juillet 2017 Les vagues de chaleur meurtrières vont devenir de plus en plus fréquentes

Selon une étude parue dans la revue Nature, la fréquence des vagues de chaleur meurtrières devraient augmenter malgré la limitation du réchauffement climatique en deçà de 2°C.

Les vagues de chaleur meurtrières vont devenir plus fréquentes, notamment dans les zones tropicales, même si la hausse du thermomètre mondial est limitée à 2°C, l'objectif de l'accord de Paris sur le climat, révèle une étude publiée lundi. «Nous avons établi que les vagues de chaleur meurtrières sont au niveau mondial déjà de plus en plus fréquentes», affirme Camilo Mora, professeur à l'université de Hawaï et principale auteur de l'étude parue dans Nature Climate Change, en soulignant que la situation allait encore s'aggraver.

A lire : Cinquante et un départements en vigilance canicule

«Même si nous faisons mieux que les objectifs de l'accord de Paris, environ la moitié de la population mondiale sera exposée à des vagues de chaleur meurtrières d'ici 2100», a expliqué la chercheuse à l'AFP.

Actuellement, environ 30% de la population mondiale est exposée à des vagues de chaleur potentiellement meurtrières à un moment dans l'année. Si jamais les émissions de gaz à effet de serre n'étaient pas contenues et continuaient à augmenter à leur rythme actuel, ce serait les trois quarts de l'Humanité qui au moins une fois dans l'année se retrouveraient dans cette situation d'ici la fin du 21e siècle, selon les conclusions de l'étude. Dans tous les cas, les zones tropicales seront particulièrement touchées par la recrudescence des vagues de chaleur meurtrières, la combinaison de températures et de taux d'humidité élevés empêchant le corps humain de s'adapter.

«Quand il fait très chaud et très humide, la chaleur du corps ne peut pas être évacuée», explique Camilo Mora, car le mécanisme de la transpiration est ralenti. Or, avec des émissions de gaz à effet de serre qui continuent à augmenter au rythme actuel - ce qui aboutirait à une hausse moyenne des températures de 3,7°C - l'Indonésie, les Philippines, le nord du Brésil, le Venezuela, le Sri Lanka, le sud de l'Inde, le Nigeria et la plupart de l'Afrique de l'Ouest affronteraient des vagues de chaleur mortelles plus de 300 jours par an d'ici 2100.
A Washington DC, entre 15 et 85 jours de canicule chaque année

Avec une hausse de la température mondiale limitée à 2°C -un niveau qu'il sera très difficile de respecter- les zones touchées seront plus réduites mais des villes comme Djakarta, Lagos, Caracas ou Manille dépasseront le seuil de «chaleur létale» la moitié de l'année, prévoient les chercheurs.

Washington DC serait confronté à une vague de chaleur meurtrière entre 15 et 85 jours par an, en fonction des hausses de températures retenues (2 ou 3,7°C). Des villes comme Miami ou Hong-Kong, situées dans des régions subtropicales, seront également fortement exposées à ce seuil létal: entre 80 et 140 jours avec une hausse de la température limitée à 2°C et entre 150 et 200 jours avec une hausse autour de 4°C.

Le nombre de jours où ce seuil létal est franchi ne permet toutefois pas de prédire la mortalité qu'occasionnera ces épisodes de chaleur extrême, soulignent les auteurs, car des équipements climatisés par exemple permettraient de fortement réduire leur impact.

Vendredi 7 juillet 2017 Réchauffement climatique : une ville d’Iran enregistre le nouveau record mondial de température

La ville d’Ahvaz, en Iran, aurait battu un nouveau record mondial de chaleur, avec une température de 53,7°C le 29 juin dernier.

Le sud-ouest de l’Iran a connu une importante vague de chaleur à la fin du mois de juin. En effet, les températures ont dépassé les 53°C dans la ville d’Ahvaz. Cette information a été révélée sur Twitter par Etienne Kapikian, un météorologiste de Météo France. Ce dernier a indiqué qu’il s’agissait d’un nouveau record de chaleur national.
Ahvaz aurait établi un nouveau record mondial de canicule

Il a fait 53,7 °C dans la ville d’Ahvaz, en Iran, le 29 juin 2017, un record dévoilé par le météorologiste Etienne Kapikian qui a souligné qu’il faisait en moyenne 35°C dans le reste du pays. Toutefois, selon le site d’information météorologique américain Weather Underground, les températures citées par Etienne Kapikian ne seraient pas les plus chaudes enregistrées pendant cette journée, relate Mashable.

Les experts américains précisent que le 29 juin dernier, la température est montée jusqu’à 129,2 degrés Fahrenheit, soit 54°C. Si cette température est confirmée par l’Organisation météorologique mondiale, il s’agira “de la température la plus haute jamais mesurée sur Terre“, selon les experts du Washington Post.
Un record de chaleur encore débattu

Selon l’historien météorologique, Christopher Burt, une température de 53,8°C a déjà été atteinte deux fois : le 30 juin 2013 en Californie et le 21 juillet 2016 au Koweït. Un autre record existe mais reste très discuté. En effet, il aurait fait 57°C dans la Vallée de la Mort en Californie, le 10 juillet 1913. Cependant, de nombreux experts ont remis en cause ce chiffre, expliquant qu’il pourrait s’agir d’une erreur de lecture.

Le réchauffement climatique touche désormais de nombreuses régions. Une étude publiée en 2015 indiquait même que le Moyen-Orient deviendrait inhabitable pour l’homme si rien n’est fait pour diminuer les émissions de gaz à effet de serre. Effectivement, la peau humaine ne serait plus en mesure de supporter la chaleur.

Vendredi 7 Juillet 2017 Des astronomes découvrent une planète si chaude qu’elle semble s’évaporer

Une équipe internationale d'astronomes a découvert une planète bien plus chaude que celles déjà observées par l'être humain. Baptisée KELT-9b, la planète orbite autour de son étoile en dégageant un nuage de gaz, comme une comète.

Imaginez une planète ressemblant à Jupiter — récemment immortalisée par la sonde Juno —, plus chaude que la plupart des étoiles, et incandescente comme une comète, et vous aurez une petite idée de ce à quoi ressemble la dernière découverte que vient de faire l’être humain en matière d’astronomie.

Une équipe de chercheurs internationale, dirigée par les astronomes de l’université d’État de l’Ohio et de l’université privée Vanderbilt dans le Tennessee, indique avoir identifié une planète géante, bien plus chaude que les celles déjà connues par l’être humain. Le 5 juin 2017, ils ont publié les résultats de leurs observations dans le journal Nature.
Un nuage de gaz, telle une comète

Baptisée KELT-9b, cette planète a une température de plus de 4 300 degrés Celsius, précise la Nasa. La planète orbite autour de KELT-9, une étoile massive située à 650 années-lumières de la Terre, dans la constellation du Cygne. Le rayonnement ultraviolet de cette étoile est si puissant que la planète s’évapore en quelque sorte sous son éclat.
KELT-9b est légèrement plus froide que notre propre soleil, à 1 000 degrés Celsius près. 2,8 fois plus massive que Jupiter, la planète est cependant moins dense de moitié. En effet, le rayonnement de son étoile entraîne le gonflement de son atmosphère, tel un ballon, explique l’université de Vanderbilt sur son site.

son atmosphère est différente de toutes les planètes déjà observées

« C’est une planète, selon les définitions typiques basées sur la masse, mais son atmosphère est certainement différente de toutes les autres planètes que nous avons déjà vues, en raison de sa température en journée », fait remarquer Scott Gaudi, professeur d’astronomie à l’université d’État de l’Ohio, qui a participé à l’étude.

En attendant que l’astronomie perce les secrets de KELT-9b et de son étoile brulante, la recherche spatiale continue aussi d’étudier notre propre Soleil. La Nasa espère envoyer une sonde spatiale à proximité de l’astre en 2018.

Vendredi 7 Juillet 2017 10 façons d’augmenter la dopamine dans votre cerveau

10 façons d’augmenter la dopamine dans votre cerveau

Les niveaux de dopamine faibles peuvent causer la dépression, une perte de satisfaction, des envies, les compulsions, une faible libido et une incapacité à se concentrer. Tyrosine est un autre acide aminé important (un bloc de base des protéines) dans les produits laitiers, les viandes, les volailles et les noix. Il encourage votre cerveau pour libérer de la dopamine et la noradrénaline. Ces neurotransmetteurs agissent comme substances stimulantes pour le cerveau et peuvent vous aider à requinquer en vous faisant sentir plus alerte et aiguiser votre pensée.

La dopamine est le précurseur de l’adrénaline et de la noradrénaline, deux hormones qui sont également considérés comme des neurotransmetteurs agissant comme régulateurs de l’humeur, du métabolisme et comme stimulants du système nerveux et de la circulation sanguine.

Une déficience ou un excès en dopamine est relié à des pathologies comme la maladie de Parkinson ou des phénomènes de dépendance aux drogues.

« Elle est reliée au sentiment de satisfaction; connue pour avoir une fonction importante dans la prise alimentaire, c’est un neurotransmetteur qui aide à contrôler les centres de récompense et de plaisance dans notre cerveau. La dopamine contribue également à normaliser le mouvement et à gérer les réactions émotives, et nous permet de percevoir des récompenses et de prendre des mesures pour se déplacer vers eux. » – Psychology Today

Il est intéressant de noter que: La dopamine est un neurotransmetteur puissant dans le cerveau. En fait, c’est le produit chimique directement responsable de la motivation et de la concentration du cerveau.

Qui ne souhaite pas être plus motivé et concentré?

Ce qu’il y a de vraiment excitant avec la dopamine c’est qu’elle peut être augmentée! Oui, vous pouvez efficacement améliorer votre motivation, votre concentration et votre humeur en prenant des mesures naturelles permettant d’augmenter les niveaux de cette substance dans le cerveau!

Donc voici 10 façons d’augmenter les niveaux de dopamine et de stimuler la productivité:
1. Faites de l’exercice

On ne peut nous le répéter assez souvent. À maintes reprises on nous rappelle l’importance et les avantages de l’exercice physique, et c’est un détail qui doit de nouveau être ajouté à cette liste. Car non seulement l’exercice nous aide à soulager le stress, atteindre une meilleure santé physique, nous rend plus productif; mail il stimule notamment le niveau de cette substance.
Plus précisément, l’exercice augmente la production de neurotransmetteurs – la sérotonine et les endorphines, en plus de la dopamine (qui augmente notre sensation de bien-être) reçoit un coup de pouce.

Notez que: l’exercice ne doit pas être ardu. Vous promener ou monter des escaliers permettra d’atteindre une montée de ce neurotransmetteur.
2. La purification des toxines

Bien que notre corps soit miraculeux, nous accumulons des toxines et des bactéries qui sont mauvaises pour nous. Les endotoxines peuvent affaiblir notre système immunitaire, et limitent également la production de dopamine. Voici quelques conseils pour aider à nettoyer l’intestin des endotoxines: manger de la nourriture fermentée, dormir suffisamment , et résister aux aliments gras ou sucrés.

Peut-être que la meilleure façon de débarrasser notre corps de ces toxines désagréables est de faire une purification des toxines. Jetez donc un coup d’oeil à ce processus et décidez si oui ou non ceci est pour vous.
3. Créez quelque chose

Pour nous les écrivains, peintres, sculpteurs, poètes, chanteurs, danseurs et autres artistes, nous pouvons nous identifier à cela. Lorsque nous sommes en phase créative, nous pouvons devenir hyper-engagés. Par conséquent, nous pouvons entrer dans un état particulier de réceptivité.
En résumé, la dopamine est la substance chimique libérée par le cerveau lorsqu’un comportement nous permet d’atteindre cet état.

Voici la leçon que vous devez retenir: adonnez-vous à un passe-temps ou une activité dans laquelle vous créez quelque chose qui a des effets bénéfiques tangibles. Essayez quelque chose comme les arts, l’artisanat, la réparation automobile, le dessin, la photographie, ou autre chose qui semble intéressant.
4. Ne développez pas une dépendance

Beaucoup de gens développent une dépendance à quelque chose parce que cela leur apporte une sorte de satisfaction instantanée – drogue, alcool, relations intimes, pornographie, shopping, et autres comportements de dépendance auraient l’effet contraire sur les niveaux de dopamine à long terme. Fondamentalement, lorsque nous sommes trop dépendants de quelque chose, « le circuit de récompense » de notre cerveau devient surexcité et nous implore une « solution rapide ». Ce n’est pas une solution viable pour la production de dopamine, qui peut et doit être accomplie naturellement.
5. Augmentez les niveaux de tyrosine

Cet autre acide aminé est lui un précurseur de l’adrénaline, la noradrénaline, la dopamine et la DOPA. Des neurotransmetteurs et hormones ayant un rôle important au niveau du système nerveux, de l’humeur, de la stimulation du métabolisme, de la régulation de l’appétit et du bon fonctionnement de la glande thyroïde.

Une déficience en tyrosine peut être associée à des symptômes tels qu’une basse pression sanguine et un abaissement de la température corporelle.

Parmi les substances chimiques qui la produisent, aucune n’est plus importante que la tyrosine. En fait, la tyrosine est considérée comme le bloc de construction pour le neurotransmetteur qui déclenche la dopamine. Par conséquent, il est important que vous consommiez une quantité suffisante de cette protéine. Il y a une grande liste d’aliments qui augmentent la tyrosine:

Les amandes

L’avocat

Les bananes

Le boeuf

Le poulet

Le chocolat

Le café

Les œufs

Le thé vert

Le lait (bio)

La pastèque

Le yaourt

Il y a un tas de bonnes choses ci-dessus, donc il ne devrait pas être difficile de trouver quelque chose qui va bien servir vos niveaux de dopamine.

6. Etablissez une série de victoires

Comme avec la création d’une liste de tâches, établir une série de victoires est une excellente façon d’augmenter les taux de dopamine. Cela est un rappel visuel du nombre de jours consécutifs où vous avez réalisé quelque chose.

Procurez-vous un calendrier précisément dans ce but: écrivez ce qui vous passionne, votre but, et les jours et les mois où vous avez prévu de les faire. Par exemple, si vous travaillez lundi, mercredi et vendredi, marquez ces jours dans le calendrier pour le mois. Lorsque vous effectuez une séance d’entraînement, marquez-le sur le calendrier. En établissant une série de victoires, vous maintenez l’élan de la dopamine.
7. Une liste de petites tâches

La production de cette substance augmente lorsque nous sommes organisés et que nous accomplissons des tâches – peu importe si la tâche est petite ou grande. Alors, ne laissez pas à votre cerveau se soucier des choses qui doivent être faites. Au lieu de cela, faites une liste de ces tâches puis cochez les points au fur et à mesure.
Il a été démontré qu’il est plus satisfaisant pour les niveaux de dopamine dans le cerveau d’élaborer une liste de tâches à accomplir de façon à les énumérer et pour s’en rappeler.
8. Méditez

Comme avec l’exercice, nous découvrons de plus en plus les avantages de la méditation. De nouveau, nous l’ajoutons à la liste des pratiques. Comme nous en avons parlé, le cerveau humain est sensible à une variété de dépendances. Une autre dépendance que nous avons est ‘la suranalyse’. Au point que certains bouddhistes ont une expression pour cette addiction: « esprit de singe ».

La suranalyse est non seulement une habitude distrayante, mais aussi une contrainte réelle qui nous laisse dans un état troublant, tout en ayant un effet négatif sur notre développement spirituel.

Cependant, les scientifiques sont enfin en train de rattraper ce que les bouddhistes savent depuis des milliers d’années: la méditation et la pleine conscience sont essentielles pour un esprit sain.

Il a aussi été démontré que la prière et l’auto-réflexion augmentaient les niveaux de dopamine.
9. Consommez des suppléments

Bien qu’il existe quelques bonnes façons d’augmenter les niveaux de ce neurotransmetteur, parfois nous manquons d’équilibre en matière de gestion. Heureusement, il y a des suppléments naturels sur le marché qui s’avèrent aussi augmenter les niveaux de dopamine. En voici quelques-uns:

Acétyl-L-tyrosine: Un bloc de construction d’un produit chimique appelé acide aminé; de ce neurotransmetteur. Une bonne dose facilite sa production dans le cerveau.

Curcumine: Un ingrédient actif de l’épice « curcuma » entrant dans la composition du curry et du curcuma.

Ginkgo Biloba: Un supplément étonnant extrêmement populaire qui est également soupçonné d’augmenter ses niveaux et de la faire circuler dans le cerveau plus facilement.

L-théanine: Augmente plusieurs neurotransmetteurs dans le cerveau, y compris la dopamine. Le thé vert en est une formidable source.
10. Ecoutez de la musique

Vous êtes-vous déjà demandé pourquoi la musique vous rend heureux? Nous pouvons avoir le cafard, mais une fois que nous jouons notre morceau préféré, nous retrouvons le sourire …et nous nous sentons plus sûrs de nous aussi!

La raison de ceci est qu’écouter de la musique augmente les niveaux de dopamine. En fait, les scientifiques disent que cela a le même effet que de manger ses aliments préférés ou regarder son émission de T.V. favorie. Donc lorsque vous vous sentez déprimé, écoutez certains de vos morceaux préférés et laissez-vous porter par la musique!
Sandra Véringa

Vendredi 7 Juillet 2017 L’air est plus pollué sur un bateau de croisière que dans les plus grosses villes du monde

Les touristes en croisière croient respirer le bon air vivifiant du large ? Erreur : un bateau de croisière émet des millions de particules fines

Les passagers d’un bateau de croisière inhalent des quantités de particules très fines, davantage que s’ils étaient dans une ville très polluée. C’est la conclusion d’une enquête diffusée sur la chaîne britannique Channel 4.
Un bateau de croisière émet des millions de particules fines

Les touristes sont de plus en plus nombreux à privilégier les croisières pour leurs vacances. Or il s’agit d’un moyen de transport particulièrement polluant. Un seul bateau de croisière émettrait autant de particules fines qu’un million de voitures réunies. Ainsi, trente paquebots émettent autant de pollution que l’ensemble des voitures du Royaume-Uni.
Une pollution aussi forte sur un bateau de croisière qu’à New Delhi

Le volume de particules fines sur le pont d’un bateau de croisière s’élève à 84.000 par cm³. Il peut atteindre plus de 200.000 près des cheminées, soit le double de ce qui est habituellement enregistré dans le quartier de Picadilly Circus à Londres.

On pourrait relever de tels volumes dans les villes les plus polluées du monde comme Shanghai ou New Delhi“, estime le docteur Matthew Loxham, interrogé dans le cadre de l’enquête.

Une pollution qui a des conséquences déplorables sur l’environnement, mais aussi sur la santé : les passagers qui souffrent de problèmes respiratoires pourraient souffrir de cette émission massive de particules fines ; quant aux membres de l’équipage, ils pourraient développer des pathologies suite à l’exposition aux émissions polluantes à long terme.

Un désastre en termes de santé et d’environnement qui avait déjà été dénoncé en 2015 par France Nature Environnement (FNE). “Le fioul lourd des navires est très polluant et possède une teneur en soufre plus de 3.500 fois supérieure à celle du diesel des voitures“, indiquait Adrien Brunetti, chargé de mission santé au sein de FNE, en 2015. L’association indiquait que les paquebots étaient nocifs pour la qualité de l’air, même à l’arrêt. Or selon l’ONG Transports and Environment, il serait simple de réduire drastiquement cette pollution en imposant quelques mesures aux croisiéristes.

Vendredi 7 Juillet 2017 Rappel produit – Framboises entières bio – Picard

Attention : l’enseigne de distribution de produits surgelés Picard rappelle ses framboises entières bio, en raison d’un problème microbiologique. Vérifiez votre congélateur !
Attention, Picard rappelle un lot de Framboises entières bio en raison d’une non-conformité microbiologique.
Les framboises entières bio de la marque Picard rappelés

Il s’agit du produit suivant :
Framboises entières bio en sachet de 450 g

rappel produit, framboises, picardMarque : Picard

Conditionnement du produit : sachet de 450 g

Code article : 68191

Numéros de lots : L 11 28.02.17 B2

Motif du rappel : non-conformité microbiologique
Que faire si ce produit se trouve dans votre congélateur ?

Si des personnes détiennent des produits conformes à la description ci-dessus, il leur est demandé de ne pas les consommer et de les ramener dans un magasin Picard où elles seront remboursées. Pour plus d’information, contactez la société Picard qui se tient à la disposition des consommateurs pour répondre aux questions à ce numéro gratuit : 0 800 000 242 du lundi au samedi de 9h à 19h.

Vendredi 7 Juillet 2017 Les bienfaits insoupçonnés du lait de coco

Noix de coco : bienfaits à gogo ? Le lait de coco est devenu un produit incontournable dans nos cuisines. Symbole de la cuisine exotique, il a tout de suite trouvé sa place dans les rayons des épiceries. Est-il pour autant sain et idéal à consommer ? consoGlobe.com vous en dit plus sur ce produit aux vertus bienfaisantes.
Noix de coco : bienfaits à gogo, mais attention à ce que vous consommez
Le lait de coco, un formidable allié santé

Petit point de définition : le lait de coco est parfois confondu à tort avec le jus ou l’eau de coco. Pour bien faire la différence, sachez que le lait de coco est blanc et est préparé à partir de pulpe de noix de coco râpée : on broie la pulpe et on la mélange avec de l’eau bouillante. C’est donc un produit reconstitué, mais il n’est pas sans intérêt dans la cuisine.

Le lait de coco est très utilisé dans la cuisine thaïlandaise, mais aussi malaisienne, indienne ou polynésienne. Bien que reconstitué, le lait de coco est très riche en fer, potassium et phosphore, également source de manganèse, de cuivre, de sélénium et de zinc. Contrairement à l’eau de coco, le lait est très riche en lipides, essentiellement des acides gras saturés, ce qui donne un onctuosité et douceur aux plats qu’il intègre.
Un aliment gras, mais intéressant d’un point de vue nutritionnel

Pourtant, si on n’en abuse pas, grâce à sa teneur en fibres, le lait de coco peut être un moyen efficace pour aider à contrôler le poids. Les matières grasses dans le lait de coco augmentent aussi le métabolisme et, lorsqu’il est intégré dans un régime pauvre en calories, il contribue à la perte de poids(1). Paradoxal, non ? Comme d’habitude, tout est question de quantité.

Pour profiter des bienfaits de la noix de coco, spécifiquement sur cet aspect, il vaudra néanmoins mieux consommer le jus de coco, plus riche en protéines et moins gras. On ne l’utilisera certes pas de la même façon mais si vous cherchez à profiter des fibres, le lait de coco sera assez gras : on le réserve donc si possible pour la cuisine.

Une alternative au lait animal

Vous ne consommez plus de lait de vache ? Qu’à cela ne tienne, le lait de coco peut être une excellente alternative, même si contrairement au lait de vache, le lait de coco ne contient que 38 grammes de calcium pour une tasse. Il contribue amplement à la construction et à la solidité des os.

Comme expliqué plus haut, le lait de coco contient du sélénium, qui est un antioxydant qui soulage les symptômes de l’arthrite, en effet, le sélénium contrôle les radicaux libres et diminue le risque d’inflammation des articulations.

Vendredi 7 Juillet 2017 À Bali, 70.000 chiens sont tués et servis aux touristes tous les ans

Vous êtes allés à Bali et vous êtes régalés en mangeant du poulet saté ? Vous avez peut-être mangé de la viande de chien sans le savoir ! Une enquête menée par Animals Australia a montré que 70.000 chiens étaient tués tous les ans pour être servis aux touristes.
Un scandale de trafic de viande de chien révélé à Bali

L’ONG révèle que plus de chiens sont tués annuellement à Bali qu’au cruel Festival de la viande de chien de Yulin en Chine. L’enquêteur, Luke, s’est fait passer pour un réalisateur de documentaires et a eu ainsi accès aux coulisses de ce trafic. “Ils m’ont même invité à me joindre à eux alors qu’ils volaient, empoisonnaient et tuaient ces chiens“.

Des abattages cruels

L’enquête a révélé que l’on retrouvait de la viande de chien chez les vendeurs de rue, mais aussi dans les restaurants de l’île. Si la consommation de chiens n’est pas illégale à Bali, les méthodes d’abattage sont, elles, illégales. Certains chiens sont empoisonnés au cyanure, ce qui peut mettre en danger les personnes qui mangent cette viande par la suite.

Luke a aussi décrit des scènes d’abattage inhumaines où les chiens agonisent pendant de longues heures avant de mourir. Pour la première fois dans sa vie, il a éteint la caméra alors qu’un chiot agonisait. “Je me suis assis alors que je le regardais mourir et me suis trouvé en train de demander pardon pour la cruauté de mon confrère humain“.

La consommation de viande de chien à Bali n’est pas une tradition ancienne. Si certains pensent qu’elle est bonne pour la santé, certains comme les Hindous considèrent que le chien est sacré. Certains Hindous se battent pour interdire la viande de chien sur l’île.



Vous aussi, vous pouvez vous mobiliser en signant la pétition ici (en anglais)  :  https://secure.animalsaustralia.org/take_action/bali-dog-meat-trade/

Vendredi 7 Juillet 2017 "60 millions de consommateurs" publie un guide des cosmétiques sans danger


60 millions de consommateurs" publie une liste de cosmétiques sans danger, au lendemain de la publication par l'UFC-Que Choisir, d'une mise en garde contre 1000 produits. Le magazine livre aussi des clés simples pour identifier les compositions à risque.

Trouver un gel douche ou un dentifrice non irritant et sans danger est-il encore possible? Au lendemain de la publication par l'UFC – Que choisir d'une mise en garde contre 1000 cosmétiques aux substances "indésirables" dont 23 sont "hors la loi", le magazine publie dans son hors-série d'été un guide des produits "sains" et "sûrs".

"Les consommateurs sont maintenant conscients des risques qu'il peuvent prendre à utiliser ces produits, mais de plus en plus, ils réclament une liste positive, des produits sans risques pour leur santé", a expliqué à l'AFP Adeline Trégouët, rédactrice en chef déléguée de "60 millions de consommateurs". Selon elle, cette démarche devrait inciter les fabricants à "poursuivre leurs efforts", en valorisant les "premiers de la classe", et éviter une "réaction de rejet" chez les consommateurs que provoquerait un discours trop négatif.

150 produits et 77 ingrédients dans six familles de produits (crèmes hydratantes, crèmes solaires, gels douche, dentifrices, déodorants et shampooings) sont ainsi passés au crible par le magazine de l'Institut national de la consommation (INC): vert pour ceux qui ne posent pas de problème, orange pour ceux qui sont irritants, allergènes ou qui polluent l'environnement, et rouge pour ceux suspectés d'être perturbateurs endocriniens ou cancérogènes.
Un nombre réduit d'ingrédients est un "gage de moindre risque"

Pas trop d'ingrédients, un peu de latin, un soupçon d'anglais... Possible d'identifier les cosmétiques sans danger, à condition de savoir déchiffrer la composition! "60 millions de consommateurs" donne quelques clés pour s'y retrouver: les ingrédients doivent figurer par ordre décroissant de présence si leur concentration dans le produit égale ou dépasse 1%. Et un nom en latin désigne un ingrédient issu de plantes qui n'a pas subi de transformation, tandis qu'un nom en anglais signifie une substance naturelle transformée chimiquement.

De façon générale, la "simplicité" - un nombre réduit d'ingrédients -, est "un gage de moindre risque" pour le consommateur, juge Adeline Trégouët.

Elle encourage aussi à ne pas mettre dans le même panier les ingrédients indésirables ou inutiles et ceux qui sont véritablement toxiques. Ainsi, du sodium laureth sulfate, un tensio-actif très courant, "particulièrement décrié, presque diabolisé" alors qu'il ne "pose pas véritablement de problème dans les produits rincés, à l’exception des shampoings.

"Si on diabolise trop certains produits à tort, on pousse les industriels à chercher des ingrédients de substitution, au risque que ça soit pire", prévient-elle. Ainsi, l'opprobre qui touche les parabènes, des conservateurs soupçonnés d'être des perturbateurs endocriniens, a encouragé les fabricants à proposer des produits s'affichant "sans parabènes", mais parfois remplacés par du BHA, suspecté d'être cancérogène et également perturbateur endocrinien, ou le methylisothiazolinone, allergisant.


Vendredi 7 Juillet 2017 Visiter l’Europe à vélo avec 10 voies vertes d’exception

Vous rêvez de visiter l’Europe mais vous avez envie d’utiliser un moyen de transport plus écologique que la voiture, l’avion ou autre trains et bus. La solution est dans le vélo ! Faites le tour de l’Europe à vélo grâce aux nombreuses voies vertes européennes. Suivez le guide.

Les voies vertes pour visiter l’Europe à vélo, il y en a pour tous les goûts.
Voies vertes : tous les goûts sont dans la nature

Il y a ceux qui partent en solitaire pour vivre une expérience intérieure forte. Équipés de tout le matériel de camping pour être autonomes, ils voyagent au gré de leurs envies. Avec le sentiment d’être libre, ouverts aux rencontres et à la nature. Il y a ceux qui partent en groupe, avec le plaisir de partager les paysages, les repas, les pauses culturelles, les fous rires et parfois, bien sûr… les coups de pompe ! Enfin, il y a ceux qui chevauchent leurs vélos en famille, pour transmettre aux enfants le goût du voyage et partager une aventure familiale extraordinaire. Bref, le vélo séduit, de 7 à 77 ans, et plus !
Europe à vélo : de Paris à Londres

L’Avenue verte est un itinéraire spécialement balisé qui permet de rallier Paris et Londres à vélo via la Normandie et la liaison Transmanche Dieppe-Newhaven. Longue de 406 à 472 km suivant les variantes, elle permet de découvrir la campagne du nord de la France et celle du sud de l’Angleterre.
Le parcours de légende utilise les pistes du National Cycle Network (réseau cyclable national) côté britannique et, du côté français, de petites routes balisées et des voies vertes, via la Seine-Maritime, l’Eure, l’Oise, le Val-d’Oise, les Yvelines, les Hauts-de-Seine et la Seine-Saint-Denis, jusque Paris.

L’Avenue verte Paris-Londres relie les deux capitales à travers une mosaïque de paysages : châteaux, cathédrales, cités et villages authentiques. C’est un parcours à vélo idéal pour découvrir des lieux façonnés par l’histoire.



La Voie verte Trans-Ardenne rallie la France à la Belgique

De Charleville-Mézières à Givet, situé à la frontière belge, la voie verte Trans-Ardennes propose un itinéraire de 83 kilomètres pour rallier la France à la Belgique. Le parcours se fait le long de la Meuse, sur un parcours aménagé sur l’ancien chemin de halage.
La voie verte invite à la détente au milieu de paysages allant de somptueuses forêts, théâtres de mystérieuses légendes de l’Ardenne, aux façades de la place Ducale de Charleville-Mézières. La voie verte Trans-Ardennes est prolongée aujourd’hui jusqu’à Remilly-Aillicourt, au sud de Sedan, en remontant la vallée de la Meuse.



Le Burren Cycleway : pour visiter l’Irlande et ses fabuleux paysages

Le Burren Cycleway propose une boucle de 69 km près de Shannon, dans le Comté de Clare, dans le sud-ouest de l’île. Il offre un remarquable condensé d’Irlande. Prés, landes pierreuses fissurées (nommées “lapait”), châteaux ou encore littoral sont autant de paysages que vous pourrez contempler lors de ce périple.
Une boucle connexe nommée Dolmen Cycleway conduit aux sites mégalithiques et offre une vue imprenable sur la baie de Galway et sur le Burren



Las vias verdes : voir la vie en vert en Espagne

L’Espagne dispose de plus d’une centaine de voies vertes à parcourir. Il s’agit en fait d’anciens tronçons de lignes ferroviaires qui, après avoir été désaffectés tout en conservant leurs ponts, viaducs et autres tunnels, ont été aménagées pour les randonneurs à pied, à cheval ou à vélo.

Vidéo qui donne une idée (pas idéalement filmée !) de la Ruta MTB – Via Verde del Aceite desde Jaén hasta Alcaudete par Juan Jose sur Vimeo.

Ces “vias verdes” totalisent plus de deux milliers de kilomètres. La plus courte fait 2 km et la plus longue oscille autour des 100 km. Il y en a donc pour tous les goûts et niveaux !

La via verde del Aceite est sûrement la plus réputée : elle permet de découvrir l‘Andalousie profonde dans la province de Jaén, entre Jaén, avec son château, ses quartiers médiévaux, et sa cathédrale Renaissance, et Alcaudete, avec son célèbre château fort. Une belle boucle à travers les champs d’oliviers d’une distance de 55 km.



Amsterdam : la contrée du vélo !

On ne peut évidemment faire le tour de l’Europe à vélo sans citer Amsterdam, la capitale des Pays-Bas et la capitale européenne du vélo avec Copenhague. En effet, Amsterdam compte plus de vélos (881 000) que d’habitants (802 000) !
Et compte également près de 400 km de voies cyclables, et l’ensemble du pays plus de 20.000 km. De quoi donc circuler sur les berges des canaux, dans les ruelles des vieux quartiers ou encore flâner devant les musées de la ville, et au-delà.


EuroVélo : rendre l’Europe à vélo encore plus attractive

Un projet européen de pistes cyclables pour découvrir l’Europe autrement est actuellement en cours de déploiement depuis quelques années. Prévu pour être finalisé en 2020, il devrait rassembler près de 70.000 km de voies aménagées traversant l’Europe de l’Irlande à la Russie, du Portugal à la Norvège et bien plus encore. Il s’agira d’un réseau de 14 itinéraires cyclables ou véloroutes de longue distance à travers l’Europe. Chacune des routes traversera au moins deux pays sur une longueur minimale de 1.000 km.
Europe à vélo : la route des pèlerins

Pour les plus courageux et ceux disposant de plus de temps, cette voie verte longue de 5.122 km, relie Trondheim en Norvège à Saint-Jacques de Compostelle, en Espagne, en passant par le Danemark, l’Allemagne, la Belgique et la France.
Si vous cherchez un peu de culture pour votre prochain voyage à vélo, mais souhaitez aussi faire la fête, cet itinéraire vous fera découvrir quelques-unes des pistes de pèlerins d’Europe et des bâtiments religieux les plus impressionnants du continent, y compris les cathédrales de Cologne, d’Aix-la-Chapelle et de Saint-Jacques-de-Compostelle. En reliant ces sites, vous traverserez de nombreuses villes passionnantes célèbres pour leur vie nocturne, comme Hambourg et Paris.


L’Europe centrale à vélo

Long de 4.000 km, cet itinéraire relie Roscoff en France à Kiev en Ukraine, en traversant la Belgique, les Pays-Bas, l’Allemagne, la République Tchèque et la Pologne. Ouf !
Cracovie Europe à Vélo
Parcourir l’Europe d’ouest en est offre un aperçu fascinant du deuxième continent le plus densément peuplé du monde. Vous découvrirez des joyaux d’architecture médiévale, des villes dynamiques et des leçons d’histoire nombreuses. Et vous pourrez vous éloigner de la foule, notamment le long du littoral nordique et en traversant la Forêt de Bohême.


EuroVélo 5 : le long de la « via Romea Francigena »

Longue de 3.900 km, la “via Romea Francigena” relie Londres à Brindisi en Italie, en passant par la France, la Belgique, le Luxembourg, l’Allemagne et la Suisse.

Selon le site d’EuroVélo, “il y a plus de 1.000 ans, Sigeric le Sérieux, archevêque de Canterbury, a parcouru tout le chemin jusqu’à Rome pour recevoir ses insignes du pape. Maintenant, vous pouvez suivre ses traces en parcourant notre version des 3.900 km de son itinéraire“.
Après avoir débuté dans la ville animée de Londres, vous pouvez facilement faire le petit voyage au point de départ original de Sigeric à la glorieuse cathédrale de Canterbury, dans le Kent. De l’autre côté de la chaîne, vous traversez les centres nerveux politiques de l’Union européenne et le passage à couper le souffle de Saint-Gothard (2.106 m d’altitude) sur la route de la ville éternelle.


EuroVelo 6 : explorez les rivières européennes à vélo

Voici l’un des itinéraires les plus populaires des voies EuroVélo, reliant l’Atlantique à la Mer Noire, longeant 6 rivières, et circulant entre côtes, chateaux et une belle topographie relativement plate.
Cette route d’environ 4.400 km, traversant 10 pays et 4 sites Unesco, avec ses célèbres sections le long de la Loire et du Danube, attire les touristes du monde entier.


La “route du soleil” : EuroVelo 7

Son nom est bien trouvé : vous parcourez environ 7.400 km en partant du Nord de la Suède jusqu’à Malte. Au rendez-vous : culture, lumière, montagnes et une bonne dose d’histoire font de cette randonnée une aventure inoubliable.
Il y a tellement de choses à faire le long de la “EV7” : vous traverserez neuf pays européens, y compris les “paradis cyclistes de Malmö, Copenhague, Berlin et Bolzano” selon EuroVélo, traverserez les Alpes, pour enfin atteindre la pointe de la botte italienne et atteindre l’archipel ensoleillé de Malte.


Le monde s’offre à nous à vélo

L’Europe n’est pas la seule à proposer des voies vertes et des parcours adaptés au vélo pour découvrir monts et merveilles. Sur l’ensemble du globe, des initiatives similaires existent.

Par exemple au Québec, où la Route Verte serpente la province sur quelques 5.000 kilomètres traversant Montréal, le Québec et une multitude de parcs naturels.

Mais aussi l’Underground Railroad Bicycle Route. Cette dernière part de l’Alabama aux États-Unis pour rejoindre l’Ontario au Canada. Elle emprunte le chemin des esclaves du Sud qui fuyaient leur servitude pour trouver refuge au nord, du Golfe du Mexique aux Grands Lacs. Longeant plusieurs rivières (Tombigbee, Tennessee, Ohio), cette route traverse l’Alabama, passe par le Mississippi, rejoint le Tennessee, le Kentucky, flirte avec l’Indiana pour atterrir en Ohio. Un formidable “roadtrip” à l’américaine, la pollution en moins !

Jeudi 6 juillet 2017 Cigarette électronique, les premières maladies se manifestent déjà!!

La cigarette électronique a connue une expansion fulgurante ces dernières années. La raison de son succès. Elle se présentait enfin comme une alternative plus saine aux cigarettes normales. Un autre moyen d’avoir sa dose de Nicotine quotidienne, sans mettre sa santé en danger.

Cependant la réalité est tout autre. Plus de 47 marques de cigarette électroniques sur 51 étudiées, contiennent du diacétyle. Qui est un produit chimique dont le goût est proche de celui du beurre. Le diacétyle est responsable d’une grave maladie du poumon « La bronchite oblitérante », aussi appelée « Popcorn lungs », car elle se propageait rapidement chez les ouvriers de certaines usines à Popcorn qui manipulaient ce produit.

En temps « normal » La bronchite Oblitérante est une complication, observée lors des transplantations du cœur ou des poumons. Les transplantés présentent généralement un risque majeur de contracter cette maladie dans les jours qui suivent leur transplantation.

Mais depuis l’affaire des ouvrier des usines à Popcorn, nous savons avec certitude que le diacétyle est lui aussi à l’origine de cette maladie.

Et bien les liquides de recharge des cigarettes électroniques contiennent de grandes quantités de diacétyle, ce qui expose les « vapoteurs » à cette maladie qui se traduit souvent par les symptômes d’une simple inflammation des bronches,

Toux sèche,
essoufflement qui s’aggrave après un effort physique,
sifflement,
fatigue,
Fièvre,
sueurs nocturnes,
perte de poids

La maladie est difficile à diagnostiquer seul une tomodensitométrie, une biopsie ou encore les rayons X peuvent conduire à un diagnostic de la pathologie. Encore aujourd’hui malgré la découverte de ce réel danger pour la santé, les scientifiques manquent de données pour déterminer le véritable niveau de dangerosité de la cigarette électronique qui compte déjà dans ses rang de nombreux fumeurs qui croient naïvement qu’en y ayant recours ils protègent leur santé.
Celle-ci a fort probablement de nombreux noirs desseins à révéler. Certains d’entre eux ne seront malheureusement découverts qu’en observant leurs effets sur les milliers de personnes ayant acceptées de servir de cobaye à leur insu.

Source : heureu.com

Jeudi 6 Juillet 2017 Gels antibactériens : pas aussi inoffensifs qu’on le croit !

Aux États-Unis, les gels antibactériens sont interdits depuis septembre 2016, alors qu’en Europe ils sont toujours en vente libre. Pourtant, ces substances censées nous protéger ne sont pas aussi inoffensives que l’on croit.
Des perturbateurs endocriniens dans les gels antibactériens

Si vous ne les utilisez pas vous-même, vous en avez certainement vu dans les pharmacies. Très bien mis en avant dans les officines, les gels antibactériens contiendraient pourtant des substances qui seraient des perturbateurs endocriniens. Leurs noms : le triclosan et le triclocarban.

Depuis 2014, leur teneur est limitée à 0,3 % dans les dentifrices, les savons, les gels douche et les déodorants, et à 0,2 % dans les rince-bouches. Pour les gels antibactériens en revanche, il n’existe aucun encadrement de ce type.
Selon les 200 chercheurs ayant signé le “Manifeste de Florence“, publié dans la revue Environmental Health Perspectives, le triclosan et le triclocarban favoriseraient le développement du cancer du sein, auraient des effets négatifs sur le foetus et seraient capables d’altérer les spermatozoïdes. Le triclosan serait également lié au développement d’allergies et d’asthme.
97 % des femmes allaitantes auraient du triclosan et du triclocarban dans leur lait

Les chercheurs appellent les industriels à faire preuve de davantage de transparence dans les notices accompagnant les gels antibactériens. Ils proposent par ailleurs d’apposer sur ces produits des vignettes avertissant sur leur dangerosité.

Selon les signataires du “Manifeste de Florence“, les dégâts causés par ces substances bactéricides dépasseraient largement leurs bienfaits. Des molécules du triclosan et du triclocarban ont par ailleurs été retrouvés dans les sols, les plantes, dans 60 % des cours d’eau et même dans le lait maternel de 97 % des femmes.

Par ailleurs, au-delà de leur caractère nocif, les gels antibactériens ne remplacent en rien le lavage des mains. Seule l’eau peut laver la saleté et les sécrétions naturelles comme la sueur. L’efficacité de ces gels est donc fortement remise en question.

Jeudi 6 Juillet 2017 Le bisphénol A enfin reconnu comme perturbateur endocrinien !

Le bisphénol A a été classé comme perturbateur endocrinien par l’ECHA, Agence Européenne des produits chimiques. Une avancée symbolique.

En tant que bon lecteur de ConsoGlobe.com, vous saviez que le bisphénol A était un perturbateur endocrinien, c’est-à-dire que son utilisation provoque des dommages dangereux à l’environnement et à la santé, notamment aux systèmes de reproduction. L’ECHA, l’Agence Européenne des Produits Chimiques, vient tout juste de le classer comme tel.
L’ECHA reconnaît le bisphénol A comme perturbateur endocrinien

Le bisphénol A est contenu notamment dans les emballages ou les plastiques alimentaires. La France l’a interdit dans les biberons, puis dans l’ensemble des contenants alimentaires en 2015. Toutefois, cette réglementation est la plus stricte de l’UE où le bisphénol A est encore autorisé. C’est la France également qui est à l’origine de cette demande.
Le BPA déjà classé parmi les “substances extrêmement préoccupantes”

Le bisphénol A était déjà considéré comme “extrêmement préoccupant” depuis 2016 en raison de sa toxicité sur le système reproductif.

Le fait d’inscrire cette substance comme perturbateur endocrinien est une étape importante dans le processus d’interdiction de cette substance. François Veillerette, président de l’ONG Générations Futures, reconnaît sur France Culture que cette décision aura “des conséquences positives sur le niveau de protection des citoyens européens dans les années qui viennent“.

Les conséquences de cette décision ? Une obligation de signalement de la part des industriels et peut-être une interdiction étendue à d’autres produits au niveau européen. Les lobbies du plastique avaient attaqué la décision de l’ECHA de classer le BPA comme substance préoccupante. Ils devraient à nouveau attaquer cette décision en justice dans les jours qui viennent.

Jeudi 6 Juillet 2017 Des traitements et remèdes naturels pour soigner vos poules

En alternative aux traitements classiques, il existe quelques remèdes naturels efficaces que nous pouvons utiliser pour nos poules. Dans son premier livre J’élèverais bien des poules, Michel Audureau donnait déjà quelques pistes, approfondies dans son dernier livre Petite encyclopédie de la poule et du poulailler. Sur le Forum des membres ont également partagé leur expérience, et enfin, Hervé Husson aborde aussi ce sujet dans son Guide complet de l’éleveur amateur. J’ai répertorié dans cet article, quelques-uns de ces traitements que j’utilise aussi, comme de plus en plus d’éleveurs familiaux. L’avantage premier de ces solutions naturelles est qu’elles contribuent à renforcer les défenses immunitaires de nos poulettes, elles les aident donc à lutter naturellement contres les maladies et les parasites.
• Le vinaigre de cidre – Enraye une coccidiose et instaure un bon état intestinal

Le vinaigre de cidre, est un remède reconnu dont les bienfaits sont nombreux. Ses composants contribuent à maintenir une flore intestinale en bonne santé, et il est de plus, très riche en éléments nutritifs :

Minéraux : phosphore, calcium, magnésium, soufre, fluor, fer, bore et silice
Acides essentiels
Enzymes
Potassium (jusqu’à 1 g par lire)

Attention, il faut utiliser un vinaigre de cidre bio non pasteurisé, c’est le seul qui puisse assurer tous ces bienfaits. On peut l’utiliser en couverture-livre-sante-poulesprévention pour aider nos poules à renforcer leurs défenses immunitaires en ou curatif dans le cas d’une coccidiose, maladie parasitaire intestinale assez fréquente chez la poule dont le principal symptôme dans sa forme la plus courante, est des traces de sang dans les fientes. [Pour en savoir plus sur la coccidiose, cliquez ici]
Utilisation du vinaigre de cidre chez nos poules

Notre nouveau Guide Santé Poules vous indique comment utiliser le vinaigre de cidre en préventif et en curatif pour vos poulettes › Santé des poules et petits remèdes naturels
• Le thym (thymus vulgaris) – Soigne début de rhume et coryza

En plus d’être jolie et de sentir bon, cette petite plante discrète surtout utilisée en cuisine, possède mille vertus utilisée en interne, notamment au niveau respiratoire, qui nous intéresse ici. Mais elle est aussi antiseptique et antifongique, et possède des propriétés spasmolytiques en soulageant les problèmes intestinaux tels que les diarrhées ou les ballonnements. Utilisée en externe, ses propriétés antivirales, antimicrobiennes et antiseptiques soignent mycoses, gale, herpès… Elle pousse naturellement dans le Sud de la France, mais supporte tous les climats quitte à la garder en pot à l’abri l’hiver s’il le faut.

thymEn tant qu’éleveur familial vous serez un jour confronté au rhume ou au coryza, maladie bactérienne fréquente dans nos basses-cours. Comme le souligne Michel Audureau, ces petits maux surviennent généralement en période fraîche et humide. Les premiers symptômes sont caractéristiques : éternuements, respiration bruyante, quelquefois écoulements du bec et/ou des yeux… Quand ces symptômes apparaissent, donnez sans tarder de la tisane de thym à vos poulettes en remplacement de leur eau de boisson.

Pour utiliser le thym, Michel Audureau préconise :

30 g de thym infusés dans 1 litre d’eau. Diluez ensuite ce litre d’eau dans 30 litres d’eau de boisson (il vaut mieux que toutes les poules en profitent, même celles apparemment pas atteintes), ceci pendant 3 à 5 jours.

On peut également ajouter du miel dans l’infusion de thym à raison de 1 cuillère à soupe par litre d’eau.

[Pour en savoir plus sur le coryza, cliquez ici]

Attention, si les symptômes persistent, il faut voir le vétérinaire au plus vite pour passer à un traitement classique.
• La terre de diatomée alimentaire

À la fois antiparasitaire externe contre les poux mallophages et les poux rouges, elle peut également être utilisée comme vermifuge et complément alimentaire. Pour en savoir plus sur la terre de diatomée, cliquez ICI
Plus de traitements naturels pour nos poules

Grâce à notre guide complet Soins des poules – Prévention et petits remèdes naturels vous aurez accès à encore plus de traitements naturels pour vos poules. Vous les aiderez à être plus résistantes face aux maladies et aux parasites. Dans saurez fabriquer votre propre vinaigre de cidre vous-même. Vous connaîtrez les huiles essentielles antibactériennes et antivirales que j’utilise en soins et en prévention › Accès au guide

Ce guide est sorti en version papier en novembre 2016.
Conclusion

couverture-livre-sante-poulesLes traitements naturels sont intéressants pour soigner mais surtout pour mettre en place un terrain sain propice à la bonne santé de nos poules. En renforçant leurs défenses immunitaires, nous les aidons à combattre maladies et parasites et évitons ainsi trop de traitements qui, à plus ou moins long terme rendent nos poules plus fragiles. Bien sûr, cela est possible seulement dans des conditions d’accueil et d’élevage optimums : un enclos suffisamment spacieux pour éviter les maladies et le manque d’herbe, une hygiène irréprochable et enfin une alimentation équilibrée.


Terre de diatomée, comment l’utiliser pour nos poules

Auteur : Poule's Club Dans Élever des poules 59 commentaires[terre-diatomee]Pot 2 kg de terre de diatomée

Pour faire suite à notre article sur les remèdes naturels pour nos poules, dans lequel il est déjà question de la terre de diatomée, voici un complément d’information sur ce produit naturel et écologique.

Utilisé dans l’agriculture biologique, il se révèle être une excellente alternative aux méthodes chimiques, comme anti-parasitaire externe et interne pour nos poules. La terre de diatomée encore peu connue en France est beaucoup utilisée dans les pays anglo-saxons par les éleveurs de bovins, volailles, chevaux, porcs, moutons, pour lutter contre les puces, les poux, les tiques, les acariens, renforcer les défenses immunitaires et la résistance aux vers et maladies virales.

Elle peut aussi être utilisée dans la maison contre les punaises, les cafards, les araignées, les fourmis, les cafards, au jardin comme engrais… Voyons comment en tirer tous les bienfaits pour nos poules.

La terre de diatomée et ses bienfaits pour nos poules

La terre de diatomée est une roche tendre qui ressemble à de la craie. Sa composition provient de coquilles fossilisées broyées issues d’animaux préhistoriques appelés : les diatomées.

La roche est réduite en une fine poudre blanchâtre, dont les minuscules particules mesurent en moyenne de 2 à 10 microns. Au microscope, les coquilles broyées ressemblent à des éclats de verre, donnant à la poudre un aspect rugueux au toucher. Elle est riche en dioxyde de silicium (65 %), ainsi qu’ en oligo-éléments : bore, calcium, fer, magnésium, manganèse, cuivre…

Dans les années 2000, des études ont été menées par l’Université British Columbia de Vancouver visant à évaluer l’efficacité de la terre de diatomée dans la lutte contre les parasites externes et internes des volailles. Cette étude a révélé que la terre de diatomée donnée en complément alimentaire aux poules pondeuses peut non seulement augmenter la résistance aux parasites internes, mais également augmenter la production d’œufs.

[terre-de-diatomee-alimentaire] Il existe deux qualités de terre de diatomée : la non alimentaire dite calcinée utilisée surtout pour le nettoyage et désinfection de certains locaux comme les piscines, et l’alimentaire (non calcinée), qui nous intéresse ici.

Aussi soyez prudent lors de l’achat de votre terre de diatomée de bien choisir une qualité  alimentaire.

Celle que j’ai choisi possède ces caractéristiques :

100 % naturelle
100 % non toxique
Écologique
Conforme aux normes de l’agriculture biologique
Blanche, d’eau douce et de qualité alimentaire
Ce produit est composé de millions de particules microscopiques de diatomées. La finesse et la dureté de ces particules provoquent des lésions sur la carapace des insectes ce qui fini par les déshydrater. Au contact de la terre de diatomée, les insectes se dessèchent et meurent. Les insectes rampants peuvent mourir en 48 h après le premier contact avec la terre de diatomée Diaguard. La destruction de ces insectes est le résultat d’une action mécanique ce qui les empêche de développer une résistance au produit.

Elle est disponible sur Amazon, ici. Il existe bien sûr d’autres  distributeurs de terre de diatomée.

Utiliser la terre de diatomée dans la lutte contre les poux et les acariens (poux rouges)

Précaution d’emploi : même si la terre de diatomée est un produit naturel, elle peut causer une irritation  modérée des yeux et irriter les voies respiratoires, surtout pour les personnes asthmatiques.  Il faut éviter le contact avec les yeux, la bouche et les mains. L’idéal est de porter des lunettes de protection, des gants en plastique et éventuellement un masque ou un foulard sur la bouche.

On peut appliquer le produit manuellement ou avec une poudreuse.

Dans la lutte contre les poux broyeurs anciennement appelés poux mallophages et les poux rouges, il est préconisé de saupoudrer généreusement tous les endroits stratégiques du poulailler : perchoirs, pondoirs, trous où les poules prennent leur bain de poussière… ceci 3 fois dans la semaine.

Si l’infestation est importante on peut directement traiter la poule en prenant soin d’éviter la tête, par exemple en la protégeant d’un chiffon par exemple. On peut renouveler l’opération plusieurs fois dans l’année si nécessaire en prenant toujours les mêmes précautions d’usage.

Attention

La terre de diatomée doit être sèche pour agir, si le produit est mouillé ou très humide il sera moins efficace dans l’élimination des insectes, voire inactif. 

Utiliser la terre de diatomée dans la lutte contre les parasites internes de la poule

En traitant d’éventuelles carences en minéraux, la terre de diatomée permet d’améliorer les défenses immunitaires de nos poules, ce qui les rend moins sensibles aux infestations parasitaires et autres maladies.

Il est facile de mélanger la terre de diatomée à l’alimentation des poules en sachant que plus l’alimentation est sèche, plus elle est efficace. Aussi il est préférable de la mélanger aux graines plutôt que dans une pâtée humide.

Le dosage est le suivant :

• 2 g de terre de diatomée par jour et par poule en cures de 2 semaines à raison de 4 cures réparties dans l’année.

• 1 g de terre de diatomée par jour et par poule en programme d’entretien tout au long de l’année.[dosage-terre-de-diatomee]2 g de terre par jour et par poule

Prenez soin de bien doser la quantité à donner à vos poules. Pour ceci utilisez une balance, toujours à portée de votre main près de votre poulailler, indispensable pour ne pas vous tromper.

J’utilise une simple balance achetée sur Amazon qui me sert également à doser les croquettes de mes chiens et réservée uniquement à cet usage. Je l’ai attendue 3 semaines (je n’avais pas vu qu’elle arrivait de Hong Kong) mais je ne l’ai pas payée très cher et elle convient très bien à l’usage que j’en fait › petite balance électrique

Utiliser la terre de diatomée pour améliorer la ponte de ses poules pondeuses

La terre de diatomée Diaguard® est constituée de jusqu’à 94% de dioxyde de silicium concentré en calcium une fois digéré, améliorant le métabolisme minéral, la santé osseuse et la qualité des œufs tout en augmentant la ponte si toutes les bonnes conditions sont réunies. Le dosage est le même que celui décrit ci-dessus.

Conclusion

La terre de diatomée se révèle une alliée précieuse pour la santé de nos poules. Vous l’avez compris, elle contribue non seulement à les débarrasser  des poux et des acariens, mais surtout à renforcer leurs défenses immunitaires pour leur éviter les vers et les maladies.  Et pour encore plus de bienfaits, elle participe à améliorer la ponte et la qualité de leurs œufs.

Jeudi 6 Juillet 2017 L’Inde plante 67 millions d’arbres en 12 heures. Un nouveau record de reforestation !

Des millions de personnes ont participé à la plantation de presque 67 millions d’arbres dans l’État indien du Madhya Pradesh dimanche 2 juillet.

Le record a été enregistré au Guinness Book dans la catégorie “reforestation“. Pour cela, 1,5 millions de personnes se sont mobilisées en Inde dimanche dernier pour planter 66,75 millions d’arbres en douze heures. Une importante mobilisation citoyenne donc, avec la participation de personnes de tous horizons, mais aussi un symbole de l’implication de l’Inde dans la lutte contre le réchauffement climatique.
Des millions d’arbres plantés en Inde pour le climat

Pour le gouverneur de l’État du Madhya Pradesh, “en participant à la plantation, les citoyens contribuent aux initiatives en faveur du changement climatique et à la préservation de l’environnement“.
Une autre “révolution verte” en Inde

La “révolution verte” des années 70 en Inde, c’était le déploiement d’une agriculture intensive et de l’usage massif de pesticides dans les campagnes indiennes. Une révolution qui a eu des conséquences dramatiques sur le plan environnemental et social, avec ces centaines de paysans indiens qui se suicident chaque année, trop endettés par les géants de l’agro-industrie

Ici, c’est une autre révolution verte qui se trame : l’engagement du géant indien dans la lutte contre le réchauffement climatique. Lors de la COP21, l’Inde s’est engagée à planter 95 millions d’hectares de forêts d’ici 2030. Une promesse ambitieuse.

Pour y parvenir, les États indiens multiplient les initiatives citoyennes de plantations d’arbres. Le dernier record de reforestation est d’ailleurs tenu par l’Uttar Pradesh, qui a planté 50 millions d’arbres en 24 heures en juillet 2016. Le Kerala en a également planté 10 millions en 24 heures, en juin dernier.

Jeudi 6 Juillet 2017 Combien d’eau et d’eau douce sur Terre ?

Combien y a-t-il de mètres cubes d’eau sur Terre ? Quel est le pourcentage d’eau douce ? Découvrez ce qu’il faut savoir sur cette ressource précieuse mais menacée.

L’eau, nous vous en parlons souvent sur consoGlobe.com, sous l’angle des économies d’eau ou de la pollution. Mais vous avez été nombreux à nous poser des questions sur les enjeux : combien d’eau sur Terre ? Qui en consomme le plus ? Bref, il était temps de faire le point sur l’eau sur Terre en commençant par répondre à la question première sur l’origine et la quantité d’eau sur Terre.
L’eau dans tous ses états sur la planète bleue

H2O, l’eau, si commune, si banale, est présente partout : mers, océans, nappes phréatiques et aquifères, glaciers et calottes polaires, rivières et fleuves.

L’eau est partout et au premier chef dans les océans qui couvrent plus de 70 %, soit 361 millions des 510 millions de km2 de la surface terrestre. Bref, à côté de la boule de bowling qu’est la Terre (le diamètre de la Terre est de 12.756 km), l’eau présente sur Terre, si elle était isolée, ne représenterait qu’une petite sphère de 1.385 km de diamètre.

L’atmosphère de la Terre devient moins dense avec l’altitude. En d’autres termes, si l’eau sur Terre n’est pas rare à l’échelle de l’homme, elle l’est à l’échelle géologique. Elle ne représente qu’une minuscule et fine pellicule sur la grosse boule qu’est notre planète.

Quel est le volume d’eau présent sur Terre ?

L’eau représente un volume de 1,386 milliard de km3.
L’eau représente 0,023 % de la masse de la planète, environ 3 milliards de milliards de tonnes, soit un demi-millième de la masse terrestre seulement.
Les régions arides recouvrent 31 % des terres émergées qui sont elles-mêmes touchées à 40 % par la désertification.

L’origine de l’eau sur Terre

La quantité d’eau n’a pas augmenté depuis son apparition sur Terre, il y a environ 3,4 milliards d’années. À l’origine, lors de sa formation, la Terre était une planète aride, et sans eau.

Toutefois, environ 10 millions d’astres, astéroïdes et comètes sont tombés sur Terre dans la période s’étendant entre 50 et 100 millions d’années après sa formation.

Il s’agit de corps célestes issus de la ceinture de Kepler ou du nuage d’Oort au diamètre en général inférieur à 20 km et composés à 80 % d’eau glacée. Ces astéroïdes, pleins d’eau et de glace, ont pu suffire à apporter l’eau sur la Terre.

Il y a débat quant à l’origine de la présence d’eau sous forme gazeuse dans l’atmosphère. L’hypothèse actuellement préférée des chercheurs concerne des chondrites carbonées portant de l’eau qui sont arrivées sur Terre à la fin de l’accrétion de la planète.
L’eau ne viendrait pas de l’espace

La seconde hypothèse est celle des comètes. Toutefois, selon la Woods Hole Oceanogaphic Institution, cette hypothèse serait fausse. Ce centre de recherche a constaté que l’eau terrestre et l’eau des météorites formées avant la Terre partagent la même composition isotopique de l’hydrogène. Elle en a déduit que l’eau n’aurait pas été apportée sur Terre par des comètes humides mais qu’elle aurait été présente dès sa formation.

Enfin, selon la théorie du dégazage, l’eau aurait été présente sous forme gazeuse dans les différentes enveloppes de la Terre dès la création de notre planète, il y a 4,5 milliards d’années.

Quoi qu’il en soit, l’eau est pour moitié infiltrée dans le manteau rocheux où elle se trouve encore, l’autre moitié étant à la surface. Cette eau a donné naissance à la tectonique des plaques, ayant rendu le manteau roche mobile. Cela a eu un impact majeur sur l’évolution de la vie sur Terre.

Aujourd’hui donc, la plus grande partie de notre eau douce se trouve sous nos pieds dans des aquifères de profondeurs variables. Ces aquifères, nourris par les précipitations par infiltrations dans les roches, graviers ou sables poreux, sont de plus en plus utilisés.
Où est l’eau sur Terre ?

Les plus importants stocks d’eau sont bien sûr les océans et les mers, avec 1,320 milliards de km3.

Ensuite environ 24 millions de km3 se trouvent dans les calottes polaires (Groenland et Antarctique), glaciers et neiges éternelles.

Puis, presque autant d’eau repose dans le sous-sol et dans la croûte terrestre. Les autres stocks d’eau sont par ordre décroissant :

les glaces du pergélisol ;
les lacs ;
l’humidité des sols ;
l’humidité de l’atmosphère ;
les marais ;
les cours d’eau : dans le monde, il y a environ 250 nappes ou fleuves internationaux qui sont des sources potentielles de tensions diplomatiques.. surtout dans un contexte de raréfaction de cette ressource ;
l’eau verte – c’est-à-dire toute l’eau contenue dans la biomasse. Ce qu’on appelle l’eau verte est toute l’eau contenue dans les plantes et les organismes vivants. L’eau verte représente les 2/3 de la totalité des ressources en eau sur Terre, répartis selon trois catégories d’usages : l’agriculture (86 %), l’industrie (9 %) et l’eau domestique (6 %). Cette eau prisonnière des organismes vivants est indispensable à la vie : on estime que les êtres vivants sur Terre contiennent un peu plus de 1.100 km3 de cette eau biologique.

L’eau sous forme liquide est l’état dans lequel l’eau se trouve en plus grande proportion sur la terre, 97,842 % du volume total.

1.320.000.000 km3 d’eau salée (97,2 % du total) se trouvent dans les océans.
25.000.000 km3 (1,8 %) se trouvent dans les glaciers et les calottes glaciaires.
13.000.000 km3 (0,9 %) sont des eaux souterraines.
250.000 km3 (0,02 %) d’eau douce de lacs, mers intérieures et fleuves.
Une immense masse de 12.900 km³ d’eau est présente dans l’atmosphère. Seuls 2 % de ces 12.900 km³ d’eau présents dans l’atmosphère existent sous forme condensée (nuages) ; le reste est diffus, présent sous forme de vapeur d’eau. Le pourcentage de vapeur d’eau dans l’atmosphère est faible : de 0 à 4 % de la sa composition. Le tout ne représente que 0,001 % de l’eau de la planète.


Une autre estimation, très proche mais pas tout à fait identique, des stocks d’eau terrestres :
Source d’eau Volume d’eau (km³) % d’eau douce % d’eau totale
Océans, mers & baies 1.338.000.000 — 96,5 %
Calottes glaciaires, glaciers et neiges éternelles 24.064.000 68,7 % 1,74 %
Eau souterraine 23.400.000 — 1,7 %
– douce 10.530.000 30,1 % 0,76 %
– saline 12.870.000 — 0,94 %
Humidité du sol 16,5 0,05 % 0,001 %
Hydrolaccolithe & pergélisol 300 0,86 % 0,022 %
Lacs 176,4 — 0,013 %
– d’eau douce 91 0,26 % 0,007 %
– d’eau saline 85,4 — 0,006 %
Atmosphère 12,9 0,04 % 0,001 %
Eau marécageuse 11,47 0,03 % 0,0008 %
Rivières 2,12 0,006 % 0,0002 %
Eau biologique 1,12 0,003 % 0,0001 %
Total 1.386.000.000 – 100 %
Source : Gleick, P. H., 1996 : Water resources. In Encyclopedia of Climate and Weather, ed. by S. H. Schneider, Oxford University Press, New York, vol. 2, pp.817-823.

Jeudi 6 Juillet 2017 Il n’y aurait non pas un, mais deux types d’eau liquide !

L’eau, un élément que nous pensons tous connaître parfaitement, serait en réalité plus complexe et hétérogène, affirment les chercheurs.

Imaginez un instant que tout ce que vous avez appris en cours de physique au collège était faux. En tout cas, c’est la sensation que procure la découverte des travaux de Lars Pettersson et son équipe. Selon ce chercheur, l’eau n’aurait pas toujours la même structure ni la même densité.
L’eau représenterait-elle deux types de matières différents ?

Dans notre vie quotidienne, nous ne sommes jamais en contact avec l’eau à l’état pur : une eau est toujours mélangée à une autre eau ; ainsi, nous avons affaire à un certain mélange et non à une substance homogène, affirment une équipe de chercheurs, qui publient leurs conclusions dans la revue Proceedings of the National Academy of Sciences.

Ce que nous buvons, ce avec quoi nous nous lavons est en réalité un mélange de deux types de matières. “Selon nos observations, à température ambiante, l’eau hésite entre deux états : densité faible / densité élevée. Il en résulte des fluctuations locales entre les deux. L’eau n’est donc pas un liquide composé mais bien deux liquides simples étant dans une relation complexe“, a déclaré Lars Pettersson dans un entretien à Science Daily.

L’eau liquide basculerait constamment entre deux états

Les chercheurs sont parvenus à identifier 70 propriétés propres à l’eau liquide et ne s’appliquant à aucun autre liquide connu de la science. Ils supposent également que l’eau peut exister non pas dans un mais dans plusieurs états liquides, tout comme la glace amorphe peut exister sous une forme à faible densité et une forme à densité élevée. Par ailleurs, si la glace amorphe peut basculer entre ces deux états, pourquoi l’eau à l’état liquide n’en serait-elle pas capable ?

Afin de démontrer la véracité de leur hypothèse, les chercheurs ont passé aux rayons X un morceau de glace alors qu’il était en train de fondre. Ils ont ainsi pu observer l’existence de deux états liquides différents, chacun caractérisé par sa propre densité. Ces résultats offrent un regard radicalement nouveau sur l’eau et amèneront sûrement de nouvelles recherches visant à percer les secrets de la matière.

Jeudi 6 Juillet 2017 Des arbres centenaires condamnés pour le Tour de France

En Moselle, de nombreux arbres centenaires, refuges de biodiversité, ont été arrachés uniquement pour laisser de la place aux spectateurs du Tour de France
le 4 juillet, le Tour de France passait en Moselle, entre Châtel-Saint-Germain et Amanvillers. Pour quelques minutes de passage des cyclistes, et afin de laisser de la place aux spectateurs du Tour, des centaines d’arbres remarquables ont été arrachés sur plusieurs centaines de mètres.
Les associations mosellanes déplorent le “massacre” du Tour de France

Ce sont les associations environnementales locales qui ont alerté sur le scandale, relayé par le site Reporterre. Certains membres des Amis de la Terre, voulant constater les faits, ont même été verbalisés par la police.
La coupe sauvage d’arbres, refuges de biodiversité, en pleine canicule

C’est une coupe sauvage à laquelle ont procédé les services préfectoraux. Certains arbres centenaires, dont certains “à niche”, sont de véritables abris pour les oiseaux et les insectes. Or, déplorent les associations, “aucune étude et expertise sanitaire arboricole détaillée et précise au cas par cas n’a été mise en oeuvre sous prétexte de manque de temps devant l’évènement sportif à venir. Pourtant, l’on n’ose imaginer que le Tour de France ne soit tracé quelques jours avant son passage“.
L’abattage a en outre eu lieu dans un site classé, en pleine période de reproduction des insectes, en plein épisode de canicule (entre le 19 et le 23 juin). Les associations souhaitent interdire la coupe dès que l’on constate la nidification d’une espèce sur l’arbre en question. Elles souhaitent une “mise en protection systématique [de l’arbre], devant primer devant tout projet ou événement, quel qu’il soit“.

Elles déplorent enfin le paradoxe du Tour de France, qui ne manquera pas de commenter à la télévision le patrimoine unique de la France et sa richesse naturelle, alors même qu’il la détruit pour le passage des visiteurs et des caravanes commerciales du Tour !

Jeudi 6 Juillet 2017 Énergies renouvelables : l’Allemagne bat un nouveau record

Pour la première fois de l’histoire, au premier semestre 2017, 35 % de la consommation allemande d’électricité étaient issus de sources renouvelables.

Avec ses centrales à charbon, l’Allemagne n’a pas la réputation d’un pays tourné vers les énergies renouvelables. Et pourtant, c’est en train de changer : sur les six premiers mois de 2017, le pays a assuré plus d’un tiers de ses besoins en électricité et 15,2 % de l’ensemble de ses besoins en énergie grâce aux sources renouvelables.
Les énergies renouvelables gagnent du terrain depuis 20 ans

La part des énergies renouvelables n’a cessé d’augmenter en Allemagne depuis le milieu des années 1990. La loi de 2014 sur les énergies renouvelables a par ailleurs été modifiée en 2017 pour diminuer le coût de l’électricité “verte” pour les consommateurs. Et d’ici 2050, selon les objectifs fixés par le gouvernement, 80 % de la consommation énergétique allemande devraient être issus de sources renouvelables.

Derrière cette accélération de la part des énergies renouvelables, il y a la volonté de réduire les émissions des gaz à effet de serre. Le gouvernement s’est fixé l’objectif de diminuer ces émissions de 40 % par rapport au niveau de 1990 d’ici 2020, et de 95 % d’ici 2050.

En Allemagne, les énergies renouvelables assurent surtout les besoins en chauffage

Sur le premier semestre 2017, 15,2 % de l’ensemble de l’énergie consommée en Allemagne provenaient de sources renouvelables. Ce chiffre est à comparer avec celui du premier semestre 2016 : à l’époque, cette part était de 14,8 %.

Cette moyenne cache toutefois des disparités : si, en chauffage, 13,6 % des besoins allemands étaient assurés par des énergies renouvelables, dans le secteur des transports, leur part est encore faible, elle ne dépasse pas 5,1 %.
L’Union européenne dans son ensemble vise une part de 20 % des renouvelables dans son mix énergétique d’ici 2020. Cependant, selon le Forum économique mondial, seuls 11 États sur 28 ont à ce jour accompli leurs objectifs nationaux.

Jeudi 6 Juillet 2017 Pesticides : deux études confirment la nocivité des néonicotinoïdes

Deux expériences menées dans plusieurs pays d’Europe et au Canada confirment la nocivité des néonicotinoïdes pour les abeilles.
Les chercheurs du Centre pour l’écologie et l’hydrologie (CEH) ont publié deux nouvelles études ce 29 juin dans la revue Science, venant confirmer les dangers des néonicotinoïdes. Ces travaux montrent que l’environnement local et l’état de santé des ruches peuvent moduler les effets des néonicotinoïdes, ces pesticides « tueurs d’abeilles » largement utilisés dans l’agriculture. Ces neurotoxiques sont soupçonnés de ralentir le développement des abeilles, de les désorienter et d’augmenter leur mortalité.
Une première expérience conduite sur 3.000 hectares dans trois pays

La première étude a été réalisée au Royaume Uni, en Allemagne et en Hongrie, sur un total de près de 3.000 hectares. Trois espèces d’abeilles ont été exposées à des récoles de colza d’hiver, dont les semences avaient été traitées avec de la clothianidine de Bayer Crop Science, ou avec du thiaméthoxame de Syngenta. Ces substances représentent deux des trois néonicotinoïdes interdits temporairement dans l’Union Européenne depuis 2013, en raison de leurs effets néfastes sur la santé des abeilles.
Les chercheurs ont remarqué que l’exposition à ces récoltes diminuait le taux de survie des ruches pendant l’hiver. Par exemple, la population hongroise d’abeilles à miel a baissé de 24 % l’année suivant l’exposition à la clothianidine. Au Royaume-Uni, la mortalité a été tellement importante qu’il fût difficile d’établir des statistiques, alors qu’en Allemagne, aucun effet n’a été mesuré pendant plusieurs mois. Ainsi, dans les trois pays, le faible taux de reproduction est lié aux niveaux élevés de résidus de néonicotinoïdes dans les ruches.
Les abeilles en contact avec les néonicotinoïdes meurent plus tôt

La seconde expérience menée au Canada montre que les abeilles en contact avec les néonicotinoïdes mouraient plus tôt et que la santé des colonies était affaiblie. Les abeilles qui ont été exposées à du pollen traité avec des insecticides pendant les neuf premiers jours de leur vie ont vu leur espérance de vie diminuer de 23 %. De plus, les colonies étaient incapables de maintenir de bonnes conditions au sein de la ruche pour permettre à la reine de pondre.
Ces études montrent le réel danger lié à l’utilisation des pesticides. Toutefois, l’interdiction de ces produits ne sauvera pas pour autant les abeilles. En effet, celles-ci sont également menacées par d’autres facteurs comme le Varroa destructor, un parasite qui détruit les ruches, ou encore par le réchauffement climatique. Un nouveau projet législatif prévoit de bannir les néonicotinoïdes dans les champs mais pas dans les serres.



Jeudi 6 Juillet 2017 Crowdplanting : incitez les entreprises à planter des arbres !

Alors que le crowdfunding se développe, un concept similaire est proposé depuis quelques années par Reforest’Action, entreprise sociale française spécialiste de la reforestation : le crowdplanting. Une belle initiative qui réinvente le ‘crowdfunding’ au profit de l’environnement.
L’idée du crowdplanting est simple : inviter les internautes à challenger une entreprise en faveur d’un projet de reboisement. À chaque arbre planté par un internaute, l’entreprise en question en plante un autre.
Crowdplanting ou la reforestation en mode participatif

On peut regretter le manque d’intérêt de certaines entreprises envers les questions environnementales. Avec le crowdplanting (excusez le néologisme, calqué sur celui du crowdfunding) les citoyens peuvent désormais inciter les entreprises françaises à passer à l’action de façon concrète et mesurable. Bonne nouvelle !
Le principe du crowdplanting

C’est simple. Pour chaque arbre planté par un internaute dans sa forêt numérique sur le site reforestaction.com, une entreprise partenaire s’engage à en planter un autre. Autrement dit, plus les internautes plantent d’arbres, plus les entreprises augmentent la mise, et la forêt grandit en conséquence.
C’est l’entreprise Hectare qui a décidé d’ouvrir le bal du crowdplanting en France en 2014

Hectare, un promoteur immobilier engagé dans une démarche éco-responsable, a voulu contribuer au reboisement d’une forêt sinistrée dans l’Héraut en 2009. Une parcelle de 2 hectares y a été frappée durement par la tempête Klaus qui a abattu 60 % des arbres.
Le sort s’est acharné sur ce terrain puisque les arbres encore debout mais affaiblis ont subi les assauts du dendrochtone, un insecte ravageur d ‘origine euro-sibérienne qui attaque certains résineux. Ce scolyte a décimé 80 % des arbres encore sur pied après le passage de Klaus.

Le saviez-vous ?

Dans l’Ouest canadien, le dendrochtone du pin a ravagé de très grandes superficies de forêt. Le gouvernement a donc décidé les exploitants forestiers à ne pas simplement brûler le bois atteint, en supposant qu’il y avait mieux à faire. Ce bois va donc servir de biomasse.

L’ambition de l’opération était de planter 2.000 arbres endémiques de la région, ainsi que des essences peu présentes localement, notamment le sapin de Nordman et le hêtre, près du village de Cambon et Salvergues, sur une parcelle ouverte au public, accessible par un chemin forestier.


Jeudi 6 Juillet 2017 DualSun, le panneau solaire hybride thermique ET photovoltaïque

Voici une innovation française qui jette un pavé dans la mare de l’énergie solaire. Jusqu’à présent, en matière de solaire, il y avait deux sortes de panneaux : soit les panneaux photovoltaïques qui produisent de l’électricité à partir de la lumière du soleil, soit les panneaux solaires thermiques qui produisent de l’eau chaude. DualSun, après plusieurs années de recherche, a mis au point un panneau solaire qui réunit les deux fonctions. De quoi révolutionner le marché
omment se prémunir des hausses constantes des coûts de l’énergie ? Jusqu’à présent nous explique Jérôme Mouterde, fondateur de DualSun, “il n’y avait pas de recherche sur le panneau solaire hybride et au mieux, pour avoir du solaire thermique et du solaire photovoltaïque, on trouvait des dispositifs qui par ‘collage’ additionnaient les deux types de panneaux“.

Laetitia Brottier et Jérôme Mouterde, deux camarades de promotion de Centrale Paris, ont rapidement compris l’opportunité économique, pratique et esthétique de combiner intelligemment les panneaux solaires photovoltaïques et thermiques. Une innovation désormais accessible à tous.
DualSun : le panneau solaire hybride 2 en 1

Laetitia Brottier et Jérôme Mouterde ont créé un projet industriel à Marseille après trois années d’aventure, un an et demi de recherche, et deux brevets déposés au bout d’une longue période de mise au point. DualSun propose donc un produit innovant, panneau solaire capable de produire de l’électricité ET de l’eau chaude pour les maisons et les logements collectifs.

Avec plus de 500 installations réalisées en Europe sur des maisons individuelles, des bâtiments collectifs et désormais sur des piscines (privées ou collectives) grâce à une nouvelle offre dédiée, DualSun entend devenir un acteur incontournable du marché.
ualSun, un projet révolutionnaire

DualSun est une innovation solaire révolutionnaire qui concilie eau chaude et électricité en un même panneau hybride, pour une rentabilité énergétique maximale. Le principe de départ est simple : les panneaux photovoltaïques actuels chauffent trop. DualSun récupère cette énergie jusque-là inutilisée et chauffe votre eau avec.

En résumé, DualSun, c’est :

Un panneau solaire 2-en-1, photovoltaïque et thermique sur le même panneau.
La qualité Made in France, une production locale.
5 % d’électricité photovoltaïque en plus grâce au refroidissement des cellules.
De l’eau chaude toute l’année : la majorité des besoins sont couverts grâce au panneau thermique.
Un gain de place, d’esthétisme et une installation simplifiée en toiture
Un panneau testé et approuvé, avec les certifications européennes des meilleurs organismes allemands comme TÜV Rheinland.

’échangeur thermique est intégré dans le panneau qui est construit, en quelque sorte, autour du capteur thermique, permettant un produit 2-en-1 réellement intégré.

DualSun, comment ça marche ?

La technologie de panneau solaire hybride DualSun est issue d’un double constat sur les panneaux photovoltaïques :

1. Les panneaux photovoltaïques produisent bien plus de chaleur (85 %) que d’électricité (15 %) quand ils sont exposés au soleil.

2. Le rendement des panneaux photovoltaïques diminue lorsque leur température augmente.

DualSun utilise la chaleur dégagée par les cellules photovoltaïques pour chauffer l’eau de la maison et améliorer le rendement des cellules, avec un gain potentiel de 5 % à 15 % par un refroidissement adapté.

Une installation des panneaux DualSun produit ainsi jusqu’à trois fois plus d’énergie par rapport à une installation photovoltaïque standard !

Jeudi 6 Juillet 2017 L'investissement dans les énergies renouvelables



Les investissements dans les énergies renouvelables dans le monde en 2016



287.500.000.000 dollars

Après avoir atteint un niveau record en 2015, les investissements se sont élevés à 287,5 milliards de dollars en 2016, un montant insuffisant pour limiter la hausse des températures à 2 °C, a averti l'Agence internationale pour les énergies renouvelables (Irena). Ce résultat est la conséquence directe de la baisse des prix des équipements et d'un fléchissement en Chine et au Japon. Ce repli « reflète en partie les nouvelles réductions importantes dans les prix des équipements, en particulier dans le photovoltaïque » (BNEF).



Les investissements dans les énergies renouvelables ont chuté de 26 % en Chine en 2016 et de 43 % au Japon. La part des énergies renouvelables s'élève aujourd'hui à 18 % dans le mix énergétique, cela reste deux fois moins que l'objectif fixé pour limiter la hausse des températures à 2 °C. « Les investissements dans les énergies renouvelables doivent passer de quelque 305 milliards de dollars (286 milliards d'euros) en 2015 à environ 900 milliards de dollars (845 milliards d'euros) par an entre 2016 et 2030 », a précisé M. Amin, le directeur général de l'Irena;


305 milliards de dollars d’investissements en énergies renouvelables en 2015

316 milliards de dollars d’investissements en énergies renouvelables en 2014
254 milliards de dollars d’investissements en énergies renouvelables en 2013

268 milliards d'euros en 2012

318 milliards de dollars en 2011




Les investissements dans les énergies renouvelables dans le monde en 2015

305.000.000.000 dollars


Les investissements dans le secteur des énergies renouvelables ont atteint 305 milliards de dollars en 2015, le niveau le plus haut de l'histoire.

L'installation d'énergies renouvelables a aussi atteint des chiffres record en 2015, avec 64GW d'éolienne et 57GW de solaire commandés, + 30% par rapport à 2014.

Les énergies renouvelables ont surtout eu du succès en Chine, Afrique, les Etats-Unis, Amérique Latine et l'Inde. La plupart de l'investissement provient de petits projets tels que des parcs éoliens et photovoltaïques, des plants de biomasse et petites hydroélectriques (199 milliards de dollars, 6% plus qu'en 2014).

Les projets les plus grands du 2015 incluent une chaîne d'éoliennes dans la mer du Nord (estimation de coûts de 2.9 milliards de dollars) et la côte chinoise (estimation de 2.3 milliards de dollars); un projet de biomasse brésilien avec un investissement de 2.3 milliards de dollars et une installation géothermale en Turquie (717 milliards d'euros).



110.5 milliards de dollars en Chine, 58.5 en Europe



La Chine fut en 2015 le plus grand investisseur en énergie renouvelable, confirmant sa prédominance avec une augmentation de 110.5 milliards de dollars. Le gouvernement chinois a fortement poussé le développement de l'énergie solaire et éolienne pour répondre à la demande d'électricite, et pour limiter la dépendance du charbon, très polluant.



Les Etats-Unis on investi 56 milliards de dollards, 8% plus qu'en 2014, le chiffre le plus haute depuis le début des politiques "vertes" dans le pays. Concernant l'Europe, l'invetissement a diminué de 18%. 58.5 milliards de dollars est la chiffre la plus basse depuis 2006. Le Royaume-Uni fut, de loin, le marché le plus fort avec une monté de l'investissement de 24%, jusqu'à 23.4 milliards. L'Allemagne investit 10.6 milliards, 42% moins qu'en 2014 et la France connut encore une plus grosse baisse, de 53%, avec seulement 2.9 milliards de dollars d'investissment dans les énergies renouvellables.



Au Japon, l'investissment a atteint plus de 43 milliards de dollars, 3% plus que l'année précedent. Au Canada, il y a eu une diminution de 43%, avec 4.1 milliards de dollars, pendant qu'en Australie la chiffre a augmenté de 16% jusqu'à 2.9 milliards de dollars.



Des pays en voie de développement ont connu des fortes hausses: 10% au Brésil (7.5 milliards de dollars) et 23% à l'Inde (10.9 milliards de dollars). Des nouveaux marchés se sont confirmé au Mexique (4.2 milliards, une hausse de 114%), le Chili (3.5 milliards, une hausse de 157%), l'Afrique du Sud (4.5 milliards de dollars) et le Maroc (2 milliards, depuis presque zéro en 2014).



L'Afrique et le Moyen Orient sont considerées comme des régions à grand potential pour les énergies renouvelables, grâces à ses populations croissantes, l'abondance de ressources solaires et éoliens et les bas taux d'accès à l'électricité. En 2015, ces deux régions ont connu une hausse de 54% dans l'investissement en énergies renouvellables, avec la chiffre record de 13.4 milliards de dollars.




Les investissements dans les énergies renouvelables dans le monde en 2013

254.000.000.000 dollars


254 milliards de dollars d’investissements en énergies renouvelables en 2013



23 >26%

En 2013, selon l’Agence Internationale de l’Energie (AIE) la montée en puissance des énergies renouvelables se confirme : la production mondiale d'électricité issue des renouvelables devrait augmenter de 45% et atteindre près de 26% de la production totale d'électricité entre 2014 et 2020, contre 22% en 2013. Par ailleurs, l’AIE observe que la compétitivité de l’ensemble des filières progresse de manière régulière.




Les investissements par région


> En 2012, les sources d'énergies renouvelables ont contribué, selon les estimations, à hauteur de 14,1% à la consommation finale brute d'énergie de l'UE28, contre 8,3% en 2004, première année pour laquelle cette donnée est disponible. Les énergies renouvelables avaient satisfait en France 7,9% de la consommation d'énergie primaire en 2011.



C’est en Europe que les investissements ont diminué le plus avec une baisse de 41% et 57,8 milliards de dollars. En particulier, la France a investi 4,1 milliards pour une baisse de 73% par rapport à l’année précédente. L’Allemagne a injecté 14,1 milliards de dollars dans le secteur en 2013 (- 46 %). Le Royaume-Uni a connu « une baisse relativement modeste » avec 13,1 milliards en 2013 contre 14,3 en 2012.



La Chine a diminué pour la première fois ses investissements dans le domaine. Le pays a consacré 61,3 milliards de dollars aux énergies renouvelables contre 67 milliards en 2012. Les investissements américains ont diminué de 8,4% pour atteindre 48,4 milliards de dollars.


En Amérique du Sud les investissements ont plutôt augmenté mais c’est au Japon que l’évolution la plus positive a été enregistrée. Les nippons ont investi 35,4 milliards en 2013 contre 22,7 en 2012 soit une augmentation de 55%. La fermeture de centrales nucléaires compensée par le solaire est en grande partie responsable de ce bond.



COMPARER : Production mondiale d'énergie éolienne



COMPARER : Production mondiale d'énergie solaire photovoltaique



La 3ème révolution industrielle de Jeremy Rifkin, graal ou chimère?


La 3ème révolution industrielle de Jeremy Rifkin, graal ou chimère ?



Les investissements dans les énergies renouvelables dans le monde en 2012



268 milliards d'euros pour l'année 2012 (soit -11% par rapport à 2011).La baisse d'investissement s'est accentuée en 2012.



Selon le cabinet Bloomberg Energy Watch, en 2011, l'investissement total mondiale dans les énergies vertes était de 268,7 milliards d'euros pour 2012, soit 11% de moins qu'en 2011 (302,3 milliards), du fait du recul de l'investissement dans les grands marchés.



En 2012, les investissement ont encore reculé atteignant -12%, soit 172 milliards d'euro. La Chine a dépassé les USA comme épicentre des investissements mondiaux en énergies renouvelables en 2012 avec 65 milliards de dollars d'investissement. Cela représente 20% de plus qu'en 2011 et 30% du total investi par les pays du G-20.


Les Etats-Unis étaient les leaders en 2011 avec 56.8 milliards de dollars, mais ont sous performé en 2012, avec juste 35.6 Mds $, soit une baisse de 37 % due notamment à l'incertitude qui a entouré l'expiration des exemptions d'impôts sur les investissements liés aux énergies vertes. L'investissement dans le solaire a explosé et atteint un record de 3.2 GW de nouvelle capacité installée dans tout le pays.



L'Allemagne s'est classée 3ème dans l'investissement sur les énergies propres malgré une réduction des avantages fiscaux : les investissements allemands sont passés de 31.3 milliards de dollars en 2011 à 22.8 Msds$ en 2012, soit une baisse de 27%. Le Japon a cherché des alternatives à ses 48 centrales nucléaires arrêtées sur à l'accident de Fukushima disaster: en 2011, le Japoan a attiré 9.3 Mds de dollars d'investissements en 2011 et 16.3 Mds $ en 2012.






Les investissements dans les énergies renouvelables dans le monde en 2011



Malgré la crise économique, les investissements mondiaux dédiés aux Energies Renouvelables se sont élevés à 205 milliards d'euros pour l'année 2011 (302,3 Mds selon Bloomberg). Selon le rapport publié par le programme des Nations Unies pour l'environnement, 6500 euros sont investis chaque seconde dans les énergies propres (solaire, éolien, ...). Ainsi 205 milliards d'euros ont été investis dans les énergies renouvelables, bien plus que dans les industries du charbon et du gaz !



L'Europe est en pointe, puisque ses 80,6 milliards d'euros d'investissements dépassent le cumul des investissements EnR des Etats-Unis (39 G€) et de la Chine (37 G€) sur la même année.



En France, malgré la faible progression de l’éolien l'année dernière, le pays a investi 4 milliards d’euros dans les énergies renouvelables (EnR) en 2011.


Sur les filières éolienne et photovoltaïque, les objectifs nationaux fixés pour 2020 représentent environ 50 milliards d'euros d'investissement … soit de l'ordre de 10 milliards d'euros de fonds propres, et 40 milliards d'euros de dette à mobiliser sur 8 ans pour ces deux secteurs d’activité.

Dans le même temps, les accords de Bâle III imposent aux banques européennes de doubler leur ratio minimal de fonds propres, afin de passer d’ici 2015 à 4,5 % du montant des prêts qu’elles accordent ! (source : bilan publié le 11 Juin par le PNUE)



Malgré un paysage économique toujours plus difficile et une concurrence accrue, les investissements dans les énergies renouvelables, hors hydroélectrique large, ont grimpé de 17% pour atteindre le niveau record de 257 milliards de dollars des États-Unis. Selon le rapport sur les Tendances Mondiales de l’Investissement dans les Energies Renouvelables 2012 du PNUE c’est six fois plus qu’en 2004 et en augmentation de 93% par rapport à 2007, l’année précédente la crise financière mondiale



Même si l’augmentation de 17% constatée en 2011 est faible comparé à l’augmentation de 37% enregistrée en 2010, elle a été obtenue dans un contexte doublement difficile, de crise des dettes souveraines en Europe et de forte baisse de prix des équipements en énergies renouvelables.



Dans de plus en plus de pays, les énergies renouvelables ont dépassé leur statut de solution de niche pour représenter désormais une part significative et en forte croissance de l’offre globale d’énergie. Le Rapport Mondial 2012 sur les Energies Renouvelables du REN21 note qu’en 2011, les énergies renouvelables ont continué à se développer dans tous les secteurs consommateurs d’énergie, comme le chauffage, la climatisation ainsi que le transport. La part d’énergie d’origine renouvelable s’est accrue pour atteindre 16,7% de la consommation finale en énergie. De ce chiffre, la part des biomasses est en léger recul alors que la part des énergies renouvelables modernes a augmenté. En 2011, les technologies d’énergies renouvelables ont continué à se développer sur de


Environ 50 pays ont installé des nouvelles capacités éoliennes et le photovoltaïque a continué sa progression rapide dans de nouveaux pays et régions du globe. Les chauffe-eau solaires sont utilisés par plus de 200 millions de foyers ainsi que dans beaucoup de bâtiments publics et commerciaux à travers le monde.



Dans le secteur de l’électricité, les énergies renouvelables ont compté pour près de la moitié des 208 gigawatts (GW) de capacité électrique ajoutée cette année. Fin 2011, la capacité totale en énergie renouvelable excédait les 1 380 GW au niveau mondial, en augmentation de 8% par rapport à 2010. Les énergies renouvelables ont représenté plus de 25% de la capacité de production électrique mondiale (estimée à 5360 GW en 2011) et fourni environ 20,3% de l’électricité mondiale.



Le prix des modules photovoltaïques a chuté de presque 50% et celui des éoliennes terrestres d’environ 10%. Ces changements rendent les deux technologies majeures existantes de production d’énergies renouvelables plus compétitives par rapport aux combustibles fossiles comme le charbon et le gaz. L’énergie solaire devient la source d’énergie renouvelable favorite des investisseurs devant l’éolien en 2011. Le solaire a attiré presque deux fois plus d’investisseurs que le vent, amenant le secteur des énergies renouvelables vers une nouvelle année des records, bien que non dépourvue de défis pour l’industrie des énergies renouvelables. Le total des investissements dans l’énergie solaire a fait un bon de 52% pour atteindre les 147 milliards de dollars des États-Unis. L’intensification de la concurrence sur le marché du solaire a entraîné une baisse des prix brutale, une aubaine pour les acheteurs mais pas pour les producteurs, car un certain nombre d’entre eux ont fait faillite ou ont été contraints de se restructurer.


La Chine, avec 52 milliards de dollars des États-Unis d’investissements dans les renouvelables, hors hydroélectrique, reste leader mondial suivie de près par les Etats-Unis avec 51 milliards de dollars des États-Unis. L’Europe reste en 2011 la principale région en termes d’investissements, cumulant un total de 101 milliards de dollars des États-Unis. Parmi les principales économies émergentes, la palme d’or revient à l’Inde, où la Mission Solaire Nationale a favorisé une impressionnante augmentation des investissements dans les énergies renouvelables de 62% à 12 milliards de dollars des États-Unis. En faisant la plus forte progression des investissements parmi les principaux marchés du renouvelable dans le monde, le Brésil quant à lui a connu une augmentation de 8% à 7 Milliards de dollars des États-Unis.



Au moins 118 pays, dont plus de la moitié sont des économies en développement, s’étaient fixé des objectifs dans les énergies renouvelables début 2012, contre 96 l’année précédente. Toutefois un certain fléchissement de l'appui des politiques a été constaté dans les pays développés. Cet affaiblissement reflète les pressions d'austérité, en particulier en Europe, et l’impasse législative au Congrès américain. Le soutien à la production d’énergie renouvelable reste la mesure politique la plus populaire, avec au moins 65 pays et 27 États qui disposent déjà de tarifs de rachat (feed-in-tariffs).



«Il y a sans doute des motivations multiples qui encouragent les investissements dans le renouvelable comme le changement climatique, la sécurité énergétique et l’urgence d’électrifier les zones rurales et urbaines dans les pays du Sud pour lutter contre la pauvreté —quelques soient ces motivations, la croissance forte et durable du secteur des énergies renouvelables est un facteur majeur aidant plusieurs économies à opérer leur transition vers une économie verte et durable à faible émission de carbone» a déclaré Achim Steiner, Directeur Exécutif du PNUE.




Aux États-Unis, les énergies renouvelables ont fourni 12.7% de l’électricité domestique en 2011, contre 10.2% en 2010 et 9.3% en 2009. Selon les estimations, 39% de la capacité électrique ajoutés en 2011 est d’origine renouvelable, principalement l’énergie éolienne. Les énergies renouvelables ont représenté environ 11.8% de la production primaire d’énergie nationale (par rapport à 11,3 % pour le nucléaire).





Au sein de l’Union européenne, les énergies renouvelables ont représenté plus de 71% de la capacité électrique totale ajoutée en 2011, le solaire photovoltaïque représentant à lui seul, prés de la moitié (46.7%) de la nouvelle capacité mise en place.



L’Allemagne reste le troisième plus grand marché pour les investissements dans les énergies renouvelables.



12.2 %
Le renouvelable a compté pour 12.2% de la consommation finale d’énergie, et pour 20% de la consommation d’électricité (contre 17.2% en 2010 et 16.4% en 2009).


Par rapport à d’autres régions en voie de développement dans le monde, l’Amérique latine est celle qui est la plus près d’atteindre l’accès complet à l’énergie, en particulier l’accès complet à l’énergie électrique. Six pays de l’Amérique latine ont développé des programmes d’installation de solaire domestique, débouchant sur l’installation de 113 000 systèmes pour l’année 2011.



En Afrique, 8 432 nouvelles usines de biogaz ont été installées dans neuf pays différents en 2011. Le taux de production des usines de biogaz a augmenté de 100% par rapport à 2010.


sources : Les publications jumelles, Tendances Mondiales de l’Investissement dans les Energies Renouvelables « Global Trends in Renewable Energy Investment » du PNUE et le Rapport Mondial 2012 sur les Energies Renouvelables « Renewables 2012 Global Status Report « du REN21 ont été lancées conjointement le 11 Juin 2012.

Le concept d'énergie propre



Le concept d'energie propre est distinct de celui d'energie renouvelable : une energie propre est une source d'energie dont l'exploitation produit pas ou peu de polluants par rapport a d'autres sources d'energie. D'ailleurs l'energie nucleaire est considere par certains comme d'energie propre

Mercredi 5 Juillet 2017 Chariot : l’objet au supermarché qui peut contenir 300 fois plus de bactéries que la poignée des toilettes !

Une analyse américaine réalisée sur des chariots montre à quel point ils peuvent être contaminés par des bactéries de tous types. Entre petites enseignes et grandes surfaces, voici les plus sales !
Vous n'imaginez pas à quel point un chariot peut contenir de bactéries ! Après en avoir passé cinq à la loupe, provenant de divers types de magasins aux Etats-Unis, le site de vente en ligne Reusethisbag a révélé que 75% contenaient des bactéries potentiellement nocives et pouvant être responsables d'affections comme la pneumonie ou des infections sexuellement transmissibles (type gonorrhée).

Autre découverte : les chariots des plus petites enseignes comme les supérettes étaient les plus sales , en comparaison à ceux des supermarchés discount, des grandes surfaces et des magasins haut de gamme.

En chiffres :

- l e chariot de la supérette recensait 361 fois plus de bactéries qu'une poignée de porte de toilette

- celui du supermarché discount : 270 fois plus de bactéries qu'une poignée de porte de toilette

- c elui de grandes surfaces : 3 fois plus qu'un plan de travail de cuisine

- celui d'un magasin haut de gamme (le plus propre) : autant de bactéries qu'un clavier d'ordinateur .

Au niveau des bactéries retrouvées :

- près de 75% des chariots contenaient des bactéries Gram-négatives dont plus de 90% peuvent être dangereuses pour l'homme (salmonelle, escherichia coli...) et sont souvent résistantes aux antibiotiques.

- 24% des germes retrouvés contenaient des bactéries de Gram-positives , généralement sans danger mais pouvant provoquer des infections cutanées.

- moins de 1% des chariots pouvaient contenir des germes tels que le staphylocoque , associé à des infections cutanées, du sang, des poumons ou du coeur. associés à des intoxications alimentaires
Vidéo. Pourquoi vous ne devez pas consommer ces produits périmés !



Pourquoi vous ne devez pas consommer ces... par medisite-videos

Mercredi 5 Juillet 2017 Météo France annonce le retour (temporaire) des fortes chaleurs !

Un pic de chaleur est attendu en France en ce milieu de semaine. Pendant deux jours, le mercure devrait ainsi dépasser les 30°C sur une bonne partie du pays. Plus de détails sur les prévisions.

Chaud devant : Météo France annonce le retour temporaire des fortes chaleurs ! Un anticyclone atlantique qui s’étend vers l’Europe de l’Ouest est en effet en train d’amener une "masse d’air très chaude" qui va progressivement "envahir l’Hexagone", écrit l’agence dans son bulletin spécial. Ainsi, les maximales devraient souvent se situer entre 6 et 11 degrés au-dessus des normales de saison pendant deux jours : mercredi et jeudi. "Les 35°C devraient être atteints ou dépassés localement dans le sud-ouest (vers les Landes notamment) et on dépassera fréquemment les 30°C à l’ouest et le sud de l’Hexagone", détaille Météo France pour la journée de mercredi. On devrait ainsi atteindre 34°C à Nantes, 33°C à Lyons et Rennes, 32°C à Paris et Bourges et 30°C jusque sur le Finistère. Mercredi est d’ailleurs annoncée comme étant la journée la plus chaude de la semaine.

A lire aussi – Fortes chaleurs : serons-nous envahis par les moustiques cet été ?

Des orages dès jeudi en fin de journée
Publicité
Le lendemain, "la chaleur migrera davantage vers l’est et le nord-est", indique Météo France qui prévient que s’il fera plus chaud que la veille sur "un large tiers nord-est (près de 34°C prévus entre Paris, Grenoble et Colmar, soit 8 à 10°C au-dessus des normales", on enregistrera en revanche "une baisse des températures qui s’amorcera de la façade atlantique au sud-ouest, sous l’influence d’une dépression". Dès jeudi en fin de journée, une "probable dégradation orageuse" est ainsi à craindre sur la moitié ouest du pays. "Ces orages pourraient être localement fort, souligne l’agence. Cet épisode de chaleur s’annonce donc relativement bref".

Mercredi 5 Juillet 2017 Pour un monde meilleur !


À l'attention : de Monsieur Guillaume Peltier député - Nicolas Hulot

AFFLICTION

Je n’étais qu’un pauvre chien aux abois,

Lorsque tu m’as trouvé à l’orée d’un bois,

L’homme au grand cœur m’a offert un toit,


Comme un vieux couple, je devinais tes pensées,

A tes côtés, je n’étais plus ce vieux corniaud sans collier,

Merveilleux moments de complicité et d’amitié,


Mais un jour, ton sourire jovial s’est effacé,

Peu à peu, tes rides se sont creusées,

La souffrance s’est figée sur ton visage émacié,


Un crabe insidieux ravageait tes entrailles,

Pauvre moribond à la pâleur spectrale,

De toi, je n’entendais qu’un faible son guttural,



Ta main effleura mon museau dans un ultime câlin,

Au petit matin, dans un dernier souffle tu t’es éteint,

Ne laissant que la tristesse dans mon cœur de chien,


Plus jamais tu ne flatteras mon vieux dos,

Pour tes proches, je n’étais qu’un lourd fardeau,

Sans considération, ils m’ont laissé seul près d’un caniveau,


Furtif, tu te faufiles dans mes rêves comme une ombre,

Mais un jour prochain, je m’endormirai sur ta tombe

Et plus rien ne sera jamais sombre.


La vie est éphémère, mais l’amour et la tendresse

Sont éternels.


A Mon Maître bien aimé,

Je te serai toujours fidèle.

Patricia FOURNIER-DHERVILLEZ

Aujourd’hui, j’aimerai évoquer un sujet dont on ne parle que trop peu et qui concerne l’abandon des animaux lors du décès de leur maître.

Beaucoup de personnes (tous âges confondus) vivent actuellement avec un compagnon à quatre pattes. Malheureusement, comme chacun le sait, la vie peut s’arrêter brusquement, (maladie, accident, vieillesse etc…)

Pour avoir travaillé quelques années dans le secteur funéraire, ce type d'événement crée un véritable bouleversement et une profonde tristesse au sein d’une famille.

Mais quand est-il de l’animal qui vivait au quotidien auprès de la personne décédée ?

Malheureusement, dans la plupart des cas, la pauvre bête devient un fardeau pour tout le monde. Les proches ne souhaitent pas s’encombrer de ce dernier.

Personne ne prend en compte son désarroi et sa douleur.

Les plus lâches vont l’abandonner dans la nature ou demander l’euthanasie, d’autres le déposeront à la porte d’un refuge pour se donner bonne conscience.

La fidélité de nos compagnons est sans limite, leur affliction est profonde.

Malgré tout, ils ne reçoivent aucune compassion et sont jetés comme de vulgaires déchets.

Bon nombre de chiens et chats sont morts de désespoir.

Un secrétariat d'état à la condition animale indépendant du ministère de l'Agriculture a été proposé. Apparemment Monsieur Emmanuel Macron s’est montré plutôt réfractaire à cette demande.

En conséquence :

- Quels sont vos projets à court et moyen terme pour mettre fin à la maltraitance animale sous toutes ses formes ?

Il serait impératif de créer de nouvelles structures d’hébergement pour une prise en charge des ces pauvres bêtes devenues orphelines suite au décès de leurs maîtres, de façon à réguler l’engorgement des refuges.

Le problème se pose également pour les personnes âgées, séparées de leur animal par obligation, les maisons de retraite ne sont pas équipées pour permettre aux résidents de garder près d’eux leur fidèle compagnon.

Le manque de considération concernant le bien-être des animaux dans ce pays est tout simplement inacceptable.

Le nouveau chef de l’Etat souhaite de grands changements, faire de la France une grande puissance Européenne.

Je tiens juste à rappeler une phrase pleine de bon sens :

"On reconnait la grandeur et la valeur d’une nation à la manière dont celle-ci traite ses animaux" - Ganghi

Malgré la révolte des citoyens français, le martyre des animaux est en perpétuel augmentation.

« La France doit être une chance pour tous » (slogan d’Emmanuel Macron)

Je pense qu’il est urgent que nos animaux bénéficient, eux aussi de cette chance en leur offrant la protection, le respect et la dignité qu’ils méritent.


SIGNER LA PETITION SVP


partagez cette pétition

Mercredi 5 Juillet 2017                            Plages accueillant des animaux

Mercredi 5 Juillet 2017 Le gingembre pour lutter contre le mal des transports


Le mal de coeur, trouble bénin mais désagréable, nous concerne tous. Qu'il surgisse sur l'eau, sur la route ou en avion, il existe des traitements vraiment efficaces.
• Objectif

Voyager sans appréhension et sans mal au coeur.
• Les symptômes

Pâleur, somnolence, sueurs, puis vertiges, nausées et vomissements... Ces manifestations sont liées à une mauvaise synchronisation entre les informations recueillies par les yeux et celles reçues par l’oreille interne.
• La solution

Le gingembre. De nombreuses études ont démontré l’efficacité du gingembre dans la prévention et le traitement des nausées dues au mal des transports ou au mal de mer. L’OMS estime cliniquement justifié son usage contre ce désagrément. Il est efficace sous différentes formes.

- À mâcher. Pour ceux qui apprécie sa saveur piquante, mâcher 20 à 30 minutes avant le départ une tranche de gingembre frais juste épluché (vendu en supermarché) ou confit (chez les traiteurs asiatiques).

- En infusion. 1 cuillerée à café rase de gingembre frais râpé pour une tasse d’eau bouillante, infuser 10minutes, additionnée de miel et de citron.

- En poudre. La poudre de gingembre peut être avalée sous forme de gélules (en pharmacies et magasins diététiques) avec un peu d’eau. Compter 250mg à 1g une heure avant le départ.

- Pendant le voyage, si le malaise pointe le bout de son nez, avaler 1 goutte d’huile essentielle (HE) de gingembre sur un petit sucre. Répéter les prises toutes les 4 heures jusqu’à disparition des symptômes. Ou tester des chewing-gums au gingembre (en pharmacie).
• Ça marche aussi

L’aromathérapie: En prévention, 3 gouttes d’HE de menthe poivrée sur un mouchoir à garder un moment sous le nez, ou 1 goutte d’HE de citron sur un petit sucre.

L’homéopathie: 3 granules la veille, puis 3 granules au moment du départ, et renouveler toutes les 2 heures si le voyage est long en choisissant: Cocculus indicus 9CH quand le malade ne ressent pas le besoin d’air frais; Petroleumquand le malaise est aggravé par les odeurs d’échappement et amélioré en mangeant; Tabacum 9CH s’il s’accompagne de pâleur et s’atténue à l’air frais. En cas de doute, Cocculine réunit tous ces médicaments.

L’acupression: Les pharmaciens commercialisent des bracelets qui appuient sur le bon point à l’intérieur du poignet. Ce point peut être stimulé par soi-même: main droite paume en l’air, placer les trois doigts centraux de la main gauche juste sous la paume et appuyer avec l’index.

Mercredi 5 Juillet 2017 Moustique tigre : la carte des 33 départements dans le rouge

Le moustique tigre continue sa progression en France. A date, 84 départements sont concernés dont 33 en vigilance rouge, indique le site Vigilance-Moustiques.com.
Quel que soit votre département, il est fort probable que vous tombiez sur un moustique tigre cet été. Au total aujourd'hui, l'espèce est présente dans 84 départements français . Parmi eux, 33 sont en vigilance rouge parce qu'il y est implanté et actif, 21 en vigilance orange (il y a été observé ponctuellement dans les 5 dernières années) et 30 en vigilance jaune (zone proche des départements en vigilance rouge). " La colonisation du territoire français par le moustique Tigre est de plus en plus rapide , remarque le site Vigilance-Moustiques.com qui publie ces données chiffrées. Le moustique Tigre est vecteur potentiel de maladies graves (la dengue, le chikungunya et dans une moindre mesure le virus Zika), lesquelles connaissent des épisodes épidémiques réguliers dans des zones touristiques. Les phénomènes épidémiques sont très rapides pour se propager . On se souvient de l’Italie en 2007 période où le chikungunya et la dengue n’étaient pas spécialement surveillés. Fin juin: une personne porteuse de la maladie arrivait dans le pays. Début juillet, le premier cas autochtone était déclaré. A u bout d’un mois et demi on recensait 300 cas."

Sur une carte mise à jour régulièrement, le site permet de voir les départements le moustique tigre est implanté et actif. Parmi eux : Alpes-Maritimes, Haute-Corse, Corse du Sud, Var, Bouches du Rhône, Alpes de hautes Provence, Hérault, Gard, Vaucluse, Lot-et-Garonne, Ardèche, Aude, Drôme, Haute-Garonne, Isère, Pyrénées-Orientales, Rhône, Gironde, Saône-et-Loire, Savoie, Bas-Rhin, Pyrénées-Atlantique, Landes, Ain, Tarn-et-Garonne, Val de Marne, Tarn, Lot, Dordogne, Vendée, Gers, Aveyron, Haut-Rhin.
Comment reconnaître le moustique tigre ?

Le moustique tigre ne ressemble pas aux autres moustiques. Pour le reconnaître, voilà ce que vous devez savoir :

- Il est très petit : entre 5 et 8 millimètres

- Il est noir avec des rayures blanches sur les pattes et l'abdomen (d'où sa qualification "tigre")

- Il se développe en milieu urbain et peut piquer dans quelques dizaines de mètres autour de son lieu de naissance.

- Il pique la journée, surtout le matin et au crépuscule.

- Il est attiré par l'odeur du gaz carbonique (émis lors de la respiration, surtout des femmes enceintes et des personnes obèses).

- Il est attiré par les couleurs sombres

- Ce sont les femelles qui piquent les humains pour boire leur sang et pondre ensuite un plus grand nombre d'oeufs (jusqu'à 300) dans des eaux stagnantes.
Vidéo. La progression du moustique tigre en France



Mercredi 5 Juillet 2017 Ces 3 médicaments pour les yeux augmentent le risque d'AVC

La revue Prescrire alertent sur 3 médicaments qui augmentent le risque de formation d'un caillot dans le sang et multiplient le risque d'AVC par 2.

Si vous êtes victimes de dégenérescence maculaire liée à l'âge attention ! La revue Prescrire conseille d'être vigilant après l'administration de médicaments avec effet anti-VEGF car ils augmenteraient le risque de thrombose. Ce type de médicament type ranibizumab (Lucentis®), le bévacizumab (Avastin®) et l'aflibercept (Eylea®) , est injecté directement dans l'oeil et a pour but de bloquer le facteur VEGF et ihniber la prolifération des vaisseaux sanguins. Ils peuvent également être prescrits par voie intraveineuse contre certains cancers.
Un risque de thrombose multiplié par 2

Même si les doses par intraveineuse sont plus fortes qu'intravitréenne le risque reste présent, alerte la revue médicale. Les auteurs expliquent qu'une étude menée sur 8000 patients autraliens a montré un risque d'AVC ischémique proportionnel à la dose d'anti-VEGF injecté dans l'oeil entre 31 et 60 jours après l'administration."Une autre étude canadienne a montré une augmentation du risque de thrombose artérielle.

Selon les auteurs "mieux vaut prendre en compte le fait que ce traitement augmente le risque dethrombose artérielle ou veineuses, en le multipliant problablemnt par deux.
Qu'est-ce qu'une thrombose ?

La thrombose se définit par la formation d'un caillot sanguin dans une artère ou une veine. La thrombose veineuse (ou "phlébite") peut être superficielle lorsqu'elle touche les petites veines situées sous la peau, ou profonde lorsqu'elle atteint une veine plus grosse (jambes, cuisses, plis de l'aine).

Mercredi 5 Juillet 2017 Consultations médicales: les augmentations qui vous attendent


Depuis le 1er mai, la consultation chez le généraliste est passée de 23 à 25 euros. Mais ce n’est pas tout! D'autres augmentations sont prévues dans les mois à venir.

La consultation chez votre médecin généraliste est passée de 23€ à 25€ depuis le 1er mai, comme le prévoyait la convention médicale signée le 25 mars 2017. Quelle conséquence pour les patients? Pour la grande majorité couverte par une complémentaire santé, cette hausse ne change rien. L’Assurance maladie rembourse 16,50€ (17,50€ - 1€ de participation forfaitaire) et le ticket modérateur de 7,50€ est couvert par la complémentaire. En revanche pour les 3,3 millions de patients sans assurance complémentaire (5% de la population) cette hausse de 2€ représente un surcoût de 0,60€ à chaque visite (7,50€ au lieu de 6,90€). Ce n'est pas tout, d’autres hausses de tarifs sont programmées pour les mois à venir.
• Consultation coordonnée

À partir du 1er juillet 2017: lorsqu'un médecin traitant adressera un patient à un spécialiste adhérant au Contrat d’accès aux soins, le prix de cette consultation coordonnée passera de 28 à 30€.

•Avis médical

À partir du 1er octobre 2017: l’avis médical ponctuel d’un spécialiste correspondant (hors psychiatre ou neurologue) sur demande du médecin traitant sera facturé 48 € (au lieu de 46). Ce montant passera à 50€ au 1er janvier 2018.

• Consultations complexes et très complexes

À partir du 1er novembre 2017, votre médecin pourra réclamer 46€ pour un certain nombre de consultations complexes, concernant par exemple les pathologies suivantes: la sclérose en plaques, la maladie de Parkinson, l’épilepsie, une première consultation pour une tuberculose, la prise en charge d’une pathologie oculaire grave, une fibrose pulmonaire... À la même date, le tarif pourra atteindre 60€ en cas de consultation très complexe, par exemple: lorsqu'un médecin informe un patient de la définition de son traitement face à un cancer ou une maladie neurologique ou neurodégénérative….


Bon à savoir! Le médecin traitant qui orientera l'un de ses patients vers un médecin correspondant acceptant de le recevoir en moins de 48 heures pourra majorer sa consultation de 5€, et le médecin correspondant de 15€, quels que soient leurs secteurs d’activité. Ces majorations ont pour but de limiter le recours à l’hospitalisation pour des pathologies pouvant être prises en charge en ville.

Mercredi 5 Juillet 2017 Vol ou perte de la carte grise: obtenez un duplicata en ligne


En cas de perte, de vol ou de détérioration de votre certificat d’immatriculation, la demande de duplicata se fait désormais, et seulement, sur internet.

Bon à savoir avant l'été! Depuis le 2 juin 2017, toute demande de duplicata en cas de perte ou de vol de votre carte grise se fait désormais en ligne. Terminées les files d’attente à la préfecture pour obtenir la précieuse copie.
• Qui peut faire la demande?

Seul le titulaire de la carte grise peut faire la demande. Si votre véhicule a été acheté en crédit-bail ou en leasing (location longue durée), et que la carte grise est au nom de l'organisme prêteur, vous devez lui signaler cette perte. C’est lui qui fera les démarches.

En cas de vol, vous devez faire la déclaration à la gendarmerie ou au commissariat de police avant. Pensez à remplir le formulaire cerfa n°13753*03 afin que le commissariat ou la gendarmerie y appose un cachet.
• Demande de duplicata en ligne: comment ça marche?

- Vous devez d'abord créer un compte sur le site web de l'Agence nationale des titres sécurisés (ANTS) (ou vous identifier par FranceConnect, si vous avez un compte). Un email vous confirme votre inscription quelques minutes après.

- Indiquez ensuite votre numéro d'immatriculation et le code confidentiel attribué à votre ancienne carte grise (il figure sur le courrier d'envoi de la carte grise);

- Si votre véhicule a plus de quatre ans, vous devez ajouter une copie du contrôle technique à votre dossier. Vous devez également disposer d'un justificatif d'identité par cotitulaire.

- Une fois la démarche en ligne finalisée, imprimez le certificat provisoire d'immatriculation (CPI). Il vous permet de circuler durant un mois en attendant de recevoir votre duplicata.

Pour suivre l'évolutions de votre dossier, rendez-vous sur: immatriculation.ants.gouv.fr
Combien ça coûte?

Pour connaître le montant de votre duplicata, qui dépend de votre véhicule et de votre région, un simulateur est en ligne: www.service-public.fr. Le paiement se fait par carte bancaire.

• Et si je n’ai pas internet?
Les conducteurs n’ayant pas de connexion internet peuvent se rendre dans des "points numériques", dans de nombreuses communes où des ordinateurs, imprimantes et scanners sont mis à leur disposition. Renseignez-vous sur le site internet de votre préfecture, ou contactez-là par téléphone, pour avoir plus de précisions sur ces points numériques. "Si vous rencontrez des difficultés avec l'utilisation d'internet, vous pouvez y bénéficier d'un accompagnement personnalisé dans l'accomplissement de la démarche (présence de médiateurs sur place)", précise le site service-public.fr

Mercredi 5 Juillet 2017 Brûlures d’estomac : des médicaments augmenteraient le risque de mort

Une étude montre que les personnes prenant certains médicaments conseillés dans le soulagement des brûlures d'estomac auraient un risque majoré de mourir dans les 5 ans.

Inexium®, Inipomp®, Lanzor®, Mopral®, Oméprazole® (générique), Pantoprazole® (générique), Pariet®, Zoltum®... Vous avez déjà pris un de ces médicaments parce que vous aviez des brûlures d'estomac ? Méfiez-vous et surtout n'en abusez pas. Après avoir examiné les dossiers médicaux de plus de 6 millions d'Anciens combattants américains, des chercheurs annoncent que la prise des médicaments dits IPP (inhibiteurs de la pompe à protons) pourrait majorer le risque de décès dans les 5 ans.

Parce qu'ils sont facilements disponibles en pharmacie "les gens pensent que les IPP sont très sûrs mais il existe de réels risques à les prendre, surtout sur des longues périodes " a commenté l'auteur principal des recherches, le Dr Ziyad Al-Aly de l'école de médecine de Washington. Dans leur étude, les chercheurs ont comparé plus de 275 000 personnes qui ont reçu une prescription d'IPP entre octobre 2006 et septembre 2008 avec près de 75 000 personnes qui ont reçu un autre type de médicament contre les brûlures d'estomac pendant la même période. Dans une analyse distincte, ils ont examiné les données de plus de 3 millions de personnes qui n'ont pas pris d'IPP.
Ne continuez pas de les prendre sans avis médical

Par rapport aux patients prenant les autres types de médicaments, ceux qui étaient sous IPP avaient un risque accru de 25% de mourir de toutes causes au cours des cinq années suivant la prise, ont révélé les auteurs. Le risque de décès des personnes a augmenté lorsque les IPP ont été utilisés sur le long terme. Pour les personnes en ayant pris sur deux ans, le risque de décès était 50% plus élevé . Néanmoins les auteurs n'ont pas pu expliquer comment les IPP augmenteraient le décès et estiment que de plus amples recherches sont nécessaires pour expliquer ce potentiel lien de cause à effet. "Dans beaucoup de cas, les gens reçoivent ces médicaments pour de bonnes raisons médicales mais les médecins n'arrêtent pas la prescription et les patients continuent de les prendre. Il doit y avoir des réévaluations périodiques pour savoir si les gens en ont toujours besoin" ont-ils conclu.

Des études publiées en 2015 et 2016 aux Etats-Unis ont déjà alerté des risques liés à la prise d'IPP, notamment sur les fonctions rénales.



Mercredi 5 juillet 2017 L’huile d’olive est la moins néfaste pour la cuisson

La plupart des huiles de cuisson libèrent des produits toxiques quand elles sont chauffées, mais selon une scientifique anglaise s'il faut en choisir c'est l'huile d'olive la moins dangereuse.
Colza, olive, noix... Au rayon des huiles, les variétés ne manquent pas, mais que faut-il vraiment choisir pour la cuisson lorsqu'on veut prendre soin de sa santé ? "Faire chauffer de l'huile dans une poêle libère des aldéhydes, des produits chimiques qui peuvent être toxiques et favorisent les maladies cardiovasculaires", explique Rachel Adam, scientifique pour la Cardiff Metropolitan University (Royaume-Uni) dans une interview pour le site The Conversation . "Faire cuire des aliments dans de l'huile n'est pas une solution saine mais le faire avec de l'huile d'olive est la plus recommandée", ajoute-t-elle.
Moins dangereuse grâce à sa richesse en antioxydants

La scientifique rappelle qu'au cours d'une étude, les chercheurs de la University of the Basque Country ont testé plusieurs huiles chauffées à 190°C et ont remarqué qu'en matière d'émission de aldéhydes, l'huile d'olive est la plus raisonnable. "L'huile d'olive contenant une grande quantité d'antioxydants, elle réduit le taux de produits chimiques qui émanent avec la chaleur et réduit également les acides gras mauvais pour le coeur", expliquent la spécialiste.

Dans une interview, le Dr Marie-Antoinette Séjean, médecin nutritionniste nous expliquait que l'huile d'olive est la meilleure option pour le coeur car
elle pourrait diminuer le taux de mauvais cholestérol dans le sang (le fameux "LDL cholestérol") !Les oméga 9 jouent un rôle important dans la prévention des maladies cardiovasculaires parce qu'ils favorisent la production de bon cholestérol (le HDL cholestérol) et la destruction du mauvais.

Vidéo. 5 conseils pour faire baisser le mauvais cholestérol


5 conseils pour faire baisser son cholestérol par medisite-videos

Mercredi 5 Juillet 2017 Fenouil (doux)

Nom latin: Foeniculum vulgare var. dulce
Nom(s) vulgaire(s): Fenouil doux, fenouil de Malte, fenouil de Florence, fenouil des vignes
Famille: Apiacées
Période de récolte: Septembre.
Fenouil (doux) : Propriétés

Le fenouil contient de l’anéthol qui active les contractions de l'intestin. L’OMS reconnaît ainsi son usage en cas de flatulences, de ballonnements, d’éructations et de maux de ventre. Selon une étude brésilienne menée sur 20 personnes, il serait aussi efficace contre la constipation chronique (1). Sa racine faciliterait, elle, l’élimination urinaire. Enfin, le fenouil dispose de propriétés expectorantes et stimulantes sur les sécrétions respiratoires, d’où son indication en cas de toux grasse.
Fenouil (doux) : Etudes scientifiques

(1) Picon PD, Randomized clinical trial of a phytotherapic compound containing Pimpinella anisum, Foeniculum vulgare, Sambucus nigra, and Cassia augustifolia for chronic constipation. BMC Complement Altern Med. 2010 Apr 30;10:17.
Fenouil (doux) : Histoire

Le fenouil est consommé depuis la haute Antiquité. Il était connu comme plante médicinale en Asie, en Egypte et en Grèce. Il s’est répandu en Europe au cours du Moyen-Âge, où il a été cultivé dans les jardins des monastères. Il existe deux formes de fenouil : le fenouil amer sauvage (F.vulgare var. vulgare) et le fenouil doux (F. vulgare var. dulce), le plus utilisé.
Fenouil (doux) : Comment la reconnaître?

Les tiges de fenouil peuvent atteindre 2 m de haut. Cette plante herbacée vivace possède de fines feuilles en lanières et des ombelles jaunes qui lui donnent ses fruits. La base de ses feuilles est blanche et bombée, c’est la partie utilisée en cuisine.
Fenouil (doux) : Parties utilisées

Le fruit et la racine.
Fenouil (doux) : Posologie

En usage interne

Contre les troubles digestifs

Infusion : Faire infuser une cuillère à café de fruits séchés pour 20 cl d’eau. A boire 3 fois par jour après les repas.

Ou

Soluté buvable : 1 sachet-dose, 3 fois par jour.

Comme dépuratif

Infusion : Faire infuser un sachet-dose de racine de fenouil doux dans une tasse d’eau bouillante. En boire une le matin à jeun, une après le déjeuner et une après le diner.

En cas de persistance des symptômes, consultez un médecin.
Fenouil (doux) : Précautions d'emploi

L’usage thérapeutique du fenouil est contre-indiqué en cas d’allergie et de cancers hormono-dépendant (sein, utérus, ovaire) ou d’antécédents (la plante ayant des propriétés oestrogéniques). L’usage de produits à base de graine ou d’huile essentielle de fenouil est déconseillé pendant la grossesse et l’allaitement. En cas de doute, demandez l’avis d’un médecin ou d’un pharmacien.


Attention : Les plantes ne sont pas des remèdes anodins. Ne jamais dépasser les doses indiquées.

Mercredi 5 Juillet 2017 Le Coquelicot

Nom latin: Papaver rhoeasNom(s) vulgaire(s): pavot sauvage, pavot des champsFamille: PapavéracéePériode de récolte: Mai à septembreCoquelicot : Propriétés

- Le coquelicot est utilisé pour traiter les insomnies des personnes délicates comme les enfants ou les personnes âgées. Antispasmodique et sédatif, il calme la toux provoquée par des bronchites ou des pneumonies. Grâce à son action sudorifique, le coquelicot permet de faire redescendre la fièvre.

Coquelicot : Etudes scientifiques

- Aucune

Coquelicot : Histoire

- En 1921, un groupe d’anciens combattants canadiens, le "Great War Veteran’s Association" a choisi le coquelicot comme symbole. Aujourd’hui, la fleur est le symbole des pays du Commonwealth.

Coquelicot : Comment la reconnaître?

- Le coquelicot est reconnu grâce à sa fleur rouge. On le retrouve dans les champs. Cette plante ne pousse qu’une fois dans l’année.

Coquelicot : Parties utilisées

- Les fleurs.

Coquelicot : Posologie

- Faire une infusion d’une cuillère à café de fleurs séchées dans une tasse d’eau bouillante. Laisser infuser une dizaine de minutes. En boire trois tasses par jour.

Coquelicot : Précautions d'emploi

Le coquelicot est interdit aux femmes enceintes et allaitantes ainsi qu'aux enfants de mois de 10 ans.

- Attention : Les plantes ne sont pas des remèdes anodins. Ne jamais dépasser les doses indiquées. Demander conseil à son médecin.

Mercredi 5 Juillet 2017 Le Pourpier

Nom latin: Portulaca oleracea
Nom(s) vulgaire(s): Porcelaine, pied de poulet, porchane
Famille: Portulacacées
Période de récolte: Juin, juillet, août
Pourpier : Propriétés

Très riche en acides oméga-3, le pourpier a des propriétés anti-inflammatoires, favorise la circulation sanguine et empêche les dépôts pouvant altérer et boucher les artères. Il prévient ainsi les maladies cardio-vasculaires (infarctus…). De plus, le pourpier contient de bonnes doses de vitamine C (500mg pour 100g) et E (150 à 250mg pour 100g), de bêta-carotène et de glutathion ce qui lui confère une activité anti-oxydante d’où sa prescription contre le vieillissement. Enfin, il est aussi utilisé en cas de contractures musculaires.

Pourpier : Etudes scientifiques

Inconnues.
Pourpier : Histoire

Utilisé en Inde et en Perse depuis près de 2 000 ans, le pourpier est originaire des régions tropicales et subtropicales. Les Romains consommaient ses feuilles et les Égyptiens l’utilisaient en tant que plante médicinale. Les Anglais l’auraient introduit en Europe sous le règne de Louis XIV (1638-1715). Il fut alors utilisé en sauce, en soupe et en condiment. On trouve aujourd’hui le pourpier dans les régions tempérées d’Afrique et d’Amérique et on peut l’acheter sur les marchés méditerranéens.
Pourpier : Comment la reconnaître?

Le pourpier est une plante herbacée, glabre, mesurant environ 30cm de haut et possédant une tige charnue et rampante. Ses feuilles sont petites, vert sombre, ovales, épaisses et brillantes. Ses fleurs possèdent 5 ou 6 pétales.
Pourpier : Parties utilisées

La plante entière.
Pourpier : Posologie

En usage interne

Contre les troubles cardio-vasculaires

Gélule de poudre dosées à 200mg : 2 ou 3 par jour, avec un verre d’eau.
Ou
Plante fraîche : cuire à la vapeur et consommer chaude ou froide.

En usage externe


Contre les contractures musculaires

Compresses ou cataplasmes : 100g de plante fraîche pour 10cl d’eau froide, porter à ébullition et laisser frémir pendant une vingtaine de minutes. 1 ou 2 applications par jour sur les zones douloureuses.

En cas de persistance des symptômes, consultez un médecin.
Pourpier : Précautions d'emploi

Consommée cuit, le pourpier ne présente aucune contre-indication ni risque de toxicité. Si les doses recommandées ne sont pas suivies, les extraits de feuilles sèches peuvent entraîner des effets digestifs indésirables.

Attention : Les plantes ne sont pas des remèdes anodins. Ne jamais dépasser les doses indiquées.

Mercredi 5 Juillet 2017 La Salsepareille

Nom latin: Smilax sarsaparilla
Nom(s) vulgaire(s): Liseron épineux
Famille: Liliacées
Période de récolte: Janvier à décembre.
Salsepareille : Propriétés

La salsepareille dispose d’effets expectorants, diurétiques et laxatifs. Elle est ainsi préconisée pour soigner les calculs rénaux, l’excès d’urée, la constipation, la colopathie chronique et la dyspepsie. Enfin, la plante est employée en cas de psoriasis, de prurigo, d’eczéma et de dermatose chronique. En Argentine, en Chine, au Mexique, en Inde, en Malaisie ou encore en Turquie, la salsepareille est réputée pour être aphrodisiaque.
Salsepareille : Etudes scientifiques

Inconnues.
Salsepareille : Histoire

Originaire des forêts tropicales humides et des régions tempérées d'Asie et d'Australie, la salsepareille aurait été importée en Espagne en 1563 pour guérir la syphilis mais elle fut vite abandonnée.
Salsepareille : Comment la reconnaître?

La salsepareille est une liane de grande taille, portant des racines de plus de 1m de long. Les tiges sont dotées de féroces épines. Les feuilles vertes, cordées et longues de 35cm, présentent des vrilles latérales. Les fleurs blanches se développent à l’aisselle des feuilles.
Salsepareille : Parties utilisées

La racine et le rhizome.
Salsepareille : Posologie

En usage interne

Contre le psoriasis, le prurigo, l’eczéma, la dermatose chronique, les calculs rénaux, l’excès d’urée, la constipation, la colopathie chronique, la dyspepsie

Teinture-mère: 10 à 50 gouttes dans un verre d’eau, 2 fois par jour, jusqu’à amélioration des symptômes.

En cas de persistance des symptômes, consultez un médecin.
Salsepareille : Précautions d'emploi

A ce jour et aux doses recommandées, la salsepareille n’a présenté aucune toxicité. Elle peut cependant causer des troubles intestinaux bénins.

Attention : Les plantes ne sont pas des remèdes anodins. Ne jamais dépasser les doses indiquées.

Mercredi 5 Juillet 2017 LAirelle rouge

Nom latin: Vaccinium vitis-idaea
Nom(s) vulgaire(s): Vigne du Mont-Ida, canche, herbe rouge.
Famille: Ericacées
Période de récolte: D'août à octobre.
Airelle rouge : Propriétés

L'airelle rouge contient des anthocyanines qui aident à prévenir et soigner les troubles urinaires, comme le démontre une étude publiée en 2009 (1). Les baies sont donc principalement consommées en cas de cystites. Elles sont dépuratives, diurétiques, astringentes et antiseptiques. Elles sont utilisées pour stopper les diarrhées et soulager les rhumatismes. Elles pourraient également traiter l’herpès labial.
Airelle rouge : Etudes scientifiques

(1) Lehtonen HM, Urinary Excretion of the Main Anthocyanin in Lingonberry ( Vaccinium vitis-idaea ), Cyanidin 3-O-Galactoside, and Its Metabolites. J Agric Food Chem. 2009 Apr 7.
Airelle rouge : Histoire

L'airelle est une plante originaire d'Asie, d'Europe et d'Amérique du Nord.
Airelle rouge : Comment la reconnaître?

L'airelle rouge est un sous-arbrisseau qui peut mesurer jusqu'à 30 cm de haut. Ses feuilles ovales sont vertes et brillantes sur le dessus, et plus claires en dessous. De mai à juillet, la plante donne des fleurs en cloches blanches ou roses, en grappes retombantes. Ses fruits sont des baies rouges à la saveur légèrement aigre.
Airelle rouge : Parties utilisées

Les baies.
Airelle rouge : Posologie

Pour toute prise d’airelle rouge, demandez conseil à un médecin ou à un pharmacien. Lui seul pourra établir une posologie adaptée.
Airelle rouge : Précautions d'emploi

Les feuilles de la plantes sont toxiques à forte dose. Demandez l'avis d'un médecin avant toute prise.


Attention : Les plantes ne sont pas des remèdes anodins. Ne jamais dépasser les doses indiquées.

Mercredi 5 Juillet 2017 Jujubier

Nom latin: Zizyphus jujuba
Nom(s) vulgaire(s): Gingeolier, dindoulier, chichourlier, guinourlier, croc de chien
Famille: Rhamnacées
Période de récolte: Septembre, octobre.
Jujubier : Propriétés

Le jujubier est anti-microbien et anti-inflammatoire, ce qui en fait une plante parfaite pour combattre la toux, la bronchite ou la pharyngite. On l'emploie aussi contre la diarrhée parce qu’elle dispose de vertus astringentes. Enfin, le jujubier est fébrifuge, c'est-à-dire qu'il diminue la fièvre.
Jujubier : Etudes scientifiques

Inconnues.
Jujubier : Histoire

Originaire d'Asie, le fruit du jujubier était consommé par les tribus nomades pour ses qualités énergétiques. Le jujubier est toujours cultivé en Chine, au Japon et en Asie du sud-est mais il pousse aussi dans les régions du pourtour méditerranéen.
Jujubier : Comment la reconnaître?

Le jujubier est un arbre pouvant atteindre 8 mètres de haut. Il possède une écorce brune et des branches épineuses. Ses feuilles sont ovales et ses fleurs petites et jaunes poussent à leur base. Ses fruits, les jujubes, sont rouge vif avant d'être bruns. Ils sont comestibles et ressemblent aux dattes une fois séchés.
Jujubier : Parties utilisées

Le fruit.
Jujubier : Posologie

En usage interne

Contre l'enrouement, les pharyngites, la toux, la bronchite et la diarrhée

Décoction : 30 à 50 g de fruits grossièrement broyés pour un litre d'eau. A faire bouillir 30 minutes, avant de filtrer. Boire à volonté.

Ou

Pâte pectorale : Faire bouillir pendant 30 minutes 500g de farine de jujube dans 3,5 litres d'eau. Filtrer et faire décanter. Recueillir la partie liquide, la dissoudre dans 3kg de gomme arabique pulvérisée et 2kg de sucre blanc. Porter à ébullition et faire cuire à feu doux en remuant, jusqu'à obtenir une pâte épaisse. La verser dans un moule huilé peu profond. Consommer à volonté.

En cas de persistance des symptômes, consultez un médecin.
Jujubier : Précautions d'emploi

Consommer les fruits du jujubier ne présente aucun risque connu à ce jour, aux doses recommandées.

Attention : Les plantes ne sont pas des remèdes anodins. Ne jamais dépasser les doses indiquées.

Mercredi 5 Juillet 2017 Bardane

Nom latin: Artium lappa
Nom(s) vulgaire(s): oreille-de-géant, herbe aux teigneux, bouillon noir, chou d’âne, gratteron
Famille: Astéracées
Période de récolte:
Bardane : Propriétés

Antiseptique, la plante est surtout utilisée pour la peau.
Bardane : Histoire

La bardane tire son nom du latin barrum (boue) car elle pousse dans les décombres. Les Grecs et les Romains l’utilisaient en médecine. Elle aurait, à la Renaissance, débarrassé Henri III de la syphilis. Au XVIIIe siècle, l’herboriste Nicolas Culpeper la conseillait contre les sinus enflammés.
Bardane : Comment la reconnaître?

Elle pousse dans l’hémisphère Nord. La plante présente une tige d’environ 1 mètre de haut et de grandes fleurs en forme de cœur, groupées. Sa racine est longue et pivotante.
Bardane : Parties utilisées

La racine et les feuilles
Bardane : Posologie

EN USAGE INTERNE

Contre les problèmes de peau

Infusion : faire infuser 20 g de racine dans 1 litre d’eau bouillante, 15 min. Filtrer. 3 tasses par jour.10 à 15 jours, en curatif.et/ou 15 jours par mois, 2 mois de suite à l’automne et au début de l’hiver en prévention.

Ou

Teinture mère (TM) : 50 gouttes dans un verre d’eau, matin et soir.10 à 15 jours, en curatifet/ou15 jours par mois, 2 mois de suite à l’automne et au début de l’hiver en prévention.

En cas de persistance des symptômes, consultez un médecin.
Bardane : Précautions d'emploi

La bardane ne présenterait aucune toxicité à ce jour. La plante est toutefois contre-indiquée chez l’enfant de moins de 6 ans et chez la femme enceinte ou allaitante.

Mercredi 5 Juillet 2017 Echalote

Echalote : Intérêt nutritionnel

Pour la santé cardio-vasculaire. Parce qu'elle contient des flavonoides et du béta-carotène, l'échalote est antioxydante. Des études ont ainsi démontré son intérêt dans la prévention des maladies cardio-vasculaires.
Anti cancer. L'échalote contient des composés sulfurés, responsables de son odeur caractéristique, dont l'intérêt à été démontré contre certains cancers, principalement digestifs.
Antimicrobien et antifongique. Des extraits d’échalote ont démontré un effet antimicrobien contre des champignons et des bactéries. Cet effet serait lié à la présence d'un peptide spécifique.
De précieux nutriments. L'échalote est particulièrement riche en vitamine B6, C et A, en potassium, en magnésium, en fer et en phosphore.
Digeste. Comparé à d'autres alliacés (ail, oignon), l'échalote est généralement plus digeste, surtout après la cuisson.
Echalote : Son histoire

On ne connaît pas précisément l'origine de l’échalote. Parmi les hypothèses, on dit qu'elle aurait été découverte en Isra ë l, en Afghanistan ou au Turkestan. Elle n’est signalée en Europe que dans le courant du Moyen-Age. Au XIIe siècle, le terme "échalote" s'écrivait "escaluigne". Il prend sa forme définitive au XVIe siècle, en dérivant du latin "ascalonia caepa".
Famille

Alliacées.
Echalote : Sa production

Deux grandes familles d'échalotes sont connues : l’échalote grise (aussi appelée "ordinaire") dont l'enveloppe est épaisse, gris-brunâtre et dont le bulbe est allongé et très arqué ; et l'échalote de Jersey qui possède un bulbe plus gros, rouge cuivré, enveloppé de fines tuniques et de saveur moins forte. En France, plus de 10 variétés sont cultivées dans les régions de Bretagne, de Pays de Loire, de l'Auvergne et de Rhône-Alpes.
Saison

En filet, en botte ou en tresse, on trouve de l'échalote toute l'année. L'été, on peut découvrir l'échalote "demi-sèche", l'échalote vendue en petite botte avec ses feuilles et l'échalote grise.
Conseils d'achats et d'utilisation

L'échalote se conserve dans un endroit sec, assez frais et à l'abri de la lumière pendant 1 à 2 mois. Elle peut être consommée crue pour assaisonner les salades, taboulés... ou cuite dans les préparations en sauce (sauté de viande, rôtis...).

Mercredi 5 Juillet 2017 Souci

Nom latin: Calendula officinalis
Nom(s) vulgaire(s): Souci des jardins, souci officinal, fleur de tous les mois, fleur de calendule, calendula
Famille: Astéracées
Période de récolte: Juin.
Souci : Propriétés

Antiseptique, antibactérien et anti-inflammatoire, le souci est conseillé en cas de crevasses, de petites plaies, de piqûres d’insecte, d’érythème solaire et de brûlures. Etant en plus cicatrisante, la plante est aussi recommandée pour soigner les affections de la bouche et de la gorge. En 2005, des chercheurs ont démontré que le souci pouvait être bénéfique aux patients souffrant d’ulcères variqueux (1). Enfin, en 2004, une étude sur des femmes atteintes d’un cancer du sein a montré qu’une pommade à base de souci était plus efficace que la Biafine pour prévenir la dermite (inflammation de la peau) causée par la radiothérapie (2).
Souci : Etudes scientifiques

(1) Duran V, Matic M, et al. Results of the clinical examination of an ointment with marigold (Calendula officinalis) extract in the treatment of venous leg ulcers. Int J Tissue React. 2005;27(3):101-6.
(2) Pommier P, Gomez F, et al. Phase III randomized trial of Calendula officinalis compared with trolamine for the prevention of acute dermatitis during irradiation for breast cancer. J Clin Oncol. 2004 Apr 15;22(8):1447-53
Souci : Histoire

Dans l’Antiquité, les Indiens, les Arabes et les Grecs utilisaient le souci en cuisine (par exemple pour colorer les plats), en médecine et en cosmétique. La plante serait arrivée en Europe au XIIe siècle. On l’utilisait notamment pour favoriser la sudation en cas de fièvre et soigner la jaunisse. Au XIXe siècle, des médecins américains l’employaient contre les ulcères de l’estomac et du duodénum, la conjonctivite, les brûlures et les lésions superficielles de la peau.
Souci : Comment la reconnaître?

Le souci est une plante herbacée ayant des tiges robustes, velues et anguleuses. Ses feuilles n’ont pas de tiges et sont ovales. Les fleurs jaune orangé sont rassemblées en gros capitules. Le fruit est épineux.
Souci : Parties utilisées

Les capitules floraux.
Souci : Posologie

En usage externe

Contre les affections de la peau, les crevasses, les petites plaies, les piqûres d’insectes, l’érythème solaire

Compresses : 5g de capitules séchés pour 1 litre d’eau bouillante. Infuser 5 min puis imbiber un linge de l’infusion et appliquer 3 ou 4 fois par jour.

Contre les affections de la cavité buccale

Gargarismes : 5g de capitules séchés pour 1 litre d’eau bouillante. Infuser 5 min. Utiliser en gargarismes bien chauds, 2 ou 3 fois par jour.

En cas de persistance des symptômes, consultez un médecin.
Souci : Précautions d'emploi

A ce jour et aux doses recommandées, l’utilisation du souci par voie externe n’a présenté aucune toxicité. Par contre, l’absorption de la plante par voie interne ne doit se faire que sur avis médical. En cas de doute, demandez toujours à un médecin.

Attention : Les plantes ne sont pas des remèdes anodins. Ne jamais dépasser les doses indiquées.

Mercredi 5 Juillet 2017 Ortie

Nom latin: Urtica dioïca
Nom(s) vulgaire(s): ortie vivace, grande ortie, ortie commune, ortie brûlante, ortie piquante, ortie grièche, ortie gringe.
Famille: Lamiacées
Ortie : Propriétés

Les feuilles de l’ortie sont diurétiques. Ses racines présentent des propriétés anti-inflammatoires et stimulent les défenses immunitaires. La plante est aussi reminéralisante car riche en micro-nutriments.
Ortie : Histoire

Utilisée autrefois en flagellations contre les rhumatismes, l’ortie était employée par la médecine chinoise sous forme de tisane pour tonifier le sang et les fluides corporels. Les Romains lui prêtaient des vertus aphrodisiaques.
Ortie : Comment la reconnaître?

C’est une plante extrêmement courante qui pousse au bord des fossés, dans les clairières et les décombres. Elle prolifère près des habitations. Elle peut mesurer jusqu’à 1,2 mètre de haut. Elle possède des feuilles de forme ovale, recouvertes de poils urticants. Ses fleurs mâles sont jaunâtres, tandis que les femelles sont dans les tons verts. Son fruit est entre le beige et le brun.
Ortie : Parties utilisées

Les feuilles, les tiges, les racines, les graines.
Ortie : Posologie

EN USAGE EXTERNE


Contre la fatigue et les infections en général

Infusion : faire bouillir une cuil. à soupe de plante dans l’équivalent d’une tasse, 5 min. Laisser infuser 10 min. Filtrer. 3 tasses par jour, 2 mois en hiver et 1 mois au début du printemps, en prévention.
ou
Suspension intégrale de plantes fraîche (SIPF®) : 1 cuil. à café dans un verre d’eau, matin et soir aux repas, 2 mois en hiver et 1 mois au début du printemps, en prévention.

En cas de persistance des symptômes, consultez un médecin.
Ortie : Précautions d'emploi

L’ortie peut provoquer des réactions allergiques et démangeaisons brûlantes en usage prolongé. Sauf avis médical contraire, elle est proscrite en cas de trouble prostatiques. La plante est contre-indiquée chez l’enfant de moins de 6 ans, en raison du risque de spasme laryngé (contraction du larynx), et chez la femme enceinte ou allaitante.

Mercredi 5 Juillet 2017 8 astuces pour nettoyer son foie

Digestion difficile, ballonnements, nausées… Engorgé, votre foie ne parvient plus à éliminer les déchets et votre organisme dit "stop" ! Découvrez nos astuces simples et sans risque qui permettent de nettoyer le foie et de redevenir léger.
3 citrons !  
Il vaut mieux nettoyer son foie régulièrement pour éviter qu’un excès de toxines ne crée des problèmes de digestion. Le citron peut stimuler la sécrétion de bile pour drainer le foie de tous des déchets accumulés pendant l’hiver.
En pratique : Mettre 3 citrons dans une casserole d’eau froide, sans les couper, et porter à ébullition durant 3 minutes. Laisser refroidir, sortir les citrons et presser les jus. Ajouter le jus à l’eau de cuisson et boire à jeun le matin et entre les repas.



Samedi 1 er juillet 2017 Un pied dans le PS, un pied en dehors : Hamon lance son mouvement

L'ex-candidat à la présidentielle fait son retour samedi, avec le lancement de son Mouvement du 1er juillet, «pas un courant» de son parti mais «les bases d'une maison commune» à gauche. Il en profite pour étriller Emmanuel Macron, qu'il dépeint en «libéral-autoritaire».

Malgré la double-défaite de la présidentielle et des législatives, Benoît Hamon en est persuadé: le créneau politique qu'il incarne représente plus que 6,36% des Français, soit plus que son score du 23 avril. Samedi, l'ancien ministre renoue donc avec ses partisans, et organise un grand événement sur la pelouse de Reuilly (Paris, 12ème arrondissement) pour lancer son «Mouvement du 1er Juillet», appellation provisoire de ce qui a vocation à «reconstruire la gauche». Durant tout l'après-midi, des «stand-up» sont organisés autour de grands thèmes comme la démocratie ou le travail, des «procès citoyen», des ateliers «BarCamp», une guinguette avec DJ set... «L'idée, c'est de lancer, en sortant de la dictature de l'urgence, un mouvement qui fonctionnera et délibérera vraiment de manière horizontale et collective», annonce Benoît Hamon dans Libération. L'ancien frondeur, lui, prendra la parole en fin d'après-midi.

L'ex-candidat à la présidentielle veut prolonger les réflexions qu'il a portées pendant sa campagne sur les mutations du travail, la question démocratique, la transition écologique. «Posons pour de bon les bases d'une maison commune ouverte à tous ceux qui se disent encore de gauche!», appelle-t-il encore dans le quotidien. Pour ce rendez-vous fondateur, peu de têtes d'affiche politiques ont répondu présent. Najat Vallaud-Belkacem a décliné l'invitation, Martine Aubry se terre dans le silence, Christiane Taubira ne veut pas s'afficher, Matthias Fekl est retenu pour des raisons d'ordre privé. Seuls les écologistes Yannick Jadot et Cécile Duflot, des ex-ministres comme Dominique Bertinotti et Philippe Martin, des parlementaires comme Luc Carvounas et Régis Juanico, et quelques élus de l'aile gauche du PS seront là. Des intellectuels et acteurs du monde associatif ont été invités. Le PS n'a pas reçu de carton officiel, mais «qui veut vient», dit Hamon. L'ex-frondeur affirme vouloir «sortir du huis clos socialiste pour que cent bourgeons fleurissent». Jeudi, 15.600 personnes s'étaient inscrites en ligne pour participer à cet événement.

Macron? «Un libéral-autoritaire»
Benoît Hamon

Benoît Hamon va-t-il à cette occasion rompre définitivement avec le Parti socialiste? Les relations avec l'appareil ont été compliquées pendant sa campagne présidentielle, et la question taraude sérieusement plusieurs de ses soutiens. Pour Hamon, la «réponse à cette question est secondaire», mais il assure ne pas vouloir «lancer un courant du PS». «Benoît s'interroge, il faudra donner une réponse à cette question avant la rentrée», affirme l'un de ses proches. «A titre personnel, je compte me tenir à l'écart durablement des jeux partisans», a affirmé Hamon dans Médiapart. Pendant la primaire, beaucoup le soupçonnaient de vouloir s'imposer pour le futur congrès du PS. Le «Mouvement du 1er Juillet» a vocation à être décliné en comités locaux. Une campagne de consultation va également être lancée sur le site Internet, où il est possible d'adhérer en un clic. Un peu à la manière d'Emmanuel Macron avec son mouvement En marche!, au moment de sa création, en avril 2016, ou comme La France Insoumise, de Jean-Luc Mélenchon.

À propos du chef de l'État, Benoît Hamon reconnaît volontiers sa «méthode et son habileté». «Mais il n'en reste pas moins un libéral-autoritaire», pointe-t-il. «Ce que beaucoup à gauche redoutaient dans Valls, qui incarnait agressivement cette synthèse, ils vont l'avoir avec un Macron souriant. Ce qui se met en place, c'est un pouvoir autoritaire, hypercentralisé et concentré dans les mains d'un homme et de quelques-uns de ses obligés, où les intérêts des oligarques sont au premier plan.» L'ex-parlementaire met en garde contre les risques de voir une «démocratie appauvrie». «À un moment, cette hyperconcentration du pouvoir va entrer en collision avec les Français, avec leurs difficultés, avec le réel.»
Quand Hamon vole la vedette à Macron... avec la photo d'un kebab

Lot de consolation pour Benoît Hamon. S'il a perdu dès le premier tour de la présidentielle, il peut se réjouir avec ce «buzz» déclenché jeudi, sur Twitter. L'ex frondeur a publié une photo d'un kebab, avec ce commentaire «J'ai craqué, #faim, #ZéroRégime». Avec plus de 62.000 retweets, il a volé la vedette à Emmanuel Macron, qui avait dévoilé quelques heures plus tôt son portrait officiel.

L'entourage de Benoît Hamon, conscient de la popularité de l'ex-ministre sur Internet, se méfie justement des effets pervers de cette notoriété. «C'est vrai qu'il a un certain écho auprès des jeunes, des internautes... Mais on veut à tout prix proscrire le côté iconique», prévenait l'un de ses fidèles.

Samedi 1 Er Juillet 2017 Simone Veil nous aura quittés au moment même où l'avortement est, partout dans le monde, remis en cause

L'ancienne ministre de la Santé Simone Veil est décédée ce vendredi 30 juin. La disparition de la figure emblématique de la légalisation de l'IVG survient à une période où, partout dans le monde, l'accès à ce droit est remis en cause.

Avec Simone Veil, c'est aussi, et peut-être surtout, la défenderesse historique du droit à l'interruption volontaire de grossesse (IVG) qui disparaît.

VOIR AUSSI : Simone Veil, une femme du XXe siècle

Décédée à l'âge de 89 ans – elle allait en avoir 90 le 13 juillet – cette figure éminente de la politique française restera l'incarnation du combat pour ce droit fondamental des femmes à disposer de leur corps. Ministre de la Santé sous Valéry Giscard d'Estaing, Simone Veil portera la légalisation de l'IVG, qui sera finalement promulguée le 17 janvier 1975.

Le 26 novembre 1974, Simone Veil défend sa loi à l'Assemblée Nationale, devant un hémicycle où ne siègent que 6,6 % de femmes. Son discours marquera à jamais l'histoire de la lutte pour les droits des femmes. "Je voudrais tout d'abord vous faire partager une conviction de femme", déclare la ministre de la Santé. "Je m'excuse de le faire devant cette Assemblée presque exclusivement composée d'hommes. Aucune femme ne recourt de gaieté de coeur à l'avortement."

Le chemin vers ce progrès social a été quelque peu "pavé" pour Simone Veil. La loi arrive en effet après la légalisation de la contraception en 1967 et le Manifeste des 343, dans lequel 343 femmes déclarent avoir déjà avorté alors que cette pratique est punie par la loi. En 1972, le fameux procès de Bobigny – impliquant une mineure ayant avorté et 4 femmes l'ayant aidée – est une retentissante tribune en faveur du droit à l'avortement, portée par l'avocate Gisèle Halimi.

À cette période naît une réelle prise de conscience. Et même si les députés ne comptent que peu de femmes dans leurs rangs et que les signataires du Manifeste des 343 sont traités de "salopes", les choses avancent, Simone Veil en tête de cortège. Proposée par une ministre de droite au vote d'une Assemblée de droite, la loi sera sauvée grâce à l'appui des députés de gauche. Cette situation déjà exceptionelle à l'époque explique l'admiration et le respect dont a joui Simone Veil jusqu'à aujourd'hui. Hormis, bien sûr quelques forces conservatrices aux extrêmes, parfois confortées par un antisémitisme viscéral.

Samedi 1 Er Juillet 2017 Canicule : ozone, ô désespoir, ô particules ennemies

La vague de chaleur caniculaire qui affecte la France en juin remet sur le devant de la scène les questions de pollution atmosphérique et de leur impact sur la santé.

C’est une chaleur à faire froid dans le dos. Depuis lundi, la France, et Paris en particulier, est assommée par la canicule et la pollution. Sur tout le territoire, 67 départements ont été placés en vigilance orange. Un premier épisode de fortes températures étonnamment précoce. “D’habitude, les fortes chaleurs débutent fin juin ou en juillet”, rappelle Jean-Baptiste Renard, chercheur au laboratoire de chimie et de physique de l’environnement du CNRS, contacté par France 24

Et quand le thermomètre grimpe, le risque pollution aussi, surtout en zone urbaine. “La lumière du soleil agit comme une étincelle sur des particules comme le dioxyde d’azote [émis par les pots d’échappement] et entraîne une réaction chimique à l’origine de la pollution à l’ozone”, explique à France 24 Christian George, chimiste et spécialiste de la pollution aux nanoparticules à l’Institut de recherches sur la catalyse et l'environnement de Lyon.

Rappel à l’ordre judiciaire

L’ozone, dangereux pour les personnes souffrant de problème respiratoire, n’est pas le seul risque pour les poumons et les bronches des citadins en été. La concentration en particules fines dans l’airmenace aussi la santé. Émises par les véhicules, usines ou encore par l’agriculture, elles sont des cancérigènes de classe 1 (le lien est notamment avéré avec le cancer du poumon) pour le Centre international de recherche sur le cancer (Circ).

Ces deux facettes de la pollution atmosphérique, risquent de coûter à l’État un rappel judiciaire à ces devoirs sanitaires. La rapporteuse publique devant le Conseil d’État a proposé, mercredi 21 juin, d'exiger de l’exécutif français qu’il prenne “dans le délai le plus court possible” les mesures nécessaires pour ramener les concentrations en dioxyde d’azote et en particules fines sous les valeurs limites fixées par l’Europe en 2008. Les juges n’ont pas encore statué - ils devraient le faire dans les semaines à venir -, mais c’est déjà une première victoire pour l’ONG Les Amis de la Terre, qui a saisi le Conseil d’État de l’affaire en 2015.

La France n’est pas le seul pays à ne pas respecter les seuils européens de pollution de l’air. L’Allemagne, l’Italie, l’Espagne sont dans le même cas. La multiplication des vagues de chaleur potentiellement mortelles, soulignée dans une étude publié le 20 juin dans Nature Climate Change, met l’Europe en général dans une situation sanitaire délicate.

La rencontre entre pollution à l’ozone et aux particules fines peut, en effet, aboutir à des étés meurtriers comme celui de 2003. Durant le mois d’août de cette année-là, il y a eu 20 000 décès supplémentaires dus en partie à ce cocktail explosif.

Le souvenir de 2003

Mais 2017 n’est pas (encore) 2003. Les citadins peuvent remercier le vent actuel : il est l’ennemi numéro 1 des particules fines qui se dispersent facilement. Même la pollution à l’ozone n’a pas encore atteint des niveaux critiques. “Ce qui est important avec l’ozone, c’est l’accumulation dans l’air et avec trois ou quatre jours de fortes chaleurs, on ne peut pas encore atteindre des records de pollution”, affirme Jean-Baptiste Renard.

Pour éviter une répétition de 2003, l’ONG Les Amis de la Terre veut que la France quitte le train du “tout routier et du diesel”. L’abandon de l’écotaxe poids-lourds, début 2017, a été “une catastrophe à cet égard”, juge Jean-Baptiste Renard.

Mais les pouvoirs publics ne peuvent pas tout faire. La circulation alternée, la vignette pollution, le développement des zones piétonnes permettent de limiter les émissions de particules fines. Mais pour l’ozone, il faut aussi avoir des voisins qui sont sur la même longueur d’onde environnementale. Il y a un phénomène d’importation involontaire de ces polluants qui peuvent voyager sur des longues distances. “C’est pour ça que la Californie craint la pollution chinoise”, souligne Christian George.

Samedi 1 Er Juillet 2017 C'est aujourd'hui l'Asteroid Day

Ce 30 juin marque la journée internationale des astéroïdes pour notamment sensibiliser l'opinion publique sur les risques potentiels.

L'Asteroid Day, c'est aujourd'hu ! Ne craignez pas pour autant qu'un astéroïde frappe la Terre en ce jour. L'Asteroid Day est une journée mondiale d'éducation et de sensibilisation à ces corps célestes. Elle sert notamment à informer le grand public sur les risques - et les mesures - en rapport avec les objets géocroiseurs.

Initiée en 2014, la journée mondiale a été officialisé par les Nations Unies en décembre 2016. La date du 30 juin ne doit rien au hasard. Elle a été choisie en référence au 30 juin 1908 où un objet céleste est venu frapper le sol de la Toungouska en Sibérie. L'impact et l'onde de choc ont détruit près de 2 000 km² de forêt.

Outre divers événements, les agences spatiales américaine, européenne et japonaise prennent part au Asteroid Day Live, une émission mondiale de 24 heures sur le rôle des astéroïdes dans notre système solaire. À suivre sur asteroidday.org/live ou sur YouTube :
Régulièrement mise à jour, une liste de l'Union astronomique internationale répertorie les astéroïdes considérés potentiellement dangereux en raison de leur taille et de la distance avec laquelle ils peuvent " frôler " la Terre. La Nasa propose également un tableau.

Récemment, il a été confirmé que l'Agence spatiale européenne n'enverra pas un orbiteur à destination du système Didymos pour observer l'impacteur DART de la Nasa qui va s'écraser à très grande vitesse sur le petit astéroïde Didymoon en 2022. Il s'agira d'évaluer les conséquences sur la modification de sa trajectoire.
Complément d'information


C'est la journée mondiale du mot de passe. L'occasion d'en changer ?
C'est aujourd'hui le World Password Day 2014. Quelques bons conseils sont diffusés afin de choisir un mot de passe robuste.

Samedi 1 Er Juillet 2017 La population mondiale atteindra 9,8 milliards en 2050, selon l'ONU

L'ONU estime que la population mondiale devrait atteindre les 9,8 milliards d'habitants en 2050. L'Inde deviendrait le pays le plus peuplé, devant la Chine et le nombre de personnes de plus de 60 ans devrait doubler d'ici à la même échéance.

L’humanité de plus en plus nombreuse. La population mondiale atteindra les 9,8 milliards d'habitants en 2050, a calculé l'ONU dans un rapport publié mercredi, dans lequel il estime que l'Inde va bientôt devenir le pays le plus peuplé de la planète, devant la Chine.

>> À (re)lire sur France 24 : "Plus de 90 % de la population mondiale respire un air ambiant trop pollué"

Actuellement habitée par 7,6 milliards de personnes, la Terre en abritera 8,6 milliards en 2030, 9,8 en 2050 et 11,2 en 2100, selon les estimations du département des affaires économiques et sociales des Nations unies.

La population mondiale devrait passer de 7,6 milliards aujourd’hui à 9,8 milliards en 2050. @UNDESA https://t.co/dhBSrCIO8m pic.twitter.com/EvLZFkm76p
— Nations Unies (ONU) (@ONU_fr) 21 juin 2017

Le Nigeria devant les États-Unis

L'Inde doit devenir l'État le plus peuplé du monde d'ici à environ sept ans, devant la Chine. Le Nigeria, qui connaît une croissance démographique très rapide, devrait supplanter les États-Unis en troisième position d'ici à 2050.

Le nombre des personnes âgées de 60 ans ou plus devrait par ailleurs plus que doubler à la même échéance. La population vieillissante, selon le rapport, doit ainsi passer de 962 millions en 2017 à quelque 2,1 milliards en 2050 et 3,1 milliards en 2100.

Avec AFP

Samedi 1 Er Juillet 2017 Désastres météorologiques: 0,5°C, cela fait toute la différence

Un demi-degré Celsius de température moyenne en plus a suffi à multiplier et intensifier ces dernières années les canicules et pluies torrentielles dans de nombreuses régions du monde, souligne une étude parue vendredi.

Les chercheurs ont comparé deux périodes (1960-79 et 1991-2010), entre lesquelles la température moyenne a crû de 0,5°C.

Entre ces deux époques, l'intensité des précipitations extrêmes a augmenté de 10% sur un quart du territoire mondial. Et les sécheresses se sont allongées d'une semaine dans la moitié des régions, selon l'étude, publiée dans la revue Nature Climate Change.

Autant de changements radicaux excluant toute variabilité naturelle, soulignent les auteurs.

La planète ayant déjà gagné 1°C par rapport à l'époque pré-Révolution industrielle, "nous disposons désormais d'observations, bien réelles, nous permettant de voir les impacts concrets du réchauffement," dit Carl-Friedrich Schleussner, chercheur au Potsdam Institute of Climate Impact Research.

Le réchauffement, généré par la combustion du charbon du pétrole et du gaz, a débuté avec l'industrialisation du monde, mais il s'est nettement accéléré ces 50 à 60 dernières années.

Entre les périodes 1960-79 et 1991-2010, les étés ont parfois gagné plus de 1°C (pour un quart des régions du monde), et les hivers 2,5°C.

Les États ont adopté fin 2015 à Paris un accord pour limiter le réchauffement "bien en deçà de 2°C" par rapport à la Révolution industrielle, voire 1,5°.

Le Giec, le groupe d'experts climat de l'ONU, doit rendre en septembre 2018 une vaste synthèse scientifique sur la faisabilité de l'objectif 1,5°C, et les impacts qu'il permettrait d'éviter si le monde parvenait à le tenir.

"Nous voyons clairement qu'une différence de 0,5°C compte," note Erich Fischer, de l'École polytechnique fédérale de Zurich (ETH), co-auteur de l'étude parue vendredi.

Selon de précédentes projections basées sur des modèles informatiques, et également réalisées par M. Schleussner, un réchauffement de 2°C, comparé à 1,5°, doublerait la sévérité du stress hydrique, des mauvaises récoltes et des canicules en de nombreux endroits du globe.

Garder la hausse du mercure sous 1,5°C (ce qui sera cependant très difficile à mettre en oeuvre) laisserait aussi une chance aux barrières de corail, au coeur d'écosystèmes dont dépendent 500 millions d'êtres humains et un quart de la vie sous-marine.

Samedi 1 Er Juillet 2017 Trump dans le marécage des tweets

Les dérapages du président américain sur Twitter ont replacé au centre du débat les interrogations sur son aptitude à exercer la fonction suprême.

Correspondant à Washington

Pour quelqu'un qui avait promis de «rendre sa grandeur à l'Amérique», Donald Trump s'y prend plutôt mal. En franchissant un niveau inédit d'injure et de grossièreté, jeudi, dans deux tweets dirigés contre une présentatrice de télévision, le président s'est une fois de plus comporté comme son pire ennemi. Il a détourné l'attention du reste de son action et a replacé au centre du débat les interrogations sur son aptitude à exercer la fonction suprême.

Mika Brzezinski, co-présentatrice de la matinale de MSNBC, «Morning Joe», en tandem avec Joe Scarborough, venait d'accuser le président de «mentir chaque jour et de détruire le pays». L'ordinaire, à quelques nuances près, des chaînes d'information continue, Fox News mise à part. Trump, qui apparemment n'avait rien de plus urgent ...

Samedi 1 Er Juillet 2017 Deux journalistes insultés par Donald Trump s'interrogent sur sa santé mentale

Les deux journalistes vedettes américains insultés sur Twitter par Donald Trump ont réagi vendredi, dénonçant une "obsession malsaine" du président envers eux, qui "ne sert pas l'intérêt de son état mental, ni du pays qu'il dirige".

Les deux journalistes vedettes de la chaîne MSNBC, Mika Brzezinski et Joe Scarborough, qui ont fait l'objet d'attaques personnelles et insultantes sur Twitter de la part de Donald Trump, ont dénoncé vendredi 30 juin un président américain "à la dérive".

"L'obsession malsaine du président avec Morning Joe [l'émission matinale de MSNBC] ne sert pas l'intérêt de son état mental, ni du pays qu'il dirige", écrivent les deux journalistes dans un éditorial publié par le Washington Post, intitulé "Donald Trump ne va pas bien".
Les dirigeants et les alliés de l'Amérique se demandent une nouvelle fois si cet homme a les capacités requises pour être président", poursuivent-ils.

Donald Trump avait fustigé jeudi en deux tweets assassins "la folle Mika au faible QI" et "Joe le psychopathe". Il affirme avoir refusé de les recevoir en décembre dans sa résidence de Mar-a-Lago, en Floride, et mentionne que Mika Brzezinski "saignait abondamment à cause d'une chirurgie esthétique au visage".

I heard poorly rated @Morning_Joe speaks badly of me (don't watch anymore). Then how come low I.Q. Crazy Mika, along with Psycho Joe, came..
— Donald J. Trump (@realDonaldTrump) 29 juin 2017

Cette tirade a suscité un tollé jusque dans les rangs des élus républicains, craignant pour la dignité de la fonction présidentielle. Mika Brzezinski et Joe Scarborough - en couple à l'écran comme à la ville - parlent "d'insultes de cour d'école" et accusent le président américain de mensonges. Donald Trump, disent-ils, les a invités personnellement à Mar-a-Lago où ils se sont rendus pour ce qu'ils décrivent comme une "plaisante conversation" en présence de son épouse Melania Trump.

Les deux journalistes affirment également avoir fait l'objet de chantage de la part de responsables de la Maison Blanche les mettant en garde contre un "article négatif" dans l'hebdomadaire à scandale National Enquirer, si Joe Scarborough n'appelait pas Donald Trump pour s'excuser de la couverture critique du président dans leur émission. Ce que le journaliste a refusé de faire.

Donald Trump n'a pas tardé à réagir vendredi matin, alimentant de nouveau la polémique.

Watched low rated @Morning_Joe for first time in long time. FAKE NEWS. He called me to stop a National Enquirer article. I said no! Bad show
— Donald J. Trump (@realDonaldTrump) 30 juin 2017

"J'ai regardé @Morning_Joe au faible audimat pour la première fois depuis longtemps. FAUSSE INFORMATION. Il m'a appelé pour arrêter un article du National Enquirer. J'ai dit non ! Mauvaise émission", a tweeté le président des États-Unis.

"Nous sommes convaincus que l'homme n'est pas mentalement équipé pour continuer à regarder Morning Joe", écrivent encore les deux journalistes qui conseillent au président américain de se contenter de "rester branché sur Fox&Friends", l'émission de Fox News très favorable à Donald Trump. "Ce sera mieux pour l'Amérique et le reste du monde", concluent-ils.

Avec AFP

Les infos ( Suite )